Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 08:32
La gare de Loudun sans voyageurs depuis de nombreuses années. Septembre 2011.

La gare de Loudun sans voyageurs depuis de nombreuses années. Septembre 2011.

L'EXPANSION DU LOUDUNAIS : UN EXEMPLE POUR LA FRANCE

 

"Le Loudunais est au stade de la réflexion", c'est par ces mots, que M. Monory, sénateur-maire de Loudun, a ouvert hier la journée consacrée à l'expansion de sa région. Une journée à laquelle participaient M. Vochel, préfet de Région; M. Abelin, ancien ministre, maire de Châtellerault; M. Fouqueteau député; M. Bèze, sous-préfet; denombreux conseillers généraux; les élus du Loudunais et les responsables des organismes départementaux et régionaux qui ont contribué au développement du Loudunais.

"Cette journée, exposa M. Monory, en ouvrant la séance de travail, a deux buts. Premièrement faire le point de notre expansion avec M. Le Préfet de Région au moment où son départ est imminent*. Secundo, marquer une pose dans la vie loudunaise, après avoir connu une période d'expansion au cours de laquelle nous avons fait de nombreux investissements de tous ordres. Cette pose est marquée par l'opération "Ville propre", une opération qui devrait nous permettre de rendre notre ville encore plus agréable et encore plus propre".

 

LA LONGUE MARCHE DE LOUDUN

Depuis une quinzaine d'années, Loudun a effectué une longue marche en avant. Des emplois nouveaux ont été crées grâce à l'aménagement d'une vaste zone industrielle. Pour une ville de 8500 habitants, la création de 17 à 1800 emplois n'est pas négligeable. Cela constitue même un record. Parallèlement, des logements ont été construits et sur ce point le sénateur-maire a souligné son attachement à un urbanisme horizontal puisque sur 1100 logements, 900 sont indivuels.

Si le travail et le logement sont importants, la formation des jeunes l'est tout aussi. C'est pourquoi durant ces dernières années Loudun a apporté à sa population des moyens de formation, en construisant un C.E.S. et un C.E.T., qui vient d'être doté de deux nouvelles sections, bois et fer. La ville a répondu également aux besoins en primaire et maternelle. Aujourd'hui, avec son lycée, Loudun compte quelque 3500 enfants en cours de scolarisation.

Pour continuer cet effort d'expansion, il a fallu aussi apporter à la région des structures nécessaires aux loisirs et à la détente. D'importants investissements ont été effectués et Loudun peut aujourd'hui s'enogueillir de posséder deux piscines, deux gymnases, des terrains de tennis, trois stades de football et de nombreux équipements divers.

Des efforts ont également été faits en matière de rénovation des maisons anciennes, en particulier celle de Théoprhaste Renaudot, l'enfant de la ville.

Après cette présentation du développement du Loudunais, M. Monory expliqua " ce que nous avons tenté de faire, c'est d'offrir aux habitants de la région la possibilité de s'exprimer et d'être heureux. C'est cela la qualité de la vie".

Si la ville de Loudun s'est améliorée, les responsables locaux n'ont pas voulu que sa périphérie soit en régression. Des solutions originales ont été recherchées d'où la création Syndicat intercommunal de solidarité pour l'expansion du Loudunais. "Une oeuvre utile" insista M. Monory "car il ne sert à rien, que les uns deviennent plus riches et les autres plus pauvres. Nous avons voulu éviter cette cassure entre la ville et sa périphérie. Aujourd'hui nous marquons une pose pour faire le point, mais nous allons continuer de répondre aux préoccupations des habitants. Dans les prochains mois, un hôpital moderne va être construit, ainsi qu'un hôtel qui pourra acueillir des séminaires. Nous allons continuer la politique du logement dans tout le Loudunais en milieu urbain, comme en milieu rural. Nous rechercherons de nouveaux industriels,pour la création d'emplois, principalement d'emplois féminins. Enfin, nous développerons les équipements culturels, par la construction d'une salle des fêtes".

 

M. LE PREFET : UN EXEMPLE

De son côté, M. Vochel, préfet de Région, souligna l'excellente idée de s'arrêter un instant pour souffler et réfléchir, avant de repartir. Il rendit homage à M. Monory "un animateur de qualité qui a su prendre les choses en mains".

"Le Loudunais, précisa M. le Préfet, est un exemple pour notre département et même pour la France". Et il rappela que si le lancement des Contrats de Pays avait eu lieu à Loudun, la raison en est simple, "cette région avait su montrer l'exemple, en devançant les idées du gouvernement. Elle est l'image même de ce qui peut être reproduit ailleurs".

Aujourd'hui Loudun a signé ce Contrat de Pays et des projets, la région va pouvoir passer aux réalisations, que l'ensemble des communes concernées ont souhaitées.

"Loudun bien enoncé dans son passé, devait conclure le préfet, Loudun, une ville d'histoire, Loudun est aussi une ville bien vivante dans le présent de par la volonté de ses élus. Loudun est donc assurée de bien vivre dans l'avenir".

Après cette présentation de la région par le sénateur-maire, M. Monory et les compliments du préfet de Région, les personnalités présentes à cette journée de l'expansion, ont effectué une visite de la ville et de ses réalisations.

 

Centre Presse, Samedi 8 Mai 1976.

 

NdPPP: Lucien Vochel a quitté ses fonctions de Préfet de Région de Poitou-Charentes en Octobre 1977.

René Monory, Centre Presse, 1977.

René Monory, Centre Presse, 1977.

Loudun, c'est désormais une population de 6819 habitants (INSEE, 2012), un centre-ville déserté par les commerces, mais une cité qui bénéficie toujours de ses nombreux équipements sportifs et culturels, ainsi que de sa zone industrielle.

En 2012, le taux de pauvreté était de 14.9% et le taux de chômage de 15.4%.

La grande nouveauté dans le Loudunais réside toutefois dans l'ouverture d'un Center Parcs en Juin 2015.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article

commentaires

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg