Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 10:24

 

Pitié pour les Grecs

Face au discours dominant – les Grecs ont bien mérité ce qui leur arrive – un éditorialiste polonais appelle à changer de regard et à faire preuve d'un minimum de solidarité européenne.

 

 

14.02.2012 | Marek Beylin | Gazeta Wyborcza

 

Qu'ils aillent se faire voir : voilà le ton qui domine dans les commentaires non seulement en Pologne mais dans l'Europe entière. Je lis partout des tas de choses sur la paresse et l'irresponsabilité de la société grecque. Sur le fait qu'ils ne sont pas adaptés à l'Europe, au capitalisme, mais qu'ils le seraient si on leur donnait une bonne leçon. S'ils payaient un lourd tribut pour leurs fautes, pour la vie à crédit.

Aujourd'hui, presque plus personne ne compatit avec les Grecs. Au contraire, plus ils protestent contre les coupes budgétaires et plus ils descendent dans la rue, plus c'est la preuve pour l'Europe de leur obstination dans le péché. Cette colère à leur endroit est doublée d'une fausse croyance qui veut que s'il n'y avait pas eu de crise grecque, la paix et l'ordre auraient régné en Europe. A l'occasion, des vieilles rancœurs jamais éteintes revivent, d'un Nord plus riche face à un Sud moins développé. En Pologne, cette manière d'envoyer les Grecs au diable a encore une autre raison : nous pouvons ainsi nous sentir proches des sociétés riches du Nord et avoir l'impression de jouer dans la même ligue qu'eux.

Antipathie, mépris, diktat

C'est comme ça qu'on crée en Europe une société de parias. Une société de gens mauvais, indignes qu'on leur apporte de l'aide et incapables de se gouverner. Ce ne sont plus des humains, des citoyens, mais une populace européenne, avec laquelle on devrait user de moyens exceptionnels pour la rendre docile. Cette attitude envers les Grecs constitue un test de laboratoire intéressant sur la solidarité européenne, voire de la solidarité humaine tout court. Antipathie, mépris, volonté de soumettre à un diktat : voilà le fuel avec lequel se chauffe la politique en Europe. Le message qui en émerge : pas de pitié pour les vaincus.

Selon l'opinion généralement répandue, les grèves et les protestations en Grèce sont absurdes. Mais n'importe quelle société européenne serait probablement descendue dans la rue si on lui appliquait ce genre de coupes budgétaires, si ses conditions de vie s'étaient autant dégradées et si on les accompagnait d'annonces sinistres selon lesquelles l'avenir ne pourra être que pire. Si vous déstabilisez le présent des gens, si vous leur amputez l'avenir, ils vont se rebeller indépendamment du degré de leur culpabilité pour la situation dans laquelle ils se trouvent. C'est pourquoi ce qui arrive à la Grèce ne fournit pas forcément de preuve de leur culpabilité. En revanche, cela fournit certainement la preuve que les solutions économiques appliquées à ce pays n'ont plus rien à voir avec le bon sens politique.

C'est d'autant plus important que ce qui fait l'actualité en Grèce pourrait se produire demain en Pologne ou dans d'autres pays européens si la crise nous prenait en tenaille. Au lieu de combattre si vaillamment les Grecs, nous ferions mieux de remettre en question les mesures appliquées à la Grèce.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article

commentaires

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg