Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

Les Dossiers D'antan...

18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 07:21

Un "j'aime" sur Facebook: le nouveau militantisme?

 

Un fait divers comme un autre. Une agression, un braquage comme il s'en déroule (hélas) tout les jours en France, comme ailleurs. A la différence que le victime a abattu son agresseur.

Depuis ce week end, on assiste à un déferlement de soutien à un commerçant érigé en héros, comme si du fin des années 1950 ressurgissait le spectre du poujadisme.. Ce soutien ne ressort pas d'enquêtes de sondages, mais, et c'est là une nouveauté, d'une page facebook qui a rapidement récolté plus d'un million de "j'aime". Internet, via les réseaux sociaux, libère la parole, comme une caisse de résonance ou chacun peut y apporter sa contribution, qui peut aller d'un raisonnement éclairé et construit à une simple déclaration de haine. Là où dans le monde d'avant on pouvait prendre connaissance de ce défoulement en lisant le courrier des lecteurs, désormais, les pires horreurs (par esprit d'hygiène et de salubrité publique, PourquoiPasPoitiers ne reproduira pas ces commentaires que l'on pourrait appeler "Chroniques de la haine quotidienne") sont accessibles à n'importe qui. Ainsi on peut d'ailleurs s'étonner que ces fameux soutiens deviennent à leut tour des colporteurs de haine raciste, de violence verbale, à l'encontre de la victime, non pas du braquage, mais du bijoutier, mais aussi, à l'égard de Christine Taubira, non pas à l'égard de sa fonction, mais surtout de sa couleur de peau.

Aimer une page facebook est difficilement assimiliable à un acte militant. On est assis devant son ordinateur, on clic un coup, et on regarde ensuite une vidéo à la con posée sur youtube. Que cela représente 100 personnes comme un million. Toutefois, les médias ont beaucoup évoqué ce mouvement: la force du nombre a fait le boulot, mais que représente réellement cette masse, politiquement, sociologiquement: la France de droite? Pourquoi pas, Sarkozy a bien obtenu 16 millions de voix au second tour des présidentielles en 2012. La France qui travaille? Il y a plus de 26 millions d'actifs en France. La France des commerçants? Difficile d'imaginer tous les commerçants soutenant, non pas la bijoutier, mais son geste meurtrier. La France tout court? Il y a plus de 65 millions d'habitants dans ce pays.

Communément, on entend l'évocation du ras-le-bol de l'insécurité, dans un pays, qui selon ces gens-là, n'est pus capable d'assurer la sécurité de ses citoyens. Mais il suffit de se pencher dans notre histoire pour se rendre qu'en permanence, il y a des vols, des agressions, bref, de la délinquance. Ainsi, les années 1970 ont été marquées dans l'Hexagone par la pratique du kidnapping avec rançon, et souvent sur des enfants. Dans une France qui vivait encore dans le régime de la peine de mort. Et paradoxalement, cette pratique a régressé à partir des années 1980...en même temps que la mise au chômage de la guillotine.

 

La victoire du sarkozysme

 

A mon sens, dans cette malheureuse affaire, il me semble y voir une soirte de victoire idéologique du...sarkozysme, qui consisté, lors de faits divers tragiques, à surréagir (ma fameuse théorie du "bougisme sarkozyste": s'agiter dans tous les sens pour donner l'impression d'agir) et à promettre "une nouvelle loi, le renforcement des peines dans les plus brefs délais". Quitte à faire de la redite. Et à générer un embouteillage législatif. Las, peu importe l'arsenal, les délits, d'autant plus en temps de crise(s), continuent de se perpétrer. Mais voilà, l'émotion, la réaction à chaud a pris le devant sur l'analyse, le recul, la mise en perspective.

A pareille situation, je ne sais pas ce que j'aurais fait. Je n'ai rien contre le bijoutier. Mais je n'aime pas cette page. Ce cyber-endroit s'est muté en un lieu de haine où s'accumulent dans des tas d'immondices verbales, comme le relève ce tumblr. Car il y a une autre victime. Dont la vie a été le tribut à payer. Assumer et revendiquer de se faire justice soi-même, c'est bafouer la République, c'est faire reculer la démocratie pour faire place à la barbarie, c'est accepter que le justice recule pour que règne la loi du plus fort. La loi du Tallion, le Far-West, de tout cela, je n'en veux pas. Des lois bafouées ajoutées à des sanctions non appliquées nous amènent aux portes de la fin du vivre-ensemble, puisque chacun serait en mesure de s'ériger comme ses propres lois, et applicateur de ses propres peines. Justifiées ou non.

Toutefois, ce "braquage qui tourne mal", comme on disait à une certaine époque, révèle à haute voix l'esprit de défiance envers les institutions, et c'est là que se trouve, pour le gouvernement, le plus grand des défis: réussir à faire changer les mentalités d'une population dont le rapport aux institutions se dégradent d'année en année.

 

Une chanson de Renaud qui résume parfaitement l'ambiance du moment

Renaud, "Les Charognards"

(1977, Album Place de ma mob)

 


  Il y a beaucoup de monde
Dans la rue Pierre Charon
Il est 2 heures du mat'
Le braquage a foiré

J'ai une balle dans le ventre
Une autre dans le poumon
J'ai vécu à Sarcelles
J'crève aux Champs Elysés

Je vois la France entière du fond de mes ténèbres
Les charognards sont là la mort ne vient pas seule
J'ai la connerie humaine comme oraison funèbre
Le regard des curieux comme unique linceul

[Refrain] :
"C'est bien fait pour ta gueule
Tu n'es qu'un p'tit salaud
On n'portera pas le deuil
C'est bien fait pour ta peau"

Le boulanger du coin a quitté ses fourneaux
Pour s'en venir cracher sur mon corps déjà froid
Il dit "J'suis pas raciste mais quand même les bicots
Chaque fois qu'y a un sale coups ben y faut qu'y z'en soient"

"Moi Monsieur j'vous signale que j'ai fait l'Indo-Chine"
Dit un ancien para à quelques arrivistes
Ces mecs c'est d'la racaille c'est pire que les vietmines
Faut les descendre d'abord et discuter ensuite

[Refrain]

Les zonards qui sont là vont s'faire lincher sûrement
Si y continuent à dire que les flics assassinent
Qu'on est un être humain même si on est truand
Et que ma mise à mort n'a rien de légitime

"Et s'ils prenaient ta mère comme otage ou ton frère"
Dit un père bérêt basque à un jeune blouson de cuir
"Et si c'était ton fils qu'était couché par terre
Le nez dans sa misère" répond le jeune pour finir

[Refrain]

Et Monsieur blanc cassis continue son délire
Convaincu que déjà mon âme est chez le diable
Que ma mort fût trop douce que je méritais pire
J'espère bien qu'en Enfer je r'trouverai ces minables

Je n'suis pas un héros j'ai eu c'que j'méritais
Je ne suis pas à plaindre j'ai presque de la chance
Quand je pense à mon pote qui lui n'est que blessé
Y va finir ses jours à l'ombre d'une potence

[Refrain]

Elle n'a pas 17 ans cette fille qui pleure
En pensant qu'à ses pieds il y a un homme mort
Qu'il soit flic ou truand elle s'en fout sa pudeur
Comme ses quelques larmes me réchauffent le corps

Il y a beaucoup de monde
Dans la rue Pierre Charon
Il est 2 heures du mat'
Mon sang coule au ruisseau

C'est le sang d'un voyou qui révait de millions
J'ai des millions d'étoiles au fond de mon caveau x2
Paroles prises sur paroles-musique.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

A

 


Je soutiens plutôt deux fois qu'une, la profession est victime de braquage en série depuis plusieurs année, c'est inadmissible.
Répondre

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg