Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 09:22

Un splendide pont à travées métalliques qui devrait être à l'usage courant 2013

Toutes les images de la construction du pont (et autres choses très intéressantes sur Bordeaux) à retrouver sur le site 33-bordeaux.com

 

Logo SUD OUEST 2000

 

Lundi 13 février 2012 à 06h00 | Mis à jour le 13 février 2012 à 09h22
Par Laurie Bosdecher

 

Bordeaux : deux ailes métalliques se posent sur la Garonne

 

Les travées rive gauche du pont Bacalan-Bastide sont arrivées hier sur site. Un moment spectaculaire.

Les travées rive gauche du pont Bacalan-Bastide, sur la Garonne à Bordeaux, sont arrivées hier dimanche sur site. Un moment spectaculair (photo Quentin Salinier)

Les travées rive gauche du pont Bacalan-Bastide, sur la Garonne à Bordeaux, sont arrivées hier dimanche sur site. Un moment spectaculair (photo Quentin Salinier)

 

«La voilà ! » 10 h 29 hier sur la terrasse du hangar 19 des quais, au nord de Bordeaux. Sourires et soulagement sur les visages des élus, techniciens du chantier et curieux du dimanche, engourdis après une heure d'attente à moins 6 degrés. La barge transportant les travées métalliques rive gauche du futur pont Bacalan-Bastide entre, tel un colosse, dans le port de la Lune. Elle glisse sur l'eau au ralenti, guidée par deux remorqueurs, un à l'avant, l'autre à l'arrière. De loin, la plateforme transportant deux tronçons, l'un de 86 mètres l'autre de 50, posés l'un sur l'autre, apparaît presque minuscule en passant entre les piles du pont.

Effet d'optique. Elle s'approche du quai rive gauche, grossit, envahit tout le champ de vision avant même de s'amarrer. Sur le pont de la barge, des ouvriers s'affairent. Ils ont la taille de petites figurines sous les immenses travées.

 

La suite mercredi et samedi

 

Ces deux morceaux du tablier du pont pèsent 1 580 tonnes. Un peu moins que les travées presque jumelles posées en août dernier rive droite. Comme elles, les deux tronçons sont partis de Venise, où ils ont été fabriqués par l'entreprise Cimolai. Ils ont été tractés par un remorqueur de haute mer à travers l'Adriatique, la Méditerranée, sont passés par le détroit de Gilbraltar avant de remonter le Portugal, l'Espagne puis le golfe de Gascogne. Un périple débuté avant Noël. Le convoi s'est ancré le 18 janvier dernier au port de Bassens. Il faudra attendre mercredi pour voir la suite des opérations. À partir de 10 h 25 précisément. La barge pivotera à 90 degrés, dans le sens du pont pour permettre, à marée haute (vers 13 heures), d'asseoir le tronçon de 86 mètres du tablier sur les ouvrages d'art déjà installés par le constructeur GTM Vinci. L'opération, d'une grande minutie, prendra plusieurs heures pour caler ce mastodonte au centimètre près. La deuxième travée sera posée samedi de 15 heures à 21 heures.

« C'est une étape importante du chantier, commente le président de la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB), Vincent Feltesse. Une autre partie visible du franchissement se met en place, en attendant la pose de la travée mobile cet été. »

Les travaux doivent s'achever en fin d'année. Après une période de test, la mise en service du pont est programmée pour le premier semestre 2013. « Le chantier se déroule dans les temps, le retard pris suite aux grèves du port à Bassens a été rattrapé », relève Bertrand Arnauld de Sartre, chef de projet à la CUB.

« Deux ans de travaux pour le plus grand pont levant d'Europe, c'est une performance plutôt exceptionnelle », estime Vincent Feltesse qui dit déjà trouver l'ouvrage « majestueux ».

146

C'est, en mètres, la longueur des deux travées arrivées hier. Celles rive droite mesurent 163 mètres. La travée mobile qui arrivera cet été, 117 mètres.

5 000

C'est, en kilomètres, la longueur parcourue par la barge de Venise à Bordeaux. Un périple de près d'un mois.

 

Minuscules face aux éléments XXL
 

A 9 h 30, ils étaient là. Déjà accoudés à la terrasse du premier étage du Hangar 19. Sans appareil photo, pas comme la plupart des curieux de ce dimanche matin venus, suréquipés, pour immortaliser l'arrivée de la barge. Ces gars-là, au nombre de trois, préfèrent leurs yeux à un objectif pour profiter du spectacle.

La naissance des ponts fascine. Eux, un peu plus que le commun des mortels. Les trois copains sont des habitués du chantier. L'un vient voir ce qu'il se passe « quasiment tous les jours ». « C'est ma passion. » « Pourquoi Monsieur ? » « J'ai bossé dans les TP toute ma vie. » TP, traduire travaux publics.

Les deux travées du tablier ? « Impressionnantes », commentent-ils. Mais ce sont surtout les manœuvres des remorqueurs qui attirent leur attention. « Des monstres », lâchent-ils. L'un tape sur l'épaule de l'autre. « Regarde ce virage. C'est magnifique ! Ah celui qui pilote, c'est pas le commandant du Concordia ! », rigole-t-il.

La barge approche du quai, s'apprête à amarrer avec ses quelque 1 600 tonnes de matériaux. Les trois copains restent bouche bée. Dix ancres sont jetées.

Derrière les barrières de sécurité, installées le long des Hangars 20 et 19, le public afflue et s'immobilise. Cyclistes du dimanche posant un pied à terre, petites menottes serrant fort celles de papa ou maman, joggeurs soufflant quelques minutes avant de reprendre leur course. Tous minuscules face à la taille XXL des nouveaux éléments du pont.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article

commentaires

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg