Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

Les Dossiers D'antan...

6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 09:24
HISTOIRE
Ces banquiers anglais et leurs clients nazis

 

Image Hosted by ImageShack.us

La Une de l'Humanité du Jeudi 16 Mars 1939. Pris sur vivre39-45.blogspot.fr

Comment la Banque d'Angleterre a aidé l'Allemagne à revendre l'or volé aux Tchèques en 1939.

La Banque d'Angleterre aurait été impliquée dans le transfert et la vente d'or volé par les nazis après l'invasion de la Tchécoslovaquie (en mars 1939). C'est ce qui ressort d'un document rendu public le 30 juillet dernier, et provenant des archives de l'institution. Cet or avait été déposé dans les années 30 dans les coffres de la Banque des règlements internationaux (BRI), surnommée la banque des banques centrales, alors que le gouvernement tchécoslovaque se sentait de plus en plus menacé par l'Allemagne.

Le document révèle comment, en mars 1939, une demande a été effectuée afin que l'or, d'un montant d'une valeur de 5,6 millions de livres de l'époque, soit transféré depuis un compte de la Banque nationale tchèque à la BRI sur un compte détenu par la Reichsbank allemande, également à la BRI. 4 millions auraient été transférés vers des banques aux Pays-Bas et en Belgique, le reste étant vendu à Londres.

D'après ce document, le chancelier de l'Echiquier, Sir John Simon, aurait demandé à Montagu Norman, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, si cette dernière abritait de l'or tchèque en mai 1939, deux mois après l'invasion de la Tchécoslovaquie par les nazis. Le ministère des Finances aurait constaté ce qui suit : "Dans sa réponse (datée du 30 mai), le Gouverneur a éludé la question mais a souligné que la Banque détenait de temps à autre de l'or pour la BRI, sans savoir si cet or appartenait [à la BRI] ou à certains de ses clients. Par conséquent, [la Banque d'Angleterre] n'était pas en mesure de dire si cet or était détenu au nom de la Banque nationale de Tchécoslovaquie."

Une autre transaction fut effectuée au mois de juin - en dépit des inquiétudes de Simon. A cette occasion, de l'or fut vendu pour un montant de 440 000 et 420 000 livres, les deux sommes étant transférées à New York.

"Cet or avait été transféré à Londres par la Reichsbank. Cette fois, avant d'agir, la Banque d'Angleterre soumit l'affaire au Chancelier de l'Echiquier, qui déclara qu'il souhaitait obtenir l'avis des conseillers juridiques de la Couronne," peut-on lire dans le document.

Sombres heures pour l'institution

Ce rapport de la Banque d'Angleterre a été rédigé en 1950 et a été mis en ligne le 30 juillet, dans le cadre de la numérisation progressive des archives de la Banque. Il jette une lumière crue sur ce que d'aucuns considèrent comme l'un des épisodes les plus sombres de l'histoire de l'institution. Il prouve également que l'affaire de l'or tchèque était toujours sujet à controverse au début de la Seconde Guerre mondiale, "et longtemps encore par la suite".

"En dehors de la Banque et du gouvernement, la position de la Banque n'a sans doute jamais été vraiment comprise, et sa décision a sur le moment été très mal interprétée dans l'ensemble," ajoute le rapport.

Le professeur Neville Wylie, historien à l'université de Nottingham qui s'est intéressé à cette période dans le cadre de ses recherches sur l'or pillé par l'Allemagne nazie et le rôle joué par la Grande-Bretagne et la Suisse, avoue que la version officielle de l'affaire telle qu'elle est présentée dans les archives de la Banque d'Angleterre est une nouveauté pour lui, et qu'elle contribue à éclaircir plusieurs points. Selon lui, l'attitude de la Banque est le reflet du comportement des autorités britanniques vis-à-vis des activités financières de l'Allemagne pendant la guerre, un comportement qui, précise-t-il, "laissait à désirer".

"La banque défendait ardemment l'idée d'une coopération entre la finance internationale et les banques centrales. Elle était obsédée par la volonté de préserver le statut de Londres en tant que centre financier international — et s'accrochait au besoin de maintenir la convertibilité de la livre alors qu'il y avait longtemps que cette politique n'avait plus aucun sens", explique Wylie.

En juin 1939, devant la Chambre des Communes, le Chancelier de l'Echiquier fit état de ce que les conseillers juridiques de la Couronne lui avaient rappelé : conformément aux conventions, le gouvernement britannique ne pouvait empêcher la Banque d'Angleterre d'obéir aux instructions de la BRI.

L'or fut donc transféré.

— Publié le 31 juillet.

 

Image Hosted by ImageShack.us

La Une du Figaro, Jeudi 16 Mars 1939, pris sur vivre39-45.blogspot.fr

Partager cet article
Repost0
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 09:15
Une consigne de verre en Finlande (2013). Pris sur le blog hellohelsinki.wordpress.com

Une consigne de verre en Finlande (2013). Pris sur le blog hellohelsinki.wordpress.com

Et si on rapportait nos bouteilles à la consigne ?

22/08/2011 à 13h24

 

En France, jusqu’au début des années 80, les bouteilles de verre étaient consignées. Mais on parle là d’un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître... Aujourd’hui, nous jetons les récipients en verre dans des containers prévus à cet usage. Pourquoi recycler des bouteilles qui lavées peuvent-être réutilisées de nombreuses fois ?

L’idée

La consigne est une petite somme d’argent de l’ordre de 10 à 30 centimes que l’on paye lors de l’achat d’un bien. Cette somme est restituée lorsque l’on rapporte le contenant vide : bouteilles, fûts de bière...

A partir des années 70, l’arrivée dans les rayons des bouteilles en plastique à usage unique, symbole de modernité, a sonné le glas de la consigne. Non sans susciter des interrogations, comme le montre cette archive de l’Ina qui date de 1972, « Vie moderne : les ordures ». (Voir la vidéo)

Aujourd’hui la consigne est toujours en vigueur chez nos voisins allemands et belges. En France, ce n’est plus le cas (sauf dans quelques régions), comme l’explique Sylvain Pasquier, animateur du secteur emballages au service filières REP et recyclage de l’Ademe :

« Alors que dans la restauration plus d’un tiers des bouteilles de boissons en verre sont consignées, chez les particuliers elle n’est pratiquée que dans quelques régions, pour des boissons de fabrication locale. »

En Alsace, par exemple : « Sur les 100 000 hectolitres que je mets en bouteille sous ma marque, 40 000 sont consignés », revendique avec fierté Michel Haag, patron de la brasserie indépendante Météor et président du syndicat des Brasseurs d’Alsace. Les bouteilles de Kronenbourg et Ancre ainsi que celles de deux producteurs d’eaux minérales locales sont toujours récupérées dans la plupart des grandes surfaces de la région.

 

Comment la mettre en pratique ?

D’abord, il faut que le consommateur ait le bon réflexe : penser à ramener les bouteilles vides lorsqu’il fait ses courses. Ensuite, ce sont les caissières ou un dépôt de consigne automatisé qui se chargent de consigner les bouteilles. (Voir la vidéo)

 

En Alsace, les brasseurs utilisent tous le même modèle de bouteille. Elles sont collectées et stockées par les commerçants qui n’ont donc pas à faire le tri. Les brasseurs récupèrent les bouteilles par casier à chaque tournée de livraison, les lavent à leurs frais... et les remplissent à nouveau. La durée de vie moyenne d’une bouteille consignée est de vingt utilisations.

Dans le Var, une poignée de vignerons ont redécouvert la consigne en mars 2011. Gérard Dauvergne, producteur converti au vin bio, se réjouit :

« Je consigne 10% de ma production. Environ les deux tiers des bouteilles vendues au domaine nous reviennent. Franchement, je ne m’attendais pas à une telle réponse de la part de mes clients. »

Soutenus par l’association Ecoscience Provence et le Syndicat intercommunal pour la valorisation et l’élimination des déchets (Sived), les viticulteurs ont choisi de sous-traiter le lavage à une usine de Montpellier. Au prix de 15 centimes par pièce lavée et livrée, cela revient à la moitié du prix d’une bouteille neuve. Bien que l’usine se situe à 200 km des domaines viticoles, la consigne reste compétitive en termes de bénéfices environnementaux. À moins de 1 400 km de distance entre le producteur et le point de vente, la réutilisation est toujours plus vertueuse que le recyclage.

 

Ce qu’il reste à faire

« Pour l’instant, nous n’avons que trois domaines viticoles qui participent à l’opération et la consigne des bouteilles de vin se fait encore directement au domaine. Mais de plus en plus de vignerons, y compris ceux des départements voisins, s’intéressent à notre démarche », affirme confiant Yves Ekila coordinateur de l’opération chez Ecoscience.

À l’échelle du pays, la route est encore longue. Michel Haag a un avis tranché : « La consigne ne peut marcher qu’en Alsace. Ailleurs les clients n’ont plus l’habitude ! “. La consigne implique une logistique, des investissements, du temps de travail et des coûts pour les producteurs. Ainsi, les dépôts de consigne automatisés sont vendus 30 000 euros pièce.

‘Les producteurs préfèrent que leurs bouteilles soient traitées par les collectivités locales, à travers les systèmes existants de collecte sélective’, explique Bertrand Bohain, délégué général du Cercle national du recyclage. En s’acquittant de leur contribution à Eco-emballage, en charge de la filière de recyclage des emballages ménagers, les producteurs ont tendance à penser que la question est réglée...

Mais les mentalités commencent à remonter le temps. Le Var et l’Alsace en remettant au goût du jour une pratique révolue font figures de précurseurs : ‘Je considère que face à tant d’exemples de greenwashing, la consigne est une démarche sincèrement écologique’, conclut Michel Haag. Et la sincérité, finit toujours par payer.

Partager cet article
Repost0
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 09:05

 


 


Hu, ha, hu, ha… hu, ha, hu, ha…
Hu, ha, hu, ha… hu, ha, hu, ha…
Hu, ha, hu, ha, hu, ha, hu, ha…

Sie ritten um die Wette mit dem Steppenwind, tausend Mann
Ha, hu, ha…
Und einer ritt voran, dem folgten alle blind: Dschinghis Khan
Ha, hu, ha…
Die Hufe ihrer Pferde, die peitschten im Sand
Sie trugen Angst und Schrecken in jedes Land
Und weder Blitz noch Donner hielt sie auf
Hu, ha…

Dsching… Dsching… Dschinghis Khan
He, Reiter - ho, Leute - he, Reiter, immer weiter
Dsching… Dsching… Dschinghis Kahn
Auf Brüder - sauft Brüder - rauft Brüder, immer wieder
Laßt noch Wodka holen - ho, ho, ho, ho…
Denn wir sind Mongolen - ha, ha, ha, ha…
Und der Teufel kriegt uns früh genug

Dsching… Dsching… Dschinghis Khan
He, Reiter - ho, Leute - he, Reiter, immer weiter
Dsching… Dsching… Dschinghis Khan
He Männer - ho Männer - tanzt Männer, so wie immer
Und man hört ihn lachen - ho, ho, ho, ho…
Immer lauter lachen - ha, ha, ha, ha…
Und er leert den Krug in einem Zug

Und jedes Weib, das ihm gefiel, das nahm er sich in sein Zelt
Ha, hu, ha…
Es hieß, die Frau, die ihn nicht liebte, gab es nicht auf der Welt
Ha, hu, ha…
Er zeugte sieben Kinder in einer Nacht
Und über seine Feinde hat er nur gelacht
Denn seiner Kraft konnt' keiner widerstehen -
Hu, ha…

Dsching… Dsching… Dschinghis Khan
He, Reiter - ho, Leute - he, Reiter, immer weiter
Dsching… Dsching… Dschinghis Kahn
Auf Brüder - sauft Brüder - rauft Brüder, immer wieder
Laßt noch Wodka holen - ho, ho, ho, ho…
Denn wir sind Mongolen - ha, ha, ha, ha…
Und der Teufel kriegt uns früh genug

Dsching… Dsching… Dschinghis Khan
He, Reiter - ho, Leute - he, Reiter, immer weiter
Dsching… Dsching… Dschinghis Khan
He Männer - ho Männer - tanzt Männer, so wie immer
Und man hört ihn lachen - ho, ho, ho, ho…
Immer lauter lachen - ha, ha, ha, ha…
Und er leert den Krug in einem Zug
Ha… hu, ha, hu…

 

Hier: Nina Hagen, "Naturträne" (1979)

Partager cet article
Repost0
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 08:57

 

 


 

Offnes Fenster präsentiert
Spatzenwolken himmelflattern
Wind bläst, meine Nase friert
Und paar Auspuffrohre knattern

Ach, da geht die Sonne unter:
Rot, mit Gold, so muss das sein.
Seh ich auf die strasse runter,
Fällt mir ein Bekannter ein

Prompt wird mir's jetzt schwer ums Herz
Ich brauch' nur Vögel flattern sehen
Und fliegt main Blick dann himmelwärts,
Tut auch die Seele weh, wie schön!

Natur am Abend, stille Stadt
Verknackste Seele, Tränen rennen
Das alles macht einen mächtig matt
Und ich tu' einfach weiterflennen...
Aaaahhhh...

 

Hier: Costa Cordalis "Der Wein Von Samos" (1979)

Partager cet article
Repost0
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 08:48

 


 

Gestern nacht in der Taverne war es schön

denn da habe ich Maria tanzen gesehn.
Doch ich trank zuviel von dem süßen Wein

denn ich wollte ganz stark und mutig sein.
So nahm sie dann beschwingt auf meinen Schoß

doch ihr Freund erschien
er war zwei Meter groß
und da stand ich auf
doch das sollt' ich nicht

er war Meister im Superschwergewicht.

Mann - o - Mann - o - Mann

der Wein von Samos

Mann - o - Mann - o - Mann

der haut mich hin

Mann - o - Mann - o - Mann

der Wein von Samos

oh
wie ich geschlagen bin.
Mann - o - Mann - o - Mann

der Wein von Samos

Mann - o - Mann - o - Mann

der hat's in sich

Mann - o - Mann - o - Mann

der Wein von Samos

der verwirrt schon fürchterlich.
Noch ein Glas
denn das Leben ist so schwer

oh
wie schön
wie wunderschön es doch in ihren Armen wär -
Noch ein glas
womit hab' ich das verdient

daß die allerschönsten Mädchen immer schon vergeben sind?

Nach zwei Stunden war ich wieder ganz bei mir.
Aber sie war leider
leider nicht mehr hier

und so brachich auf in die dunkle Nacht
und hab' nur noch an sie allein gedacht.
Und drum schlich ich voller Sehnsucht in ihr Haus
doch ich kannte mich in ihrem Haus nicht aus

in der Dunkelheit hab' ich sie geküßt

bis ich merkte
daß es ihre Mutter ist.

Mann - o - Mann - o - Mann

der Wein von Samos

Mann - o - Mann - o - Mann

der haut mich hin

Mann - o - Mann - o - Mann

der Wein von Samos

oh
wie ich geschlagen bin.
Mann - o - Mann - o - Mann

der Wein von Samos

Mann - o - Mann - o - Mann

der hat's in sich

Mann - o - Mann - o - Mann

der Wein von Samos

der verwirrt schon fürchterlich.
Noch ein Glas
denn das Leben ist so schwer

oh
wie schön
wie wunderschön es doch in ihren Armen wär -
Noch ein glas
womit hab' ich das verdient

daß die allerschönsten Mädchen immer schon vergeben sind?

Noch keine Übersetzung vorhanden.

 

Hier: Gottlieb Wendehals: "Polonäse Blankenese" (1981)

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 07:32

Numéro des ventes en Allemagne à la fin de l'année 1981!

 

 


 
Herr Ober, die Kellner haben jetzt Pause,
Wir rollen das Büfett von hinten auf.
Die Post geht ab, wir machen jetzt 'ne Sause,
Der Bär ist los, heut' wackelt hier die Wand.

Los Vadder, komm in die Socken,
Und Mudder schlüpft in ihre roten Pöms.
Hier geht was los, da bleibt kein Auge trocken -
Klaus-Dieter setz 'n Halben ab - jetzt kommt's:

Hier fliegen gleich die Löcher aus dem Käse,
Denn nun geht sie los unsere Polonäse
Von Blankenese bis hinter Wuppertal.

- Am Kamener Kreuz rechts ab -

Wir ziehen los mit ganz großen Schritten,
Und Erwin faßt der Heidi von hinten an die Schulter.
Das hebt die Stimmung, ja, da kommt Freude auf.
- Oh das sieht man jetzt aber auch -

Das Orchester auf der Bühne packt der Wahnsinn,
Der Pianist reißt alle Tasten 'raus,
Die Tuba bläst dem Trommler das Toupet weg,
Der Dirigent weint und schreit: "Licht aus !"
Unten tobt das Volk bereits im Laufschritt,
Die Bänke fliegen tief, die Tische auch,
Der Wirt schmeißt sich schützend über'n Aufschnitt,
Das Chaos tobt, der Boden schwankt - wir auch.

Hier fliegen gleich die Löcher aus dem Käse,
Denn nun geht sie los unsere Polonäse
Von Blankenese bis hinter Wuppertal

- Los Oma hak´ ein -

Wir ziehen los mit ganz großen Schritten
Und Erwin faßt der heid von hinten an die Schulter.
Das hebt die Stimmung, ja, da kommt Freude auf.
- Und jetzt kommt das Orchester. -

Der ganze Saal soll heute abend brodeln,
Laß' jucken, Jungs, die Nacht ist viel zu kurz.
Bis morgen früh soll'n hier die Elche jodeln,
Was danach kommt ist uns jetzt ganz schnurz !

Hier fliegen gleich die Löcher aus dem Käse,
Denn nun geht sie los unsere Polonäse
Von Blankenese bis hinter Wuppertal

- Herr Ober, willste mal´n bisschen Geld, wir wollen zahlen? -

Wir ziehen los mit ganz großen Schritten
Und Erwin faßt der Heide von hinten an die Schulter,
Das hebt die Stimmung, ja, da kommt Freude auf,
- Oh wie schön, ja! -

Hier fliegen gleich die Löcher aus dem Käse,
Denn nun geht sie los unsere Polonäse
Von Blankenese bis hinter Wuppertal

- Herr Ober, ein Bier, aber den Schaum unten! -

Wir ziehen los mit ganz großen Schritten
Und Erwin faßt der Heidi von hinten an die Schulter.
Das hebt die Stimmung, ja, da kommt Freude auf.
- Und jetzt kommt nochmal unser Orchester-

 

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 09:10

 


 

Can't you see me runnin'
I am really runnin'
For ma life
Guess from where I'm
Comin'
Guess why I'm runnin'
For my life.

Can't you see the witch
Can't you see the witch
Can't you see the witch by my side.

Can't you see the witch
Can't you see the witch
Can't you see the witch by my side.

Can't you see my death fear
I can hear her voice
Shoutin' everywhere
Who know what I've could done
It must be so bad
That a witch does care.

Can't you see the witch
Can't you see the witch
Can't you see the witch by my side.

Can't you see the witch
Can't you see the witch
Can't you see the witch by my side.

 

Hier : Tony Holiday : "Tanze Samba Mit Mir" (1977)

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 08:36

Du 29 Juillet au 3 Août, sur une idée originale de Demoiselle R., une semaine de musique de nos voisins et néanmoins amis d'Outre-Rhin. 


 Aha aha, du bist so heiß wie ein Vulkan
Aha aha, und heut verbrenn` ich mich daran.

Jedermann nennt dich sweet Lady Samba,
Jeder sieht, daß du kein Kind mehr bist.
Die bunten Lichter drehn sich wie Feuer,
Wenn du die Welt rings umher vergißt.

Aha aha du bist so heiß wie ein Vulkan
Aha aha, und heut verbrenn` ich mich daran

Rock'n Roll, ChaCha, Mambo und der Boogie,
Das ist jetzt alles für uns vorbei.
Die ganze Welt tanzt heute die Samba,
Olé, olé, wir sind dabei.

Tanze Samba mit mir,
Samba, Samba die ganze Nacht.
Tanze Samba mit mir,
Weil die Samba uns glücklich macht.
Liebe, Liebe, Liebelei,
Morgen ist sie vielleicht vorbei.
Tanze Samba mit mir,
Samba, Samba die ganze Nacht.

Aha aha, du bist so heiß wie ein Vulkan
Aha aha, und heut verbrenn` ich mich daran.

Tanze Samba mit mir,
Samba, Samba die ganze Nacht.
Tanze Samba mit mir,
Weil die Samba uns glücklich macht.
Liebe, Liebe, Liebelei,
Morgen ist sie vielleicht vorbei.
Tanze Samba mit mir,
Samba, Samba die ganze Nacht.

Aha aha, du bist so heiß wie ein Vulkan
Aha aha, und heut verbrenn` ich mich daran.

Tanze Samba mit mir,
Samba, Samba die ganze Nacht.
Tanze Samba mit mir,
Weil die Samba uns glücklich macht.
Liebe, Liebe, Liebelei,
Morgen ist sie vielleicht vorbei.
Tanze Samba mit mir,
Samba, Samba die ganze Nacht.

Tanze Samba mit mir,
Samba, Samba die ganze Nacht.
Tanze Samba mit mir,
Weil die Samba uns glücklich macht.
Liebe, Liebe, Liebelei,
Morgen ist sie vielleicht vorbei.
Tanze Samba mit mir,
Samba, Samba die ganze Nacht.

(Instrumental)

Tanze Samba mit mir,
Samba, Samba die ganze Nacht.
Tanze Samba mit mir,
Weil die Samba uns glücklich macht.
Liebe, Liebe, Liebelei,
Morgen ist sie vielleicht vorbei.
Tanze Samba mit mir,
Samba, Samba die ganze Nacht.

Tanze Samba mit mir,
Samba, Samba die ganze Nacht.
Tanze Samba mit mir,
Weil die Samba
Partager cet article
Repost0

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg