Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 09:12

Inaugurée en Février 1977, c'est l'une des dernières actions du maire de Poitiers, Pierre Vertadier (1965-1977)

Article-travaux-rue-Paul-Guillon.JPG

Travaux-rue-Paul-Guillon.JPGLa Nouvelle République, Samedi 3 Avril 1976.

 

Percee-rue-Paul-Guillon.JPG

Centre Presse, Vendredi 10 Septembre 1976.

Travaux-a-venir-rue-Oudin.JPG

Centre Presse, vers le 11 Septembre 1976. Une victime collatérale de la redynamisation du centre-ville de Poitiers, le cinéma Le Berry, près de l'imprimerie S.F.I.L.

Travaux-rue-Guillon.JPG

La Nouvelle République, mi-Octobre 1976.

 

Travaux-rue-Paul-Guillon-Fevrier-1977.JPGTravaux-rue-Paul-Guillon-copie-1.JPG

La Nouvelle République, Fin Février 1977.

Rue-Paul-Guillon-inauguree.JPG

En Une de Centre Presse, Fin Février 1977.

Ouverture-rue-Paul-Guillon.JPGLa Nouvelle République, Fin Février 1977.Rue-Guillon-vide.JPGPoitiers, Rue Paul-Guillon, Jeudi 25 Décembre 2008, vers 13H.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 10:50

1981

 

 

1991

DE LA SOUL: KEEPIN' THE FAITH 

 

 

1994

WARREN G. Ft NATE DOGG: REGULATE

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 09:22

Un splendide pont à travées métalliques qui devrait être à l'usage courant 2013

Toutes les images de la construction du pont (et autres choses très intéressantes sur Bordeaux) à retrouver sur le site 33-bordeaux.com

 

Logo SUD OUEST 2000

 

Lundi 13 février 2012 à 06h00 | Mis à jour le 13 février 2012 à 09h22
Par Laurie Bosdecher

 

Bordeaux : deux ailes métalliques se posent sur la Garonne

 

Les travées rive gauche du pont Bacalan-Bastide sont arrivées hier sur site. Un moment spectaculaire.

Les travées rive gauche du pont Bacalan-Bastide, sur la Garonne à Bordeaux, sont arrivées hier dimanche sur site. Un moment spectaculair (photo Quentin Salinier)

Les travées rive gauche du pont Bacalan-Bastide, sur la Garonne à Bordeaux, sont arrivées hier dimanche sur site. Un moment spectaculair (photo Quentin Salinier)

 

«La voilà ! » 10 h 29 hier sur la terrasse du hangar 19 des quais, au nord de Bordeaux. Sourires et soulagement sur les visages des élus, techniciens du chantier et curieux du dimanche, engourdis après une heure d'attente à moins 6 degrés. La barge transportant les travées métalliques rive gauche du futur pont Bacalan-Bastide entre, tel un colosse, dans le port de la Lune. Elle glisse sur l'eau au ralenti, guidée par deux remorqueurs, un à l'avant, l'autre à l'arrière. De loin, la plateforme transportant deux tronçons, l'un de 86 mètres l'autre de 50, posés l'un sur l'autre, apparaît presque minuscule en passant entre les piles du pont.

Effet d'optique. Elle s'approche du quai rive gauche, grossit, envahit tout le champ de vision avant même de s'amarrer. Sur le pont de la barge, des ouvriers s'affairent. Ils ont la taille de petites figurines sous les immenses travées.

 

La suite mercredi et samedi

 

Ces deux morceaux du tablier du pont pèsent 1 580 tonnes. Un peu moins que les travées presque jumelles posées en août dernier rive droite. Comme elles, les deux tronçons sont partis de Venise, où ils ont été fabriqués par l'entreprise Cimolai. Ils ont été tractés par un remorqueur de haute mer à travers l'Adriatique, la Méditerranée, sont passés par le détroit de Gilbraltar avant de remonter le Portugal, l'Espagne puis le golfe de Gascogne. Un périple débuté avant Noël. Le convoi s'est ancré le 18 janvier dernier au port de Bassens. Il faudra attendre mercredi pour voir la suite des opérations. À partir de 10 h 25 précisément. La barge pivotera à 90 degrés, dans le sens du pont pour permettre, à marée haute (vers 13 heures), d'asseoir le tronçon de 86 mètres du tablier sur les ouvrages d'art déjà installés par le constructeur GTM Vinci. L'opération, d'une grande minutie, prendra plusieurs heures pour caler ce mastodonte au centimètre près. La deuxième travée sera posée samedi de 15 heures à 21 heures.

« C'est une étape importante du chantier, commente le président de la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB), Vincent Feltesse. Une autre partie visible du franchissement se met en place, en attendant la pose de la travée mobile cet été. »

Les travaux doivent s'achever en fin d'année. Après une période de test, la mise en service du pont est programmée pour le premier semestre 2013. « Le chantier se déroule dans les temps, le retard pris suite aux grèves du port à Bassens a été rattrapé », relève Bertrand Arnauld de Sartre, chef de projet à la CUB.

« Deux ans de travaux pour le plus grand pont levant d'Europe, c'est une performance plutôt exceptionnelle », estime Vincent Feltesse qui dit déjà trouver l'ouvrage « majestueux ».

146

C'est, en mètres, la longueur des deux travées arrivées hier. Celles rive droite mesurent 163 mètres. La travée mobile qui arrivera cet été, 117 mètres.

5 000

C'est, en kilomètres, la longueur parcourue par la barge de Venise à Bordeaux. Un périple de près d'un mois.

 

Minuscules face aux éléments XXL
 

A 9 h 30, ils étaient là. Déjà accoudés à la terrasse du premier étage du Hangar 19. Sans appareil photo, pas comme la plupart des curieux de ce dimanche matin venus, suréquipés, pour immortaliser l'arrivée de la barge. Ces gars-là, au nombre de trois, préfèrent leurs yeux à un objectif pour profiter du spectacle.

La naissance des ponts fascine. Eux, un peu plus que le commun des mortels. Les trois copains sont des habitués du chantier. L'un vient voir ce qu'il se passe « quasiment tous les jours ». « C'est ma passion. » « Pourquoi Monsieur ? » « J'ai bossé dans les TP toute ma vie. » TP, traduire travaux publics.

Les deux travées du tablier ? « Impressionnantes », commentent-ils. Mais ce sont surtout les manœuvres des remorqueurs qui attirent leur attention. « Des monstres », lâchent-ils. L'un tape sur l'épaule de l'autre. « Regarde ce virage. C'est magnifique ! Ah celui qui pilote, c'est pas le commandant du Concordia ! », rigole-t-il.

La barge approche du quai, s'apprête à amarrer avec ses quelque 1 600 tonnes de matériaux. Les trois copains restent bouche bée. Dix ancres sont jetées.

Derrière les barrières de sécurité, installées le long des Hangars 20 et 19, le public afflue et s'immobilise. Cyclistes du dimanche posant un pied à terre, petites menottes serrant fort celles de papa ou maman, joggeurs soufflant quelques minutes avant de reprendre leur course. Tous minuscules face à la taille XXL des nouveaux éléments du pont.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 09:17

1977

Potin-du-Chabichou-1977--2-.JPG

Potin-du-Chabichou-1977.JPG

1979

Potins-du-Chabichou-1979.JPG1982Potins-du-Chabichou-1982.JPG

Question-a-Chabichou.JPGCentre Presse, début Juillet 1982.

 

Ci-dessus, un exemple des multiples facettes de Chabichou. Tantôt à s'en prendre aux mauvais comportements (voitures mal garées, aux déchets dans la rue), aux évolutions de la société (les jeunes, la femme, la télévision,...) mais aussi, à partir de 1977, à la municipalité de gauche ("mais que fait la mairie!", le journal défendant une ligne politique de droite, et souvent de mauvaise foi à cette époque là), le Chabichou a vécu au moins de 1965 (je n'ai pas eu l'occasion de lire de plus vieux Centre Presse, ni même le Libre Poitou, ancêtre, de 1945 à 1958 de CP), jusqu'au années 1980 ou 1990. Depuis 10 ans environ, Monsieur Echo lui a succédé dans des brèves quotidiennes, qui sont désormais fixées à la page 2 du quotidien.

Qui est-ce? Je vous invite à consulter le site de ce nouveau venu sur la blogosphère locale, car en 2012, Monsieur Echo s'invite sur le net (on pouvait jusqu'alors lire avec une certain irrégularité ses brèves sur le site de Centre Presse).

Avec Monsieur Echo sur le net, les petits dessous de la vie de Poitiers, ni même les grands changements qui concernent la ville n'ont plus aucun secret. Mais Monsieur Echo, c'est aussi des nouvelles des autres contrées du département, des petits anecdotes de la vie politique d'ici et là, où même plus simplement des petits choses qui prêtent à sourire ou qui expriment un agacement souvent justifié. Mais toujours, et de cela je n'ose pas en douter, en toute indépendance.

Bon vent à toi l'héritier du Chabichou!

 

Mr Echo et PPP

Juillet 2008: première apparition de PPP dans la colonne de Monsieur Echo.

 

 

2012: l'arrivée sur Facebook

Ludovic-Bonneaud-Mosieur-Echo-FBK-2012-copie-1.jpgPris sur Facebook, Lundi 3 Février 2012.

 

2012: Cyber Monsieur Echo!

Blog Monsieur Echo La page d'accueil du blog de Monsieur Echo, Jeudi 23 Février 2012.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 10:58

Un succès indirect des Lada, Gaz et autres Volga...

Au 1er Janvier 1982, le parc automobile soviétique s'élevait environ à 15,5 millions de véhicules

 

Logo NR 21 Mars 1975

 

Le monde...sans frontière

 

MOSCOU :pas de pièces à y mettre

 

La location d'automobiles a été supprimée en U.R.S.S. pour les Soviétiques parce que les utilisateurs profitaient souvent de l'occasion pour faire main basse sur des pièces détachées des véhicules.

De nombreux automobilistes avaient ainsi trouvé le moyen de pallier la pénurie de pièces de rechange en Union soviétique en prenant ces pièces sur une voiture de location, et en les remplaçant par les pièces défectueuses de leur propre véhicule.

Seuls les étrangers peuvent aujourd'hui louer une voiture en U.R.S.S.

 

La Nouvelle République, Janvier 1981.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 09:04

7-euros-le-litre-de-sans-plomb.JPGPoitiers, Avenue de Nantes, Station Total Relais de la Cueille, Dimanche 17 Avril 2011. Déjà à 7€ 00 le litre de Sans Plomb 95?

 

Depuis l'été dernier, les prix des carburants en France se sont envolés: + 15 centimes par rapport à Août 2011. Des records sont battus, ou en passe de l'être. Le Sans Plomb 95 coûte en moyenne en France 1,58€, le Sans Plomb 98 est à 1,62€: ce sont des records (plus de 10 Francs le litre). Le gazole se rapproche de son record de 2008 avec un litre en moyenne à 1€42 (Le Monde, 20 Février 2012).

Le carburant le moins cher de France se trouve...en Poitou-Charentes, avec, et c'est Eric Besson qui l'affirme le Conseil Régional qui a fait le choix de renoncer à sa part modulable de TIPP. Donc mes chers compatriotes régionaux, c'est cher, mais il faut s'estimer heureux, car ailleurs c'est pire. La palme revient à la Charente-Maritime, avec un litre de gazole répertorié ce mardi à 1,349€. Soit 3 centimes de moins que dans la Vienne. Pour le SP 95, il est de 1,439 dans le 17 contre 1,544 dans le 86, soit 10,5 centimes d'écart sur le même litre d'essence le moins cher de chacun de ses deux départements.

Pour la curiosité, sachez que la station la plus chère de France (mais qui y va bon sang?!) se trouve à Paris, 10 rue de Bailleul (1er arrondissement) et appartient à la compagnie Oil France. Le Gazole coûte 1€75 le litre, le SP95 y atteint modestement 1€89/L.

Lorsque l'on pose la question à un ministre pour savoir ce qu'il peut faire pour lutter contre l'envolée du prix du pétrole, celui répond que le gouvernement agit au quotidien...bla-bla-bla...en invitant les Français à regarder le prix de l'essence sur un site internet (bien fait cela dit): prix-carburant.gouv.fr où sont répertoriées toutes les stations de France métropolitaine.

Mais au final, il ne peut rien, si ce n'est être dépendant des marchés et espérer une détente des cours. Ou une remonter de l'euro. Car en effet, le prix d'achat est en dollar. Si l'euro baisse, mais que le cours stagne (entre 120 et 130$), le prix à la pompe augmente. C'est mécanique. La crise de l'euro (il a baissé de 10 centimes depuis un an, se situant en ce moment vers 1$32 pour 1€), bien qu'elle facilite nos exportations, renchérit le coût de nos importations, et attaque directement notre porte-feuille. Je vous laisse imaginer les conséquences que pourraient avoir un retour au Franc...

Et l'Etat dans tout ça? A part encaisser les recettes et inciter les automobilistes à lever le pied, il ne peut rien.

Dans le Projet de Loi de Finances 2011, une recette de 14,3 milliards était attendue grâce à cette seule taxe (la TVA, ici à 19,6%, frappe ensuite le prix du carburant une fois la TIPP incluse. Ainsi, il voit ses recettes s'accroître avec cette hausse des prix. Sa part dans le prix du litre augmente elle aussi. En temps de contrainte budgétaire, il est difficilement imaginable de voir l'Etat accepter de renoncer à une partie de ses recettes, comme avec la mise en place, ou plutôt le retour d'une TIPP flottante (2000-2002). Coûteuse pour les finances publiques, cette mesure risque d'avoir un effet quasi-nul sur le prix à la pompe (1 ou 2 centimes au litre). Réduire les limitations de vitesse? Impossible à mettre en place en période électorale, et à vrai dire je ne suis pas sûr que les Français seraient prêts à l'accepter, même si elle se limitait à moins 10Km/H sur les grands axes (4 voies et autoroutes). L'Espagne de Zapatero a pris cette mesure entre mars et juillet 2011 avant de revenir en arrière (pas de jeu mot). Mais le prix des trains de banlieue et régionaux avait alors diminué de 5% (Sud Ouest, Mercredi 2 Mars 2011).

Donc aucun candidat ne peut quoi que ce soit à vrai dire. C'est regréttable mais c'est ainsi. Seules des "circonstances exceptionnelles"  permettrait  à l'Etat d'agir, genre Guerre du Golfe 1991. Peu importe donc la croissance de la demande mondiale de pétrole, les tensions chez les pays producteurs de pétrole (Irak, Iran, Nigéria, Lybie,...), le ralentissement de l'économie mondiale.

Hélas les marchés semblent raffoler d'un pétrole cher, et les compagnies pétrolières aussi (Total a réalisé 12 milliards de bénéfices pour l'année 2011). Plus que jamais, l'or noir porte bien son nom!

 

Revue de Presse de TV5 Monde

21 Avril 2011

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 09:34

-500 signatures de parrainage devant provenir de 30 départements différents, avec 50 signatures maximum par département

-Les parrainages sont rendus publics

-Protestation des "petits" candidats

 

 

TF1, Jean-Claude Bourret, 2 Novembre 1980.

 

1965: 6 candidats

1969: 7 candidats

1974: 12 candidat(e)s

 

REFORME DE JUIN 1976:

500 signatures rendues publiques contre 100 anonymes depuis 1965

 

1981: 10 candidat(e)s

1988: 9 candidat(e)s

1995: 9 candidat(e)s

2002: 16 candidat(e)s

2007: 12 candidat(e)s

2012: ?

 

Un petit "candidat" de 1981: l'écologiste Brice Lalonde

(1.126.254 voix, 3,88% des exprimés)

 

TF1, Le Grand Débat, 9 Septembre 1980.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 10:47
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg