Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 12:25

Que d'eau, que d'eau...(Mac Mahon, vers 1875)

Clain-depuis-tourelle-Blossac.JPGPoitiers, depuis le Parc de Blossac, Samedi 17 Décembre 2011, vers 16H45.Clain-haut-et-Pont-Rochereuil.JPGClain-qui-deborde.JPG

Clain-au-tronc-des-arbres.JPGIlot-inonde.JPGClain-pres-du-chemin.JPGEau-jusqu-a-auberge-espagnole.JPGA l'horizon, le restaurant l'Auberge Espagnole, avec les pieds des chaises de la terrasse dans l'eau.Vagues-sur-le-clain.JPGClain-niveau-penetrante.JPGClain-direction-Abboville.JPGAu-niveau-du-clain-eleve.JPGClain-pont-joubert-et-abboville.JPGLe Pont Joubert, qui n'avait pas connu un tel niveau du Clain depuis bien longtemps.Clain-fort-debit-point-joubert.JPGLe Clain à 3m65: c'est ça le haut débit?Banc-bord-du-clain-pied-dans-l-eau.JPGClain-haut-et-tours-couronneries.JPGClain-inonde-herbe-et-Amelie.JPGLe Clain, un petit square inondé et une passante.Marche-sur-l-eau.JPGUn barbu qui marche sur l'eau, ça ne vous rappelle personne?

Poitiers, Dimanche 18 Décembre 2011, entre 16H et 17H.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 14:21

http://idata.over-blog.com/1/39/34/32/Presse/Affirmation-de-Jacques-Webert.jpg

 

Un an bande de mécréants! 365 jours + 1 car 2012 est une année exceptionnelle: elle est bissextile, c'est bien la preuve qu'il va s'en passer des choses pour la 2012ème année de Jésus (officiellement, il en aurait un poil plus).

Depuis quelques années, on entend parler de cette date du 21 Décembre 2012. Pour essayer d'en savoir un peu plus, regardons dans les rétroviseurs de ce qui a bien pu se passer le 21 Décembre, ce qui éventuellement, pourrait nous donner quelques éléments de réponse:  Thomas Becket est né en 1117, Staline a fait de même en 1879, tout comme Kurt Waldheim en 1918 (ancien dirigeant de l'ONU au sulfureux passé nazi).

Concernant la musique, le 21 Décembre a vu la naissance de Franck Zappa en 1940, de C Jérôme en 1946 et de Mathieu Chédid en 1971. Deux d'entre eux sont morts. Le dernier travaille avec Johnny.

Coté mort, on notera en 1591 celle du grand inquisiteur Pedro Moya de Contreras, et en 1940, celle de Francis Scott Fiztgerald.

Nous ne sommes pas plus avancé. Toujours est-il que grâce au net, les rumeurs foisonnent comme jamais elles n'ont pu se répandre depuis le début de l'Humanité: le vecteur est parfait pour démontrer, avec parfois de vrais faux arguments, que les choses vont s'emballer.

Alors quitte à donner la fin du monde, ils feraient mieux de nous donner l'arrivée du tiercé, et dans l'ordre!

La NASA a fait en 2009 un communiqué pour tenter de mettre fin aux rumeurs tandis que de nombreux gouvernements ont mis en place des "cellules de surveillance", avec les risques que cela pourraient entraîner avec des individus croyant mordicus à une fin du monde à venir, et donc décidant de se faire la belle vie, avec par exemple des emprunts non remboursables, ou encore le risque de suicides collectifs, genre Temple Solaire.

C'est ainsi que parmi les divers prédictions, Bugarach, dans l'Aude, est victime de sa géographie: selon certaines prédictions, le pech (zone montagneuse) serait le seul endroit à permettre aux individus présents de se sauver. La cité est depuis 2-3 ans envahie par de curieux loulous (certains grimpent nus sur l'église) qui en achetant des terrains là-bas, contribue à l'envolée des prix, mais aussi à l'installation d'un climat maussade sur le village, dont le maire, face à l'ampleur du phénomène se trouve désemparé.

Même si en termes de tourisme l'affaire est intéressante, elle ne nous aide pas à comprendre le phénomène.

Et la numérologie, que dit-elle? 21 Décembre 2012. 21 12 2012 ou 21 12 12. Pas de palyndrome, pas de code binaire, simplement une addition totale qui fait soit 11, soit 9. Comprenne qui voudra. Mais en terme de numéro fétiche de la Française des Jeux, je vous recommande donc le 9. Le 11, ils ne le font pas.

Alors, c'est quoi cette histoire d'Apocalypse? Puisque vous en êtes rendu à ce moment de l'article, je vous invite donc à aller sur un moteur de recherche et de taper la date sujet de cette article. Et là, attention au foisonnement. Vidéos, textes, photos, cartes, animations: tout y est! Evidemment, toutes les bonnes vieilles recettes sont présentes: la Vérité détenue par quelques uns, références tronquées à l'Histoire, la thèse du Complot (un classique) et du mensonge des gouvernements.

C'est ainsi que pour s'en souvenir dans quelques années, voici un brève situation du monde en 2011: ce 21 Décembre, c'est l'hiver, il fait frais et gris. Les feuilles des arbres tombent encore et c'est le jour le plus court de l'année. En France comme un peu partout en Europe, la droite est au pouvoir. La perspective de la rigueur économique est le seul horizon de l'Europe. On parle d'un retour aux monnaies nationales mais aussi des dangers que cela aurait. Le pétrole est à 110$ le baril: c'est cher mais on s'y fait.

On parle avec insistance de l'arrivée du play-boy David Beckham au PSG alors que dans le même temps, la play-girl de la politique, Christine Boutin, menace l'UMP et Sarkozy d'une bombe atomique si elle n'a pas ses 500 signatures en 2012. On rêve et on rigole bien en cette fin 2011, même si beaucoup de citoyens (dont on invite les nouveaux à aller s'inscrire sur les listes électorales) doivent se serrer la ceinture et réduire le budget fêtes de fin d'année, du fait des conséquences des crises, économiques, sociales, budgétaires et financières. Heureusement, chaque semaine depuis un an et demi, Sarkozy et Merkel ont sauvé l'euro, lors du sommet de la dernière chance, comme chaque semaine, telle le Chevalier Blanc (pas forcément Gérard Lanvin) partant au combat au service de la vertu contre le vice et l'obscurantisme.

Les Chinois ont peu à peu pris le contrôle économique du monde, tandis que les révolutions arabes poussent les islamistes au pouvoir. La Grèce est rendue au Moyen Age tandis qu'une partie du Japon est inhabitable, la cohabitation avec le nucléaire étant difficile. Le terrorisme s'est quand à lui manifesté par des attentats (moins nombreux ou moins médiatisés qu'auparavant?) mais surtout par des prises d'otages.

Terrorisme, Catastrophes en tout genre, crise économique: les piliers de l'Apocalypse sont réunis, comme chaque année en couverture des guides astrologiques de l'année n+1, toujours à coups de couv' sensationnelles.

On connait déjà les maux et les mots de 2012.

Dans un an je relirais cet article. Et j'attendrai, tout en pensant à ma liste de course pour Noël 2012. Je me coucherai le soir, et le lendemain matin, je me lèverai, en prenant mon café (avec un sucre), comme d'habitude. Et on attendra la prochain date affreuse de la fin du monde, et puis la suivante, et ainsi de suite: certains feront fric (t-shirt, livre, porte clé, film,...), d'autres perdront gros.

Bref, le monde sera divisé comme il est depuis les origines: les winners et les pigeons, les possédants et les (dé)possédées, les exploitants et les exploités.

Et si au final, ce n'était pas Karl Marx le plus grand prévisionniste de tous les temps?

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 10:47

C'est comme "Bienvenue chez les Chtis!", la fricadelle et le maroilles en moins!

 

A noter trois choses: tout d'abord une première archive PPP-Nouvelle République  (populaire et démocratique) de 1977 sur l'originalité nord-coréenne qui lance le concept de dynastie communiste.
Une autre archive PPP-Nouvelle République (populaire et démocratique), datant de 1986 avec la réception d'une délégation de Nord-coréens à Poitiers.
Enfin, un lien de photos quasi-quotidienne de Kim Jong Il (looking at things).
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 09:15

Bookmakers-anglais-presidentielles-2012.jpg

Samedi 17 Décembre 2011, 22H20.

 

Contrairement à mon habitude, je ne citerai pas ma source. Pourquoi? Car l'info vient d'un site de pari en ligne enregistré à Gibraltar (je dis ça, je dis rien...), mais qui n'a cependant pas obtenu de licence de la part de l'Arjel, l'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne, une autorité administrative indépendante (AAI) crée par la loi du 12 mai 2010 (peu avant la légalisation des paris en ligne en France). En effet, c'est l'Union Européenne qui a contraint la France a brisé le monopole publique partagé entre la Française des Jeux et le PMU. Ce qui explique la floraison des sponsors type Unibet, Betclic and co sur les maillots de foot entre autres, mais aussi la présence de ses sponsors sur les maillots des clubs étrangers qui, comme le Real Madrid, devait se déplacer en France avec un maillot vierge de son sponsor (BWIN.com), car la promotion de ces sites étaient alors illégales sur le territoire de la République, bien que de nombreux parieurs pouvaient prendre des paris, le net, c'est bien connu, n'ayant que des frontières bien poreuses, sauf en Chine.

L'ARJEL attribue les licences sur le cyber marché français, régule et contrôle, mais n'a pas de pouvoir de sanction (du moins à ma connaissance, bien qu'elle participe à la lutte contre les sites illégaux). Parmi les AAI, on retrouve l'Autorité Française de Lutte contre le Dopage, l'Autorité de Sûreté Nucléaire, la Commission Nationale du Débat Public, la Commission des Sondages ou encore le CSA.

C'est à ce titre que je conserve ma source.

Sur le fond du problème, c'est une simple indication de tendance qui s'appuie sur l'évolution des sondages en partie. Pour eux, comme en 2002, les deux candidats du second tour son déjà connus. Les choses peuvent encore évoluer. Très largement. Déjà, en attendant que le Président cesse d'être officieusement candidat (seuls les bourricots ne ;'ont pas encore compris). Et puis l'évolution de la situation au rythme de nombreux éléments: déclarations, situation internationale, économie et sociale (triple A et chômage donc), les faits divers (la Gare du Nord en mars 2007, Papy Voise en 2002). La bataille est encore rude et longue jusqu'au 6 mai 2012.

Mais bien malin celui qui peut dire qui sera le vainqueur au printemps: on connais seulement le champion d'automne...des sondages.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 09:28

Flamme-olympique-dans-la-vienne.JPG

Flamme-olympique-dans-le-Vienne.JPG

Légendes:

Sur la Route Nationale 10 (ici entre les Ormes et Dangé-Saint-Romain), la flamme sous bonne escorte.

 

Dernier porteur de la flamme, Patricia Roger, lycéenne tout sourire en compagnie de son escorteur, Yves Ferjoux, facteur à Lencloître.

 

A l'heure des Jeux Olympiques

 

Des milliers de spectateurs, hier, tout au long du parcours de la flamme olympique, de Port-de-Piles à Poitiers. Elle repart jeudi e direction de Niort.

 

LA FLAMME OLYMPIQUE!  Gladys, 9 ans, a enfin découvert hier ce dont les adultes lui avaient parlé depuis quelques jours. Venue de Thuré, elle était au premier rang quand un grand garçon tout de blanc vêtu est passé avec le fameux petit flambeau devant la mairie de Châtellerault. Et elle était encore aux premières quand il l'a transmise à un autre porteur, après une courte halte sur le podium où l'ont accueilli des élus municipaux.

Autour d'elle, tous les adultes applaudissaient. Alors Gladys a, elle aussi, tapé très fort dans ses mains. Rosissant d'émotion, elle était sacrément contente d'être de la fête, au milieu de cette foule enthousiaste.

Plaisir d'être dans l'évènement. Grands et petits, beaucoup se le sont offert, en ce mercredi 18 décembre, lors de l'arrivée de la flamme olympique dans notre département. Venue de Tours, elle a franchi la Creuse à 13 heures, à Port-de-Piles. Elle a ensuite suivi la R.N. 10 jusqu'à Poitiers, via Les Ormes, Dangé, Ingrandes, Châtellerault, Naintré, Beaumon, Dissay, Jaunay-Clan et Chasseneuil. Communes qui ont toutes fait un accueil triomphal aux soixante-cinq porteurs qui se sont relayés pour la transporter.

Les Ormes ont donné le ton en préparant un char fleuri et des anneaux olympiques portés par cinq marathoniens locaux, pendant que les enfants des écoles souhaitaient la bienvenue au convoyeurs de la flamme depuis une estrade aux couleurs des jeux d'hiver. Autre type d'animation, celle qui fut proposée à Châtellerault où de jeunes sportifs ont escorté la flamme pendant la traversée de la ville...

A Poitiers, la fête a commencé dès le matin avec plusieurs temps forts, dans l'après-midi, dans le centre-ville, où des démonstrations de boxe éducative, d'haltérophilie, d'escalade et de ski à roulettes ont eu lieu. Journée ponctuée par une marche aux flambeaux des plus jeunes hockeyeurs du Stade Poitevin qui ont ouvert la voie à la flamme de la préfecture à l'esplanade de Blossac où le dernier porteur, Patricia Roger, 19 ans, élève de terminale au lycée Victor-Hugo a été accueillie par le maire devant plusieurs milliers de personnes, à 19 heures. La soirée s'est achevée avec un spectacle son-image et laser.

Après ce point d'orgue, la flamme a été conduite à l'hôtel de ville dont elle repartira ce jeudi, à 11H12. Elle quittera la ville par l'avenue de Bordeaux, suivra la R.N. 10 jusqu'à Fontaine-le-Comte ou des animations sont aussi programmées sur un podium placé sur le parking d'Euromarché. Puis elle empruntera la R.N. 11 direction Niort, seconde étape de son périple en Poitou-Charentes.

 

Photos "N.R." D. BORDIER

 

Tout feu...

 

Pin's, mascotte, t-shirts, sweat-shirts et autres programmes officiels, les souvenirs se vendent comme des petits peins, sur le parcours de la flamme Olympique. Il ne sont pas forcément bon marché. Mais que ne dépenserait-on pas pour un gadget estampillé jeux Olympiques d'hiver.

 

F.R.3 suivra jusqu'à Albertville le parcours de la flamme Olympique. Outre ses équipes régionales, des caméramen, journalistes et réalisateurs parisiens se succèdent chaque jour dans le convoi. On pourra voir le reportage qu'ils ont réalisé entre Tours et Poitiers ce jeudi 19 décembre, à 13 heures.

 

Le vent qui soufflait hier sur la Vienne a causé bien des soucis aux porteurs de la flamme. Elle s'est éteinte trois fois dès son premier kilomètre dans la Vienne. Autant de pas en plus pour les postiers escortant les jeunes porteurs. Ils se chargeaient de leur donner un autre flambeau, alimenté avec la flamme conservée dans une lampe de mineur, à l'intérieur de l'un des véhicules du convoi.

 

Presentation-flamme-olympique-Chatellerault-1991.JPG

...tout flamme

 

La flamme ne s'arrête jamais entre deux villes-étapes. Quand un porteur a été trop vite, celui qui lui succède est invité à ralentir, afin de tenir les horaires. Tout est contrôlé par les motards de la Garde Républicaine qui escortent  le convoi. "Ils nous jouent ça aux petits oignons, explique le commissaire général du parcours, la Garde Républicaine, c'est notre assurance tous risques."

 

Patients, les jeunes auxquels  incombait la charge de porter la flamme des derniers kilomètres avant Poitiers. Ils sont quand même partis avec tous les autres porteurs. De bonds de dix kilomètres en bonds de dix kilomètres, ils ont passé leur journée à attendre. Long? Un peu, avouait François. Mais il prenait son mal en patience. "C'est une journée historique, quand même!"

 

La Région apporte sa contribution à la réussite de la fête. C'est elle qui offre les repas des 220 jeunes porteurs et 55 escorteurs qui convoient le flambeau lors de son passage en Poitou-Charentes. Hier, Jean-Pierre Raffarin devait rendre visite aux premiers d'entre eux, pendant leur dîner au restaurant de la Poste, rue Maillochon, à Poitiers.

 

La Nouvelle République, Vendredi 19 Décembre 1991.

 

Flamme-olympique-parvis-hdv-Poitiers.JPGSous le regard bienveillant et satisfait du maire de Poitiers Jacques Santrot, la flamme olympique s'apprête à quitter la capitale du Poitou pour aller au pays du Chabichou. La fête fut réussie!

D'Olympie à Poitiers

La-flamme-d-olympie-a-Poitiers.JPG

Horaire-passage-vienne-flamme-olympique.JPG

Pub flamme olympique Poitiers 18 Décembre 1991

La Nouvelle République, Mercredi 17 Décembre 1991.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 10:26

Pub-Shell-hiver-76-77.JPGCentre Presse, Fin Novembre 1976.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 09:41

Et avec deux références cinématographiques françaises: saurez-vous les trouver?

 

 


 
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 09:28

Faites votre choix, mais il n'y aura pas de pin's à gagner!

 

La Guerre du Golfe, le Sida

Evenement-1991-1-et-2.JPG

 

La grogne sociale, la construction européenne

Evenement-1991-3-et-4.JPG

 

La crise yougoslave, les décès de Gainsbourg et Montand

Evenement-1991-5-et-6.JPG

 

L'année sportive 1991, Edith Cresson à Matignon (mouhaha)

Evenement-1991-7-et-8.JPG

 

La chute de l'U.R.S.S., l'Exploit de Gérard d'Aboville

Evenement-1991-9-et-10.JPG

La Nouvelle République, du 16 au 20 Décembre 1991.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg