Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 11:38

Une situation qui ne devrait plus se reproduire à l'avenir!

33 minutes pour parcourir tout juste...3 KM: que cela devait paraître long...

33-minutes-Place-d-Armes-Porte-de-Paris.JPGCentre Presse, 3ème décade d'octobre 1976.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 02:39

Mais ce n'est pas possible d'être aussi mauvais bon sang!

France: le pays des journalistes godillots?

A quand des journalistes issu(e)s de la presse écrite, radio et pourquoi pas du Net pour participer à ce genre d'entretiens?

 

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 12:56

En matières d'erreurs, avec lui, on n'est vraiment plus à ça près!

Espérons que les "journalistes" en ont relevé quelques unes, comme celle sur Galouzeau de Villepin, à tout hasard...

008-copie-3.JPGSur la couverture d'un magazine (ici un panneau publicitaire), Poitiers, 10 Novembre 2007.

 

Logo-Le-Monde-1976.jpg

17 novembre 2010

Villepin, ISF, euro: les inexactitudes de Nicolas Sarkozy

Comme souvent, Nicolas Sarkozy a multiplié les approximations dans son émission télévisée.

 

- Les socialistes allemands ont supprimé l’ISF, a asséné M. Sarkozy. En fait, c’est le conservateur Helmut Kohl qui l’a fait au milieu des années 90. Les Allemands n’ont pas supprimé le bouclier fiscal après avoir supprimé l’ISF. C’est l’inverse. L’ISF a été supprimé suite à un arrêt de 1995 de la cour constitutionnelle de Karlsruhe qui limitait à 50% du revenu l’imposition totale sur le revenu et la fortune. Toutefois en janvier 2006, Karlsruhe a changé de jurisprudence.

 

-L’euro n’a pas été introduit à parité avec le dollar, mais à 1,18 dollar. Il n’est pas monté à 1,42 mais à 1,60 en juillet 2008.

 

-M. Sarkozy n’a “pas souvenir” d’avoir dit quoi que ce soit sur Dominique de Villepin depuis son élection. Il avait traité de coupables les prévenus du procès Clearstream en direct de New York en septembre 2009 sur TF1 et France2. (Note de PPP: c'est ma préférée, mais à ce niveau là, ça tient de la mauvaise foi...)

 

-Pour contester le recroquevillement du gouvernement sur l’ex-RPR, M. Sarkozy a exagéré la réduction des effectifs du gouvernement, qui n’est pas de 30 % mais de 19 %.

 

-A propos, de l’été sécuritaire et les Roms, M. Sarkozy estime que tout est parti des télévisions, qui ont ouvert leurs journaux sur l’émeute des gens du voyage de Saint-Aignan. Elle s’est soldée par “deux carreaux de cassés” à la gendarmerie. Lui n’a rien dit de mal le 30 juillet. “Dans le discours de Grenoble, il n’y a pas une outrance”, a martelé M. Sarkozy. Nul ne lui a rappelé qu’il avait introduit le concept de “Français d’origine étrangère”, susceptibles d’être déchus de leur nationalité.

 

-Enfin, Eric Woerth voulait encore dimanche rester au gouvernement. C’est l’Elysée qui a inventé comme argument le fait que M. Woerth serait mieux à même de se défendre s’il redevenait simple député.

Arnaud Leparmentier

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 02:02

Les polémistes: même quand ils n'ont rien à dire, ils continuent de jacasser!

L'avantage du pilier de comptoir qui a un avis sur tout, et surtout un avis, c'est que sa zone d'influence reste limitée à celle du bistrot du quartier!

Pub-Fillon.JPGLa Nouvelle République, Novembre 1976.

 

Enfin, c'est fait, le gouvernement est remanié, les résultats des courses sont tombés. Il était évidement que cela ne tiendrait qu'à une grande partie de chaises musicales, si ce n'est qu'à la différence avec ce très vieux jeu, il y a des exclus (Woerth, Yade, Amara,...), mais aussi des entrants (Bertrand, Mercier,...).

Le titre de cet article est proposé aux journalistes, polémistes du microcosme parisien qui ont passé des semaines à se tripoter la nouille pour nous proposer une analyse de caniveau à la suite de ce constat majeur marquant sans doute un tournant pour la Vème République: Jean-Louis Borloo a changé de coiffure, cela veut dire qu'il va aller à Matignon!

Mais si, je n'invente rien! Des buzz, des polémiques, des éditos signés par les "grandes plumes", des débats à n'en plus finir ayant pour base...une évolution capillaire: prends ça le commentaire politique! Une fois encore, nous sommes tombés bien bas, même si le prochain loisir auquel nous pourrons participer un jour ou l'autre sera de faire des paris en lignes sur le nom des futur(e)s premier ministrables! Un peu comme au tiercé: Borloo du Nord a pris la tête du sprint du Grand Prix de Matignon tandis que Fillon l'Amuseur garde la corde, ce qui permet à Baroin Potter d'avancer masqué, mais dans la ligne finale Borloo s'essouffle et Fillon revient du diable vauvert pour s'imposer sur la ligne de l'Elysée, Baroin termine bien tandis que Borloo court encore!

Avec ça, les journalistes sportifs et autres amateurs de turf auraient de belles choses à nous narrer! Voilà ce qui les a tenu, les journaleux, pendant six mois en haleine, repoussant de semaine en semaine la date du remaniement...dont personne n'a véritablement compris l'utilité, si ce n'est de préparer 2012. Ce qui n'est pas vraiment en adéquation avec l'idée première du gouvernement républicain.

 

L'expression d'un narcissisme débordant


Maintenant, ils vont pouvoir débattre sur les gagnants et les perdants, les renforcés et les affaiblis, et une fois encore se tripoter la nouille tout en montrant leur binette pour nous réveler qu'un tel ou un autre se voit bien candidat en 2012, ce qui va créer des ralliements, des coups de putes, vengances et contre-vendetta: c'est parti pour plus de 500 jours de petites phrases, 500 jours de polémiques, 500 jours de politique politicienne, et en aucun cas, le moindre débat d'idées.

Par exemple, le coup de Borloo et de sa raie pourrait donner des idées à certains politiques, juste histoire d'occuper le devant de la scène, vu que ces journaleux là, foncent têtes baissées tel le taureau, vers le moindre chiffon rouge, voir même rosâtre agité sous leur nez! Alors si...Noel Mamère, tiens, se rase la moustache, que vont ils nous proposer?! " Olala, Noel Mamère se sent pousser des ailes pour être candidat en 2012!". Affligeant, désepérant...

Je vais conclure cette article par deux citations extraites de sketch de Coluche. La première vient des "Journalistes": "Ils voudraient qu'on soit moins bêtes et ils passent leur temps à nous prendre pour des cons. Comment qu'on fait nous alors?". D'ailleurs le sketch ci-dessous confirme déjà "les particularités" de l'époque seventies (genre les milieux autorisés), et montre surtout que cela s'est fortement aggravé depuis et que sans doute, hélas, c'est moins pire que dans un avenir plus ou moins proche. Car en effet, "Pire, c'est grave! Eh ben là c'est encore pire!".

Et enfin la seconde citation est issue d'un sketch dont je n'ai plus le nom en tête:"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables restent encore ceux qui se taisent."

A bon entendeur, salut!

 

PS: le bonus-vidéo, Coluche, Les Journalistes, vers 1978-1979.



Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 03:28

Une fois encore, la Parole donnée est bafouée!

VERBA VOLANT, SCRIPTA...VOLANT!

 

"Les promesses n'engagent que ceux qui y croient". Cette phrase légendaire dont il est difficile de savoir qui en est l'initiateur (pour certains c'est Chirac, pour d'autres c'est le très honnête Pasqua), est une fois encore plus que jamais d'actualité. Tout ce que l'on sait, c'est qu'elle date des années 1980, époque de toutes les folies. Et dans les années 2010, (époque de toutes les conneries?), son succès n'est toujours pas démenti!
Ce coup-ci, c'est Alain Juppé qui la sort de son chapeau, celui qui pourrait normalement servir à protéger son "crâne d'oeuf" d'un malheureux coup de soleil, lui qui devait être chauve...dès la naissance. Mais Juppé fut formé à l'école du RPR, qu'il a contribué à bâtir, et quoi que l'on dise, on finit toujours par revenir tôt ou tard aux fondamentaux de sa jeunesse, à ses premiers amours.
Surprise Ô surprise, le (re)voici au gouvernement: entré par la grande porte en 2007, il en fut expulsé (au profit de Borloo à l'Ecologie...) à coup de revers électoral aux législatives de Juin 2007 par la socialiste Delaunay. Vexé, il a médité, puis lors des municipales de Mars 2008, il a crié sur tous les toîts que non non non, on ne le reverrai plus retourner au gouvernement, que pour lui, tout ça c'était fini, une époque révolue. Il est vrai que la gauche ayant alors le vent en poupe, il risquait de perdre la mairie de Bordeaux face à la concurrence de la liste Rousset. Le 9 Mars 2008, il est réélu au 1er tour avec 57% des voix et réitère son engagement (cf vidéo ci-dessous).
Et puis le temps est passé. La situation a évolué comme on dit. Et la tentation de revenir sur le devant de la scène s'est peu à peu fait ressentir. Et puis il y est retourné.
Peu importe ses justifications, honnêtement je m'en fous: il pourra dire que c'est la faute de la crise, des 35H, du Front Pop', bref, il a renié sa parole. Et les Bordelais(es), enfin surtout ses propres électeurs-électrices ont dû apprécier.
Dans "la France d'après", au final, rien n'a changé. Comment vouloir inspirer la confiance au peuple quand on lui ment comme l'on respire? Je ne veux pas faire de la démagogie, et pourtant, j'en fais, et sans la moindre fierté. Je ne cherche pas à donner des leçons de moralité (qui suis-je pour cela si ce n'est qu'un simple citoyen?), mais je constate, je réfléchis, et cela contribue juste à me dégoûter, un peu plus chaque jour. Juste parce qu'en feuilletant les archives de presse, au final, je m'aperçois que c'est toujours la même chose que rien ne change si ce n'est les personnages...et encore. Pour moi, le mal est fait.
La droite (les godillots du pouvoir) applaudit le remaniement, hormis les cocu(e)s qui sont éjecté(e)s du gouvernement, affirmant que "c'est une nouvelle étape du quinquennat, et qu'une fois encore il faut réformer le pays": c'est l'illustration même du sarkozysme décadent, le bougisme permanent. On fait tout et n'importe quoi, simplement pour dire que l'on est actif, voilà tout. L'exercice du pouvoir n'est pas forcément compatible avec ce que l'on appelle les principes (la visite de Hu Jintao l'a encore récemment prouvée, mais la real politique reste un art très particulier). Mais dans ce cas, comment établir un pacte de confiance entre le peuple et ses dirigeants si ces derniers défont à leur guise le contrat que le suffrage électoral leur a offert? Peut-il encore y avoir légitimité lorsque que le contrat est en phase de rupture consommée?
La gauche nous propose elle aussi ces classiques: "c'est le retour de la droite dure". Mais les enfants, c'est depuis son retour au pouvoir en 1986 que la droite est dure (un quart de siècle), et c'est un beau pléonasme qui est pondu ici. Et si vous ne vous réveillez que maintenant, il faudra nous dire où vous étiez ses 25 dernières années: privatisation, libéralisation, expulsion: c'est quoi plus dure? La droite spaghetti de Berlusconi, le serial fucking en moins?
Lorsqu'il y a eu "l'ouverture", qui évidemment ni plus ni moins n'était qu'une phase de communication , la gauche (sauf les heureux gagnants de la loterie sarkozyste) affirmait alors que c'était un scandale que "d'exercer la politique du débauchage permanent à coup de marroquins"! Ben alors cageot, tu veux pas non plus qu'un libéral convaincu admiratif du pouvoir de l'argent comme Sarkozy te fasse une équipe gouvernementale avec des gens de gauche qui veulent établir un modèle social basé sur la solidarité (et non l'individualisme à outrance), une présence massive de services publics de qualité et une forte imposition sur les hauts revenus destinée à aider les plus modestes? Et admettons qu'il fasse ça, sur un coup de folie démentielle of course, que tu trouverais le moyen de gueuler!
La droite fait un gouvernement de droite, la gauche un gouvernement de gauche, point (Raymond) barre. La seule chose à faire sera d'être vigilant au quotidien, de s'opposer en temps voulus, et de proposer un véritable projet de société d'ici les échéances de 2012 qui de toutes façons, ne sera pas entièrement appliqué! Que ce soit par "oubli" des promesses auxquels auraient eu la prétention de croire quelques pigeons, ou tout simplement parce que la "situation a évolué, vous comprenez...". Et le même refrain dure depuis 35 ans. Cela dit, car il faut savoir être sévère tout en étant juste, je ne pense pas que ce soit forcément mieux ailleurs, mais ce n'est par pour autant que cela justifie tout!
Alors ami(e)s Bordelais(es), vous y avez cru et Juppé vous a bien eu. Et du coup, dans la préfecture de la Gironde, les temps ne sont déjà pas simples: un premier magistrat qui se sert de vous pour vous appeler à l'aide en temps de chagrin politique mais qui a un inquiétant besoin de reprendre, tel un drogué, une bonne dose d'air pollué de Paris. Et dire que rajouter à cela, les prestations footballistiques des Gigis ne sont plus vraiment une bonne occasion de se changer les idées, mais plutôt de s'attirer quelques ennuis supplémentaires divers et variés.
S'il ne devait y avoir qu'un seul aspect positif de ce reniement de la Parole donnée (que vaudra celle de Juppé à l'avenir?), c'est que l'on aura plus souvent l'occasion de voir sa marionnette aux Guignols. Le tout mis dans la balance, ça reste quand même léger.
Les paroles s'envolent, les promesses aussi...

 

Allez, vous en reprendrez bien une petite lampée?

Retournons avec notre video DeLorean à Bordeaux le Dimanche 9 Mars 2008!

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 09:06

La-cervelle-grenobloise.JPGCentre Presse, vers le 5 Novembre 1979.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 08:34

Retour sur Eul Derby remporté par le PB86!

 

Retrouvez ICI le précédent épisode, qui revenait sur la défaite face à Paris-Levallois, et par ailleurs, retrouvez par LA mon résumé du match Poitiers-Limoges, qui voyait la première victoire du PB86 en Pro A cette saison après quatre journées de championnat.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 13:09

Il semble que l'avion en question ait été un petit peu personnalisé...

Nouvel-avion-Sarkozy.JPGCharlie Hebdo, Mercedi 10 Novembre 2010, un dessin de Riss.

 

Et en complément humoristique du Vendredi Soir 19H, la chronique de Daniel Morin  de ce jour intitulée "Nic Force One", en présence du père Albert...

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg