Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 12:02
Un score ric-rac (55-53) dans une ambiance des grands soirs!
Le point de vue de la presse rhôdanienne, ou l'inclinaison du grand de France face au petit promu

Le Progrès de Lyon

Pro a / POITIERS - ASVEL 55-53

Le cœur y était, pas la victoire

le 14.02.2010 04h00

 

Foirest, Dewar (à gauche et à droite) n'ont réussi que trop tard à endiguer les attaques poitevines. L'Asvel a au moins eu le mérite de revenir dans ce match sans pour autant prendre le meilleur sur son adversaire du jour / PQR La Nouvelle RépubliqueMenée de dix-sept points, l'Asvel s'est révoltée mais a échoué sur le fil. Elle est à 2 victoires du top 8.

 

De notre envoyé spécial à Poitiers

 

Jamais, tout au long de ses soixante et une saisons passées au sein de l'élite française, l'Asvel n'avait eu l'occasion de disputer une rencontre officielle à Poitiers. Elle y a concédé, hier, une onzième défaite qui n'arrange évidemment pas ses affaires, puisqu'elle se retrouve ce matin à deux longueurs des play offs alors qu'il ne reste que onze matches à jouer. Mais il est évident que si elle affiche tout au long de ce sprint final le même état d'esprit qu'hier en seconde période elle peut entrer, sur le fil, dans ce Top 8 qui, chacun le sait, redistribue quasiment toutes les cartes au cœur du printemps...

Avec Paul Lacombe sur le banc, Bobby Dixon chez lui et Ali Traoré dans le «cinq de départ» les Villeurbannais se savaient attendus en terre poitevine. Armés des meilleures intentions ils perdaient malheureusement cinq ballons rapidement exploités par un adversaire qui, s'il était lui aussi dépensier (sept), ne «reculait» pas une seconde, comme le lui avait demandé son coach. Le champion de France de Pro B était sur l'orbite espérée. Soutenu par «Saint-Eloi», magnifique sixième homme, il pouvait jouer les yeux dans les yeux avec le tenant du titre de la Pro A.

Nelhomme commandait une défense «tout terrain» pour contrarier les montées de balles de Paul Lacombe, lancé à la fin du premier quart-temps, et l'Asvel, fébrile, perdait tout à coup le fil de ses pensées. Ben Dewar inscrivait le premier...et seul panier rhodanien du deuxième quart-temps après 4'21'' de jeu (26-19), Jeanneau était rappelé sur les lattes pour remettre de l'ordre dans la maison verte mais le ver était dans le fruit. L'Asvel, K.O debout, était incapable de stopper l'élan d'un promu qui signait dix minutes de rêve (30 à...-5 à l'évaluation!), à l'opposé d'un champion fantomatique (1/12 aux tirs, sept balles perdues pour une passe...) et repoussé à quinze longueurs de sa rivale à la pause (34-19).

A -17 (36-19 soit un 23-3 encaissé en douze minutes) au début de la seconde période elle était de nouveau au bord de l'humiliation. C'est, comme prévu, en défense qu'elle trouva le chemin de la rédemption. Coupant celui du panier à Poitiers elle revint, avec un admirable Jeanneau mais sans Traoré (quatre fautes), dans le sillage de son adversaire au moment d'aborder le quatrième quart-temps (40-36). Mais comme elle ne parvint jamais à repasser en tête elle ne put faire douter des Poitevins qui surent aller chercher, avec un brin de réussite, ce succès de prestige qui les rapproche encore un peu plus du seul objectif de leur saison: le maintien.

Celle de l'Asvel se jouera donc lors des onze dernières journées. «C'est loin d'être fini! Cette défaite fait mal au classement mais j'espère qu'elle va nous relancer. Ce soir, nous avons senti une âme et un groupe. C'est très positif» a noté Aymeric Jeanneau avant de quitter Poitiers. Où le cas «Dixon» a certainement été définitivement réglé.

Luc Paganon

 

> Les espoirs chutent

Privés de Paul Lacombe et de leurs cadets les espoirs de l'Asvel ont chuté (86-95) à Poitiers...où ils ont terminé avec seulement trois joueurs.


«Une équipe très courageuse» VINCENT COLLET (coach de l'Asvel)

«J'ai eu une équipe qui a été très courageuse, en particulier en seconde mi-temps. Après un tel deuxième quart-temps, cauchemardesque, il n'y a pas si longtemps nous aurions abandonné. Là, au contraire, nous avons montré de la révolte et c'est l'une des premières fois cette saison. Cet enseignement est essentiel parce qu'il n'y aura pas de remontée, pour l'Asvel, s'il n'y a pas cet état d'esprit-là.

Mon grand regret c'est de ne pas avoir pu concrétiser ce courage et de ne pas repartir avec la victoire. Je pense qu'elle aurait pu, enfin, lancer notre saison.

Nous sommes certes à deux points du Top 8 mais ce n'est pas fini. Nous allons y arriver. Comment expliquer le deuxième quart-temps? Je pense que la mauvaise défaite contre Orléans a eu des répercussions sur notre confiance et l'ouverture du banc a, également, eu des conséquences.»


«Un bonus» RUDY NELHOMME (coach de Poitiers)

«Battre l'Asvel est un bonus. C'est notre Graal à nous et cela nous rapproche encore un peu plus de notre objectif prioritaire (NDLR: le maintien). Maintenant il faut bien récupérer et aller chercher les deux prochains matches, contre Le Havre et Rouen. Nous avons été très solidaires, avons bien respecté ce que nous avions préparé et il n'y a pas de mystères. Depuis trois semaines l'équipe s'entraîne bien et cela se voit le samedi.

Nous continuons d'apprendre et ça fait du bien de faire de tels matches, parce qu'il y avait quand même du monde en face! A nous de garder cette même constance à l'entraînement. Elle me plaît bien!»

Recueilli par L.P.


Poitiers 39 % de réussite Asvel 7/28 à 3 points 55 - 53 14-16, 20-3, 6-17, 15-17 Arbitres : MM CASTANO / MORTZ / CANET; Spectateurs : 2600 ;
Fautes : Poitiers : 18; Asvel : 19
Min. Pts. Tirs 3 pts LF RO/RD BP PD Eval Gunn T. 26 6 2/5 / 2/3 / 5 -2 Wright R. 25 8 2/10 1/4 3/4 1/3 2 3 6 Badiane P. 28 11 4/8 / 3/4 /6 3 15 Maynier S. 16 5 2/5 1/3 / / 1 3 7 Kante L. 14 3 1/2 1/1 / / 2 4 Costentin G. 11 2 1/4 0/2 / 1/3 3 1 1 Guillard P.-Y. 25 8 3/4 1/1 1/2 1/2 11 Gomez C. 30 9 4/7 1/2 / /5 1 3 17 Var M. 00 / / / / Younger K. 25 3 1/6 0/1 1/2 /3 2 3 2 Dalmat J. 00 / / / /
TOTAL 200 55 20/51 5/14 10/15 3/22 17 15 61

Min. Pts. Tirs 3 pts LF RO/RD BP PD Eval Lukauskis M. 29 13 4/7 2/5 3/4 /4 5 2 13 Lacombe P. 03 0 0/1 / / / 1 -2 Foirest L. 10 0 0/2 0/1 / / 1 -3 Jeanneau A. 35 10 4/13 2/8 / /5 2 7 11 Dewar B. 19 5 2/6 1/5 / 1/2 2 7 Traore A. 24 8 4/8 / / 3/1 4 1 7 Campbell E. 27 7 2/5 0/2 3/3 2/3 1 10 Kangur K. 08 0 0/1 0/1 / 1/ 1 Fofana B. 00 / / / / Marshall R. 29 8 2/10 2/6 2/2 1/6 2 1 9 Samnick V. 16 2 1/2 / / /1 2 1 4
TOTAL 200 53 19/55 7/28 8/9 8/22 18 14 57
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 10:45
En présence du Père Albert et de Mirrrrreille Mathieu!


La Saint-Valentin
envoyé par franceinter.

Et sinon, vous pouvez remonter dans le temps en lisant cet article concernant mon point de vue sur la question de la Saint-Valentin qui à mes yeux, constitue une énorme arnaque commerciale et qui peut aussi être la source d'engueulades voire de rupture (je perds peut-être un peu de mon objectivité, mais plus on déteste, plus on s'emballe pour partager ce que l'on veut faire savoir!) dans les couples, pour un cadeau non fait ou peu apprécié. Courage à celles et ceux qui vont devoir s'arracher les tripes pour faire plaisir à leur seconde moitié romantisée à l'eau de rose le 14 Février. Et heureusement, ça ne dure que 24 heures, mais, pour ma part, j'ai eu la chance d'y échapper jusqu'à présent, et rester vierge de toutes festivités commerciales pour la Saint-Valentin me laisse les mains libres...mais me fait aussi redouter le jour où je devrais subir le supplice mercantile de Santo Valentino si un jour je ne peux absolument pas y échapper.
L'impôt annuel des amoureux: la Saint Valentin

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 16:22
Une décennie 2000 hétérogène où pas moins de IV Nations ont réalisé un Grand Chelem
(France Angleterre Pays de Galles Irlande)

Mais depuis le XV du Coq en 1997 et 1998,
aucune Nation n'est parvenue à conserver cette prestigieuse Couronne du monde de l'Ovalie!

Grand-chelem-Tounroi-Rugby.JPGL'Equipe, Samedi 6 Février 2010.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 11:09

Cour des comptes : réfléchir "rapidement" à l'actionnariat de la Française des jeux

[ 09/02/10  - 16H32 - AFP  ]


La Cour des comptes presse le gouvernement de réfléchir à l'évolution de l'actionnariat de la Française des Jeux (FDJ) notamment à l'occasion de la fin du rôle des émetteurs de billets de loterie (organisations d'anciens combattants) qui détiennent 13,4 % du capital.
L'Union des blessés de la face et de la tête ("Les Gueules cassées"), est le deuxième actionnaire (9,2 %) de la FDJ après l'Etat (72 %) et devant une autre association d'anciens combattants, la Fédération Maginot (4,2 %). "Les Gueules cassées" ont crée dans les années 1930, les "dixièmes de la Loterie Nationale" avant d'être en 1976 les promoteurs du Loto.
En 2006, la Cour avait estimé que l'Agence des participations de l'Etat devait mener une réflexion ouverte sur l'évolution future de cet actionnariat.
Depuis le 23 septembre 2008, les "Gueules Cassées" et la Fédération Maginot ne reçoivent plus de royalties de la FDJ sur le Loto et l'Euro Millions. Ces deux organisations continuent à recevoir des dividendes des bénéfices de la FDJ (8 millions d'euros par exemple pour les "Gueules cassées" sur l'exercice 2008).
En Conseil des ministres le 11 juin 2008, le ministre du Budget Eric Woerth, tutelle de la FDJ, avait confirmé que le gouvernement avait engagé une "réflexion" sur l'évolution de l'actionnariat de la FDJ.
La Cour des Comptes relève, dans son rapport annuel publié mardi, que la "nature de l'opération n'est toujours pas précisée et ajoute que "cette question de l'actionnariat doit être reprise rapidement".
Dans sa réponse, le ministre du Budget dit que cette "question devrait être revue après l'ouverture du marché des jeux en ligne (prévue en principe le 1er juin ndlr) et une fois que la position des différents opérateurs aura été stabilisée".
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 07:08
PARLER VRAI

"Le parler vrai, le parler simple, le parler direct va devenir un impératif de la scène internationale comme il l'est devenu de la scène nationale".
(Conférence d'Herzliya, 16 décembre 2004).

"Nicolas Sarkozy aime se faire comprendre par le "peuple". Pour cela, il n'hésite donc pas à parler "simple". Une étude menée par un cabinet de communication a ainsi établi à 1500 le nombre de mots employés en public par Nicolas Sarkozy.
1500 mots, cela constitue l'une des palettes de vocabulaire les plus restreintes pour un responsable politique en France. C'est aussi précisément le même nombre de mots que ceux qu'utilise Jean-Marie Le Pen dans ses discours."
PAGES 92-93

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Sarkozy dans le texte
commenter cet article
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 02:42
Un taux de chômage de 18,83% de la popuplation active à la fin 2009!

Logo-Le-Monde-1976.jpg

L'Espagne compte 4 326 000 chômeurs

Repost 0
Publié par Ludo From The Seventies - dans Le reste du monde
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 08:33
1631
ETABLISSEMENT DES "GAZETTES" PAR THEOPHRASTE RENAUDOT

9 Février 1631, pour son nouveau journal, Théophraste Renaudot décida de choisir un titre très simple:"La Gazette", afin, disait-il, "d'être plus connu du vulgaire avec lequel il fallait parler". Une gazette était à la fois le nom d'une pièce de monnaie vénitienne et le prix de la première petite feuille périodique parue à Venise vers le milieu du XVIe.
Téhophraste Renaudot réservait toujours ua moins une page à sa propre publicité, faisant des réclames pour tous les médicaments qu'il était possible de trouver chez lui. Le journal commençait par les nouvelles venant des pays les plus éloignés et finissait par celles de Paris.
Voici les trois premières dépêches ayant paru dans le premier numéro de "la Gazette":

"Il est survenu dans Madrid un accident de feu qui a fort endommagé l'hôtel du Comte Olivarès et le Palais-Royal..."
"La ville d'Ulm a refusé ouvertement la contribution que le Commissaire Impérial lui demandait..."
"Le roi de Perse continue toujours à faire une âpre guerre aux preneurs de tabac qu'il fait suffoquer à la fumée".

NB: le premier numéro de La Gazette est paru le 30 Mai 1631.

1812
La proposition d'un décret qui sera, peu après, adopté par le ministre de la Guerre, définit très exactement pour la première fois le drapeau tricolore.
http://blogsimages.skynet.be/images_v2/002/589/907/20070404/dyn009_original_400_443_pjpeg_2589907_b0dd86e98bd70442a58c5a013cb99b13.jpghttp://pages.mlink.net/~menardg/GIF+/poulbot.gif











1879

Naissance à Saint-Denis, du dessinateur des petits Parisiens de la Butte: Francisque Poulbot. Son nom est passé dans le langage courant pour désigner un gamin de Paris.

Source: André Castelot, Le Calendrier de l'Histoire, 1970.
Repost 0
Publié par Ludo From The Seventies - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 10:35
...mais aussi avec la langue de Shakespeare!
Le-canard-et-fautes-de-syntaxe-sarkozy.JPGLe Canard Enchainé, n°4657, Mercredi 27 Janvier 2010.

La même semaine, El Presidente Talonnetto a régalé sur le perron de l'Elysée, en accueillant Hillary Clinton, et en déclarant ceci: "Sorry for the time!", a-t-il dit en indiquant avec un doigt...le ciel, ce qui donne en français: "Je suis désolé pour l'heure qu'il est"! Il fallait évidemment dire weather (le temps qu'il fait).
Pour ces deux infos, merci à Vanessa pour celle issue du Canard, ainsi qu'à l'équipe du Petit Journal de Yann Barthes pour avoir déniché celle de l'Elysée.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg