Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 10:55
La question des bars de Poitiers s'est imposée dans l'actualité
au croisement de deux décennies!

Logo-NR-7-Mars-1983-copie-1.jpg
Vie nocturne à Poitiers : de l'ordre en bars

Après avoir demandé la fermeture administrative de deux établissements, le préfet joue l'apaisement. Mais entre tenanciers et autorités, le malaise est réel.

Après une semaine de fermeture, le Cluricaume a retrouvé sa clientèle hier soir.

Drôle de paradoxe, en cette fin d'année 2009, dans les rues de Poitiers. Sur les sucettes municipales, la Ville communique en 4 x 3 sur sa récente consécration dans les pages du magazine L'Etudiant, qui l'a désignée « n° 1 des villes étudiantes en France ». Sur la vitrine de plusieurs bars du centre-ville, un autre texte en forme de pétition évoque la tourmente dans laquelle sont plongés les acteurs de la vie nocturne depuis une semaine.
Point de départ de cette mobilisation, la fermeture administrative du Cluricaume. Le 24 décembre, Philippe Papail, qui tient le café de la place du Marché depuis treize ans, reçoit un courrier de la préfecture lui indiquant que son établissement doit rester portes closes pendant un mois. Motifs : trouble à la tranquillité publique et non-respect de la réglementation s'appliquant à un lieu accueillant de la musique amplifiée. Une fermeture administrative mal vécue par une environ 2.000 internautes qui, via Facebook, expriment leur mécontentement et menacent d'organiser une manifestation nocturne.
Mardi 29 décembre, le Nova Bar, bar-clubbing situé place Montierneuf, écope aussi d'une sanction plus réduite (quinze jours). Selon Sébastien Valat, son gérant, les mains courantes d'une voisine expliquent en grande partie cette décision. Même situation au Cluricaume, où la quasi-totalité des plaintes émane d'une seule personne. Le même jour, au cours d'une conférence de presse, le préfet Bernard Tomasini se justifie : « A Poitiers, une dizaine de bars posent problème, et ce sont toujours les mêmes. Les autres ont eu l'intelligence de se mettre en conformité avec la réglementation. Trois ou quatre autres lieux sont visés à Poitiers. » De la Grand'Rue à la rue du Chaudron-d'Or, les spéculations alimentent les discussions : qui sera le prochain ? Et surtout, pourquoi cet acharnement soudain, trois semaines après la signature d'une charte de la vie nocturne prônant la conciliation ?
Bien sûr, comme dans chaque cité, le centre-ville recense deux ou trois quartiers animés entre 22 h et 2 h du matin. Bien sûr, les gens y consomment plus ou moins d'alcool, dans et en dehors des bars. Bien sûr, certains riverains peuvent être légitimement agacés, notamment les jeudis et samedis soirs. Et après ? Le tenancier de bar est-il l'unique responsable des causeries de quelques fumeurs qui refont le monde sur un bout de trottoir ? Mercredi 30 décembre, le débat s'est offert une trêve inattendue. La préfecture a décidé de suspendre les deux fermetures administratives jusqu'au 13 janvier, souhaitant « faire preuve d'apaisement ». Dans dix jours, le cas des bars visés par une procédure sera réexaminé, cette fois en consultant la fameuse commission de suivi instaurée par la charte. Quelle sera sa position ? Le préfet en tiendra-t-il compte ? Et surtout, osera-t-il refermer des bars en pleine rentrée étudiante ?
Mario Raulin

Et en bonus-lecture (toujours en provenance de la NR Dimanche du 03 Janvier 2010), voici un  exemple de ce qu'il s'est passé dans la ville de Rennes, cité étudiante sulfureuse notamment connue pour sa mythique Rue de la Soif!

Le billet
Discuter sans pression

Rennes, une ville tellement étudiante, vit depuis des décennies avec une belle épine dans le pied : le dossier fort bruyant de la vie nocturne. Une « préfète », Bernadette Malgorn, est arrivée en Bretagne. La représentante de l'Etat, avant de s'engager avec l'UMP pour les régionales, a pris des décisions radicales. Aujourd'hui, à Rennes, le problème, bien plus lourd que le dossier poitevin, n'est pourtant toujours pas réglé. A Poitiers, Bernard Tomasini, qui n'est pas Bernadette Malgorn, a d'abord pris des décisions de fermetures administratives. Il les a suspendues. Mais suspendre, pour autant, ne veut pas dire enterrer. Cette décision ouvre le temps de la discussion. C'est déjà ça. Et ce n'est pas rien. Maintenant, c'est aux acteurs de se mettre autour d'une table, le 13 janvier prochain. Sans pression.La Place du Marché, Samedi 21 Juin 2008 (Fête de la Musique), vers 23H20.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 13:48

La Télé des Inconnus, France 2, Janvier 1993.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 14:30
...la perception par les Français(es) de l'an 2000!

TF1 01/01/90 Pubs + début les 90 rugissants
envoyé par Jayce2007. - L'info video en direct.

Une chose est sûre, les Français (qui ont en ce tout début 1990 un look particulier...) n'entrevoient pas l'an 2000 dans un triomphe d'optimisme.
Dans cette vidéo, vous allez retrouvez Denise Fabre en speakerine, de la pub, le jingle très Nineties des 90 rugissants, Christine Bravo (avec un étrange carré blond...) qui présente cette émission (que ne mentionne même pas sa fiche Wikipédia), son conseil pour éviter la gueule de bois et enfin, des gens, qui imaginent de quoi sera fait la France de l'an 2000.
Bref, ce sont de belles archives télévisuelles, et tout comme la bonne charcuterie, à cosommer sans modération!

"On est le 1er Janvier 1990, et dans 10 ans pile, on attaquera le Deuxième millénaire..." Sacré Christine!
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 00:01
MEILLEURS VOEUX DE BOHNEUR POUR L'ANNEE NOUVELLE!
Bonne-annee-1980.JPGEn Une de La Nouvelle République, Lundi 31 Décembre 1979.

Sachant que tout comme l'Histoire, l'Homme finit par se répéter et par bégayer, je vous propose de retrouver mes voeux pour l'année 2009 (il est vrai que confronté à des cyber-problèmes, je ne peux faire plus pour le moment).
Mais bien entendu,
BONNE ET HEUREUSE ANNEE A TOUTES ET A TOUS!
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le Marronnier
commenter cet article
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 07:30
Les toutes dernières Unes de cette belle décennie 1970!
Une-Centre-Presse-31-dec.-1979.JPGLa Une de Centre Presse, Lundi 31 Décembre 1979.
Une-NR-31-Decembre-1979.JPGLa Une de La Nouvelle République, Lundi 31 Décembre 1979.
La Une de Sud Ouest, Lundi 31 Décembre 1979.La Une du Télégramme de Brest, Lundi 31 Décembre 1979.La Une du Midi Libre, Lundi 31 Décembre 1979.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 04:57
Chronologie-Vienne-1980-1985.JPGChronlogie-Vienne-1986-1989.JPGLa Nouvelle République, Samedi 30 Décembre 1989.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 14:02
Et 1989 a aussi été un gand millésime en matière de vin!
La Nouvelle République, Fin Décembre 1989.

Il est des années dans notre Histoire où les évènements se bousculent: 1453, 1492, 1793, 1815 et tutti quanti. Et parmi elles, se trouvent la folle année 1989: un nouveau président au USA (Georges Bush) en Janvier, l'ayatollah Khomeiny (qui meurt en Juin 89) lance une fatwa contre l'écrivain Salman Rushdie pour son livre Les Versets Satanniques, des municipales en Mars en France (et les européennes en Juin), les émeutes de Tian-An-Men en Chine en Juin, la Chute du Mur en Novembre, la chute de Ceaucescu en Décembre, sans oublier entre autres, l'inauguration de l'Arche de la Défense, le nouveau record du TGV à la fin 89 (plus de 480KM/H), Nintendo qui met en vente la 1ere console portable, la GameBoy, tandis que la France danse sur la Lambada et que les démocraties populaires s'écroulent comme des dominos et que la fin de l'année 1989 est marquée par une rencontre au Vatican entre le pape Jean-Paul II...et Mikhail Gorbatchev.
Bref, difficile de faire mieux pour le coup, et j'ai beau y réfléchir mais je ne vois pas d'année (depuis 1989) aussi chargée que celle-ci qui pourrait s'inscrire dans les grands millésimes de l'Histoire!

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 14:19

Une sanction bien étrange pour ce bar de Poitiers!

Bizarre, Bizarre, une sanction qui se produit...en plein pendant les vacances de Noël, alors que les étudiants ne sont plus là et qu'il ne s'y est strictement rien passé depuis plusieurs semaines! 

QUI est à l'origine de la plainte?
Affiche-fermeture-cluri.JPGSur la vitrine du Cluricaume, Lundi 28 Décembre 2009, vers 9H30.

Sur l'affiche, on peut lire:

"Par arrêté préfectoral du 24/12/09 (merci Papa Noël), les clients du Cluricaume Café sont priés d'aller troubler l'ordre public un peu plus loin.
En espérant que Poitiers sera plus bucolique, plus studieux et plus sur en mon absence. Je vous souhaite une bonne fin d'année, et peut être au 26/01/10.
Le patron et son équipe
cluricaume86@hotmail.fr"


Logo-LA-NR-1976.jpg
Fermeture administrative d'un mois pour le Cluricaume

Le célèbre bar de Poitiers a été sommé par la préfecture de fermer ses portes jusqu'au 26 janvier. La vie nocturne est à nouveau visée.

 

Par arrêté préfectoral du 24 décembre 2009 (merci Papa Noël), les clients du Cluricaume Café sont priés d'aller troubler l'ordre public un peu plus loin. En espérant que Poitiers sera plus bucolique, plus studieuse et plus sûre en mon absence, je vous souhaite une bonne fin d'année. Et peut-être au 26 janvier. Le patron et son équipe. Voici le petit mot qui accueille les habitués du bar de la place du Marché depuis samedi, 17 h.

 

Ph. Papail,gérant :Je suis le premier, j'espère être le dernier

 

Dans un courrier envoyé à Philippe Papail, son gérant, la préfecture annonce que le lieu est la cible d'une fermeture administrative jusqu'au 26 janvier. Motifs évoqués : trouble à la tranquillité publique et non-respect de la réglementation s'appliquant à un lieu accueillant de la musique amplifiée. La décision préfectorale a été prise suite à plusieurs plaintes déposées par une voisine du Cluricaume.
Derrière le zinc, Philippe Papail, patron depuis 13 ans, est abasourdi. « Je suis écœuré et en colère. J'ai reçu un premier courrier de la préfecture le 26 novembre. La voisine qui porte plainte parle de troubles liés à des musiques amplifiées au mois d'octobre. Mais je n'ai pas organisé de concerts de ce type depuis juin, et les jours qu'elle évoque ne correspondent même pas. Je suis conscient au fait j'ai des règles à respecter, mais là tout est démesuré. Je suis le premier à subir ça, j'espère que je serai aussi le dernier. »
Car le Cluricaume pourrait ne pas être le seul. Au total, une petite dizaine de bars du centre-ville sont sous la menace d'une fermeture administrative. Un patron du plateau témoigne : « A Poitiers, la police est en train d'instaurer un climat de terreur dans les bars. Dès qu'il y a un peu de monde, on a droit à des rappels à l'ordre ».
A peine trois semaines après la signature en grandes pompes d'une charte de la vie nocturne (que Philippe Papail n'a pas paraphée), le document semble déjà caduc. En effet, il indiquait qu'une commission serait créée pour faciliter les échanges avec les gérants de bars… Dommage pour une capitale régionale qui, ces jours-ci, clame haut et fort qu'elle se classe deuxième cette année au palmarès des villes proposant les meilleures sorties…

Mario Raulin
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg