Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 14:40
Logo-Le-Monde-1976.jpg
Pour les amateurs de "perlouzes" politiques, rappelez vous des lauréats du concours 2008 en retournant dans les archives de PPP: c'était le 1er Juin 2008.

Balkany, Dati et Fabius nominés pour le Prix de l'humour politique


Qui succédera à Bertrand Delanoë en tant que lauréat du Prix Press club humour et politique ? Ce huitième prix sera attribué en juin 2010 à l'homme ou la femme politique qui se sera illustré par la sortie la plus drôle de l'année, que son humour soit "volontaire ou involontaire" ? Les candidats sont nombreux. Aussi, le Press club opère trois préselections avant de sacrer le lauréat de l'année.

Le jury, composé de dix-sept personnes issues du monde médiatique, a d'ores et déjà retenu six "petites phrases". Les prochaines sélections sont prévues pour le mois de mars et juin, juste avant que le jury ne désigne le grand vainqueur.


"JE SUIS L'HOMME LE PLUS HONNÊTE DU MONDE"


Le député-maire du 16e arrondissement de Paris Claude Goasguen s'est illustré sur la grippe A en déclarant : "Une chose est sûre : ce ne sont pas nos suppléants qui vont nous pousser à nous faire vacciner contre la grippe A". Sa consœur du 7e arrondissement Rachida Dati a elle aussi été retenue. Elle a fait rire le jury en déclarant :"Je n'ai jamais cherché à attirer l'attention des médias." La banlieue parisienne n'est pas en reste. Le député-maire de Levallois-Perret Patrick Balkany a lui osé un "Je suis l'homme le plus honnête du monde."


Le premier président de la Cour des comptes, Philippe Séguin, a retenu l'attention du jury avec cet aphorisme : "Ce n'est pas parce que les caisses sont vides qu'elles sont inépuisables." Laurent Fabius est, lui, le seul nominé du côté gauche de l'échiquier politique. "Je ne suis pas une pom-pom girl de Dominique Strauss-Kahn", avait-il lancé.

Enfin, le jury a décerné une "mention spéciale au récidiviste" François Goulard, député-maire de Vannes pour ces compliments au chef du gouvernement :"François Fillon a tellement de qualités qu'il mériterait d'être premier ministre."

L'an dernier, c'est donc Bertrand Delanoë qui avait empoché le prix avec "le véritable changement au Parti socialiste, ce serait de gagner". Le jury avait aussi décerné un "prix d'encouragement" à Guillaume Bachelet, secrétaire national du PS qui s'était moqué des ambitions de l'ancien patron du PS. "La présidentielle, Hollande y pense en nous rasant", avait-il expliqué.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 17:30
Voici la contribution de Marcel Dupuis!

 

Les Inconnus, Mars 1990.

Rajout de dernière minute:

Morano demande aux jeunes musulmans français de ne plus parler "verlan"


La secrétaire d'Etat chargée de la famille et de la solidarité, Nadine Morano, a déclaré, lundi soir 14 décembre, vouloir du jeune musulman français "qu'il ne parle pas verlan", lors d'un débat sur l'identité nationale à Charmes (Vosges). "Moi, ce que je veux du jeune musulman, quand il est français, c'est qu'il aime son pays, c'est qu'il trouve un travail, c'est qu'il ne parle pas le verlan, qu'il ne mette pas sa casquette à l'envers", a expliqué la secrétaire d'Etat à un jeune homme qui l'interrogeait sur la compatibilité de l'islam avec la République.

La commune vosgienne avait été choisie par l'organisateur de la soirée, le député (UMP) Jean-Jacques Gaultier, parce qu'elle est la ville natale de l'écrivain nationaliste et antidreyfusard Maurice Barrès, référence suscitant la polémique. Une cinquantaine de militants du NPA, Parti de gauche ou Verts ont ainsi manifesté devant la mairie pour protester contre cet hommage à l'écrivain lorrain. Lors du débat, le président de l'association locale Mémoire de Barrès, invité comme "grand témoin" à la soirée, a exalté la pensée de l'auteur lorrain, assurant notamment que "la patrie est plus forte dans l'âme d'un enraciné que dans celle d'un déraciné", ou défendant le "nationalisme de Barrès" par opposition au "cosmopolitisme".

Selon un sondage de l'Observatoire de l'opinion LH2 pour Nouvelobs.com révélé lundi, seulement 40 % des Français considèrent que le débat sur l'identité nationale souhaité par le Nicolas Sarkozy est "tout à fait" ou "plutôt nécessaire" et, de façon plus tranchée, 42 % des personnes interrogées jugent qu'il a pris une tournure "plutôt négative".  Sur la nécessité du débat, seules 14 % des personnes interrogées considèrent que ce débat est "tout à fait nécessaire".

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 09:52
Les coups de tension sont loins d'être une nouveauté dans l'Hexagone:
Grande Panne électrique en France le 19 Décembre...1978!
La Une de La Nouvelle République, Mercredi 20 Décembre 1978.
Pour l'info, des grèves d'EDF étaient prévues...pour le Jeudi 21 Décembre!

Le réseau électrique français est dans une "situation tendue"

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 18:30
Tag-sur-sciences-PO.JPG"SCIENCE PO EST UN CHÂTEAU! OCCUPONS-LE!"
Banderole-Sciences-PO.JPG"J'ADORE PARLER DE RIEN, C'EST LE SEUL DOMAINE OU J'AI DE VAGUES CONNAISSANCES". Oscar Wilde.

Poitiers, rue des Flageolles, Samedi 12 Décembre 2009, vers 12H30.
PS: Rue de la Tête Noire (merci Pwik-Pwik).
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 08:20

Lamapadaires-divergents.JPGUn lampadaire de l'Intermarché de l'avenue de la Libé, Poitiers, Lundi 20 Juillet 2009, vers 11H10.

Suite et fin de l'analyse d'Alix René (ici la partie précédente), qui conclut la trilogie d'une étude sur les problèmes du monde d'aujourd'hui, mais qui propose aussi des solutions de sortie. Mes excuses pour le retard de 24 heures, cette troisième et dernière partie aurait due à la base être publiée ce Samedi 12 Décembre 2009.


Si cette crise est conjoncturelle, alors elle s’inscrit dans les cycles de Juglar, comme la fin de la période de croissance s’est terminée en 2007, nous pouvons estimer logiquement que la période de décroissance ne prendra fin que vers 2020, il faut en conséquence s’attendre à continuer à détruire de l’emploi pendant 15 ans. Si c’est une crise structurelle comme le démontre Rémy Prudhomme, une politique de relance par l’investissement et la consommation est contre productive car elle entraine une baisse de l’emploi. Ce, à quoi Hervé Kempf ajoute : « non content qu’une minorité se soit enrichie au détriment du plus grand nombre, nous reportons la dette de la relance sur les générations futures ».

 

Heureusement si l'on s’en réfère au discours tenu à la fin du G20 par Gordon Brown « Un nouvel ordre mondial est né… Ces dernières années nous avons vécu une hallucination collective ». Les hommes politiques auraient-ils pris la mesure de la criticité de la situation ?

 

Mais ils semblent toujours incapables d’apporter de véritables solutions pour sortir de cette crise, pour Pierre Calame (directeur de la fondation Charles Léopold Mayer) il nous faut de « l’impertinence pour sortir du conformisme ». Il faut s’obliger à « penser autrement car penser tous pareil c’est suspect ». Nous faisons preuve d’un autisme volontaire et collectif par « notre incapacité à nous projeter sur une perspective longue, on ne s’intéresse qu’au passé proche et au futur proche ». Pour résumer, depuis les années 70 notre monde se caractérise par ce qu’Aristote appelait l’Acratie : « on sait ce qu’il faut faire mais on ne trouve pas en soi la force de le faire ». Notre monde a besoin d’évolution.


***


Il existe un besoin de dépasser la réalité du capitalisme actuel, de sortir de cet aveuglement dans lequel nous avons vécu. Les théories proposées par les néo-keynésiens ont pour but de nous présenter ce que pourrait être un nouveau système économique : plus régulé, avec moins d’individualisme, où l’optimum collectif n’est pas la somme des optimum individuels ; un système économique : plus démocratique, plus réel, plus respectueux de l’homme et de la planète. Keynes était loin d’être un anticapitaliste et le néo-keynésianisme n’a pas comme objectif d’offrir une vision d’un monde sans monnaie, car la monnaie favorise les échanges et permet donc le partage du travail, l’optimisation de l’utilisation des ressources et la création de richesse.

 

Si notre monde veut continuer à exister alors il ne peut le faire qu’en apprenant à être en symbiose avec son environnement. C’est la nouvelle option du président Obama avec son « Green New Deal ». Certes nous devrons, à la fin de cette crise, réindustrialiser  mais cette ré-industrialisation devra se faire dans le respect de l’environnement. Nous devons transformer en profondeur nos systèmes de commerce comme l’indique Michel Godet (économiste professeur au CNAM) dans l’avenir nous devons relocaliser les activités, penser local : « penser Glocale ». Nous avons pour mission de faire en sorte que l’humanité se développe et pour cela il est indispensable de renationaliser des biens communs (eau, air, terre) et de sauver nos systèmes de protection sociale avec des taxes adaptées.

 

En outre, il est tout à fait concevable de mettre en place des monnaies à plusieurs dimensions avec non seulement la valeur monétaire mais aussi la valeur CO² (cf points miles). Une taxe CO² sur l’ensemble des biens de consommation pourrait permettre une relocalisation de l’économie et, par là même, serait un fort levier de relance.

 

Pour une majorité d’économistes, il est inconcevable de refondre l’économie mondiale sans les citoyens des 192 pays de l’ONU. L’ONU doit se saisir de l’économie. Michel Agliette (conseiller au Cepii et professeur paris X Nanterre) le résume ainsi « Il y a une nécessité à redessiner la carte du monde en fonction du poids des pays dans la communauté globale ». Il est urgent de redynamiser la démocratie tant au niveau mondial qu’au niveau local. La théorie keynésienne avait introduit les concepts de monnaie unique mondiale (le bancor) où de monnaie par grandes zones de libre échange. Il semble urgent de reprendre ces travaux comme l’a proposé le président du Kazakhstan et la Chine en septembre dernier. En effet, la création d’un système monétaire mondial pourrait permettre une décroissance des risques liés aux spéculations. En attendant, une telle monnaie, l’adjonction de taxes comme la taxe Tobin peuvent permettre aux états de ralentir le flux des mouvements de capitaux autour de la planète et de faire en sorte que le marché financier soit plus en relation avec le marché réel.

 

Alors, évidement, en proposant la mise en place d’une véritable taxe carbone, de taxes sur les flux financiers, je vois d’ici le débat sur le protectionnisme des marchés qui serait un obstacle au commerce mondial et donc à la croissance. Mais le marché de l’OMC est-il non protectionniste ? Oui, sans doute, d’un point de vue des taxes et des droits de douane. Mais en fait ce marché mondialisé qui nous est proposé occulte toutes les autres distorsions :

  • structurelles (infrastructures),
  • socio productives (salaires plus bas),
  • monétaire (dévaluation de la livre),
  • prise en compte ou non des coûts environnementaux

La concurrence libre et parfaite est donc non distordue n’existe pas et toutes les distorsions sont des formes de protection admises par l’OMC. Nous ne sommes pas dans un monde homogénéisé, il faut donc rompre avec l’OMC et tous ces accords libres échangistes.

 

A l’échelle nationale, plus proche de nous, la fameuse économie verte, mot qui fait sourire une partie de la classe politique et quelques pseudos économistes, permettrait de créer rien qu’en France, 500 000 emplois sur 20 ans simplement pour mettre aux normes actuelles, RT2007 et RT2010, notre parc immobilier. Le coût d’une telle politique est estimé à 20 milliards d’€ sur 20 ans. Il permettrait d’économiser plus de 40% de la consommation énergétique actuelle, offrant ainsi la possibilité énergétique de changer notre parc automobile vers l’automobile électrique sans obligation de construire des EPR, économie réelle 4.5MM x2 soit 9MM d’€ et relançant du même coup le secteur automobile français. Car comment convaincre les Français d’acheter des véhicules électriques alors que l’on sait d’ores et déjà que nous allons avoir des pannes d’électricité en cascade cet hiver ? Il faudrait parler ici du multiplicateur différencié car l’effet multiplicateur keynésien de la dépense publique est d’autant plus important que cette dépense est dirigée vers des PMI / PME plutôt que vers des grandes entreprises soumises aux dictats des rendements du marché financier.  

 

Des politiques de changements comportementaux peuvent être également adoptées. Ainsi Laurent Gilles (responsable du département de sciences économiques et sociales à télécom paris) propose de revoir nos villes  avec un projet de transport urbain automatisé (type métro) coût 6MM € mais rapporté au kg transporté, beaucoup moins cher que ce que nous payons aujourd’hui.

 

Albert Eichmann indique qu’à la fondation du capitalisme « Dans les menaces qui existaient sur la société, l’accumulation  était la moins mauvaise, mais il s’agit d’un choix celui de l’avoir plutôt que de l’être». Il est temps pour nous de changer de système capitaliste par la création d’un système néo-keynésien, en introduisant dans les équations économiques les variables :

  • pollution,
  • dommages sociaux,
  • ressources naturelles.

 

Il existe en outre une peur du changement y compris chez les économistes mais selon Hervé Kempf : « Nous ne sommes pas obligés de créer une société de décroissance mais une société où la consommation matérielle baissera et où les services augmenteront donc le PIB restera stable. »

 

Conclusion

Pour conclure, je reprendrai cette phrase de Pierre Calame : « cette crise est le début d’une transformation en profondeur de notre système économique et de notre société ». Pour sortir de cette crise nous devons entrer dans une phase de transformation systémique. S’agit-il pour autant de la fin du capitalisme ? N’en déplaise à certains, il s’agit simplement de la fin d’une réalité du capitalisme et pour tout dire d’un espoir dont il faut souhaiter qu’il ne soit pas qu’une utopie ou un vœu pieux !

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 11:30
Cela ressemble à un communiqué officieux du très sérieux Docteur Sopalin!



Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 09:21
Etre populaire, c'est bien, être cultivée, c'est encore mieux!
Exemplaire
quand on veut sucrer l'histoire géo de certaines filières lycéennes!

Boulette-de-Rama-Yade.JPGL'Equipe, Mardi 8 Décembre 2009.

Ici une boulette précédente de la secrétaire d'Etat aux Sports...
Et pour l'info, l'Uruguay est un pays d'Amérique du Sud situé entre le Brésil et l'Argentine doté d'une population de 3,5 millions d'habitants, qui a pour capitale Montevideo et qui est indépendant depuis les années 1820.
C'est une République qui a subi une dictature militaire très à la mode dans ce coin du monde dans les Seventies (1973-1984), mais aussi un Etat qui a organisé la Coupe du Monde 1930 (la Celeste, nom de l'équipe nationale, a remporté la Coupe en 1930 et en 1950 lors du Mondial se déroulant au Brésil), la première, et qui selon quelques rumeurs et autres bruits de couloirs du moment, pourrait organiser celle de 2030.
D'ici la, Rama Yade (qui aura 53 ans à l'été 2030, elle est née le 13 décembre 1976, on la verra peut-être au Grand Journal de Denisot avec un gateau d'anniversaire lundi pour rattraper le coup) aura peut-être appris à placer l'Uruguay sur une carte du monde.
Car si l'Uruguay est à l'Euro, alors moi j'ai hâte de voir une finale de Coupe de France opposant l'Olympiakos de New York contre la Juventus de Moscou!

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 12:54
Retrouvez ICI la poussée spirito-intellectuelle de Christian Estosi


Estrosi est un âne !
envoyé par franceinter. - Regardez plus de vidéos comiques.
Didier Porte sur France Inter, Jeudi 10 Décembre 2009, vers 7H55.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg