Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 13:27
Fabuleux exploit de la bande à Jean-Pierre Rives!
Victoire du XV tricolore sur les All Blacks 24 à 19!



Ce Samedi 14 Juillet 1979, c'est la Fête Nationale en France, mais aussi en Nouvelle-Zélande: nos Bleus, nos représentants du Coq gaulois ont enfin vaincus les Blacks sur leur terres, une première depuis 1961, date du premier match des Bleus en terre néo-zélandaise. La France n'avait plus battu les Blacks depuis novembre 1977, lors d'un test match à Toulouse. La première victoire des Bleus sur eux remonte à 1954.
Au terme d'une belle rencontre de rugby, sur un terrain difficile (l'Eden Park de Auckland), la France a réussi à réaliser l'impossible. C'est un nouveau tournat pour l'Ovalie tricolore après le Grand Chelem de 1977 dans les V Nations.
De beaux essais, de l'abnégation chez les deux équipes pour un résultat merveilleux à l'autre bout du monde, avec les commentaires du regrétté Roger Couderc, et de l'excellent Pierre Albaladejo.
Gallion, Caussade, Averous, Codorniou et Aguirre ont fait la marque coté tricolore.
Après avoir vu celà, on peut mourrir tranquille comme certains l'auraient dit. La France s'est imposée depuis à 3 reprises sur le pays du Nuage Blanc: deux fois en 1994 et une fois en 2009. Espérons qu'on arrive à les battre chez eux d'ici 2024...

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 03:00
Centre Presse, page 3, Vendredi 3 Juillet 2009.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 11:32
Tout fout le camp décidément!

20 centimes d'euros, 1F31 pour ce livre de Claire Chazal publié en 1997, "l'Institurice" qui n'est autre que le second livre de la lectrice de prompteur de TF1, après le fameux, le best seller "Balladur" publié en 1993.
Pour "l'Institutrice",  l'histoire se passe en Auvergne.
La suite? Faut pas déconer, je n'avais pas que ça à faire non plus.Toujours est-il que pour les amatrices ou les amateurs de littérature héistant entre un Hugo, Balzac vous avez qu'à tester Chazal. Peut-être que nos descendants l'étudieront en classe dans l'école de l'an 2115...
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 09:53

DISCO DEMOLITION DISC JOCKEY STEVE DAHL IN 1979.jpg
Steve Dahl, leader du Disco Sucks en 1979.

 

 

De quoi parle-t-on dans cette affaire?
Un beau jour, enfin plutôt une triste journée de l'étrange année 1979, Steve Dahl, animateur de radio, prend la tête du mouvement anti disco qui commence à monter dans le pays.
Pourquoi un genre musical qui n'a pas la moitié d'une décénnie (les spécialistes affirment que le disco est né vers 1976) peut-il créer une fronde contre lui? Tout simplement parce qu'il vient de réussier "l'exploit" en deux ans environ de s'imposer à la première place de la culture aux States, mais plus encore, de s'installer en monopole culturel: le reste n'a plus vraiment de place nul part. Les rockeurs, dont le disco, fait figure en cette fin de Seventies de conccurent vaincu, par un style musical qui n'est qu'une de branche cadette.
Tout les amateurs de rock dans le pays suffoquent, étouffent: télévision, concerts, radio, presse, le monde américain est DISCO, DISCO, DISCO. Tout le monde s'y met, et même les gros bras du rock: KISS, oui KISS sort en 1979 ce qui deviendra un tube mondial: "I was made for loving' you" . Impardonnable pour les premiers fans du groupe, une conversion raisonnée et raisonnable pour les discomaniaques: cette chanson, il ne la joueront qu'une fois en concert, mais leur public en concert leur fera comprendre qu'ils ne veulent plus entendre cette chanson, qui se termine en quelques sortes par un jet de canettes, des huées et des carchats vers la scène.
Steve Dahl animateur de radio à Chicago, arrive encore à diffuser du rock sur son antenne, même si c'est dans les USA de 1978-1979, ce style fait vieux, ringard, tocard.
Malgré tout, autour de lui, Steve Dahl va réussir à rassembler ce qu'on appelle en France"une majorité silencieuse".  1979 année charnière: la discomania dégénère.On frole l'overdose: il n'y a qu'isolé dans le fin fond du Nevada que l'on réussit à y échapper...Le disco est une pompe à fric, au chaque 33 tours meut devenir le tube du mois et ce vendre à des centaines de milliers d'exemplaires dans le pays. La qualité musicale chute, bien que quelques groupes maintiennent un certain niveau de qualité, comme Chic, Earth, Wind and Fire,...Une voix retouchée,une mélodie rythmée, un bon BPM et c'est parti.
La fronde anti disco monde en même temps que les conséquences de la crise et du second choc pétrolier: l'Amérique de Carter est à la rue en cette année 1979. Perte de l'hégémonie mondiale face à l'URSS qui place ses billes en Afghanistan (avant de l'envahir à la fin de l'année), traumatisme du Viet Nam non digéré, problèmes de centrales nucléaires (Three Mile Island en 1978), montée de la délinquance, bref, l'Amérique est en crise. Le mouvement anti disco (pourquoi pas c'est leur droit après tout) va rapidement ce teinté d'une couleur politique nauséabonde: une vague homophobe (pour eux, c'est de la musique gay qui a envahi les ondes, ce qui est intolérable pour des gros bras rockeurs en mal d'action) et un relant méchamment raciste: le disco pour eux est une musique de noirs (qui jarte hors des ondes le rock blanc) ce qui représente le symbole de la décadence du pays. L'arrivée de Reagan au pouvoir en 1981 sera le symbole de la vague conservatrice, voire réactionnaire qui a traversée tout le pays, d'est en ouest.
Homophobie, racisme, patriotisme excéssif, violences: le cocktail explosif est prêt. Il ne reste plus qu'à le brancher sur le détonateur.
Steve Dahl incanera tout au long de l'année 1979 ce mélange: il organise le 12 juillet 1979 au Comiskey Park de Chicago une soirée dite "Disco Demolition Night". Le deal est simple: tout ce qui viennent avec un vynil de disco en main ne paieront que 98 cents pour assister au match et à la grande parade antidisco qui se déroulera à la mi-temps d'un match de base-ball. Dans les tribunes, qui sont pleines, l'ambiance est hystérique. Dans une grande caisse , reliée à des explosifs, ce sont des dizaines de milliers de vynils, au moins, qui sont réuni pour etre exploser: une autodafé des temps modernes après celles, lointaines, des nazis.
Autant le dire tout de suite, le match ne reprendra jamais, le terrain étant ravagé, envahi par les fous furieux qui brisent chaque morceau de disque de disco qui passent dans leurs mains. La soirée vire à l'émeute.
L'affaire est médiatisée, Steve Dalh a réussi son coup: tout le pays en parle.
Le disco est le seul genre musical à avoir été autant détesté. Mais en 1979, son apogée est presque déjà derrière lui, le crépuscule arrivant au début des Eighties, le rap, le hip hop, la funk, l'électro, la dance faisant partie de ses héritiers.
C'est le début de la fin des années pattes d'eph et cols en pelle à tarte. Le temps de la joie, de l'inscouciance fait place aux années de rigueur, de rage et de colère.


3 vidéos de journaux télévisés US qui reviennent sur l'évènement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 00:57
La France, terre de combats gastronomiques!Centre Presse, vers la mi-mars 1965.

 

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 23:45
Une belle étape de semi-montagne de 224 KM
ce vendredi 10 juillet!

Armstrong clairement favori pour revêtir le maillot jaune
au sommet d'Andorre-Arcalis!

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 00:56
Centre Presse, vers le 20 Mars 1965.

Il y a un an jour pour jour, le Mercredi 9 Juillet 2009, je suai à grosses gouttes, le jour le plus difficile à vivre avec le baccalauréat et son dépucelage: l'examen, pour la première fois, du permis de conduire!
Sous un beau soleil poitevin, sur une route du secteur de Saint Georges les Baillargeaux, je réussisais à décrocher mon permis (probatoire pour deux ans encore), ce qui était bien bien loin d'être gagner. Comme quoi tout est possible!
Et mine de rien, ça change la vie de perdre la dépendance permante du piéton aux bons amis automobilistes. Il est vrai que je n'ai pas de voiture (pas les moyens de l'assurer, je fais parti de la catégorie obscur des assureurs, jeune mâle de moins de 23 ans qui n'a pas fait de conduite accompagnée), mais rien que le fait d'avoir son petit papier rose dans le portefeuille est amplement agréable.
Alors comme l'an passé, je remercie l'ensemble de la Team Maudet pour leurs exploits.
La 206 (modèle 2007) de l'auto école Maudet, Mardi 13 Novembre 2007 vers 11H30, devant SHA ex pharma. Les 206 de l'auto-école Maudet, c'est fini! Bienvenue, depuis quelques mois déjà, aux Citroën C3 qui sillonenent les routes de l'agglomération poitevine.

PS: il y a bien des années que l'auto-école Maudet ne se trouve plus Place de la Liberté Elle est dans la rue de l'Université, face Médiathèque François Mitterrand.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 12:15
La Nouvelle République, vers Novembre Décembre 1977.

J'y pense cette année...pour la simple et bonne raison que je suis en pleine rédaction de mon mémoire et que Jacques Santrot n'est autre que l'heureux héros de l'aventure de Poiters 1977. J'y pense et je n'oublie pas.
Jacques Santrot est né à Limoges le Vendredi 8 Juillet 1938.
Et comme c'est avec les vieilles photos que j'obtiens mes meilleurs illustrations, ce cliché de la belle année 77 d'un nouveau maire tout sourire. Une autre époque où tout semblait possible.
Joyeux anniversaire monsieur l'ancien maire de Poitiers.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg