Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 07:46
La Statue de la Liberté de Poitiers a été inaugurée le 14 Juillet 1903.

La Statue de la Liberté de Poitiers a été inaugurée le 14 Juillet 1903.

L

LA STATUE DE LA LIBERTE...GOUDRONNEE

 

La statue de la Liberté, sur la place du même nom où fut guillotinée le général Berton "mort pour la liberté" a été badigeonnée de goudron au cours de la nuit de mercredi à jeudi. Un geste que ses auteurs ont peut-être voulu symbolique, mais qui, finalement n'a guère de signification, mais par contre entre dans le cadre des déprédations que le public réprouvre. Et il a raison car c'est finalement toujours le contribuable qui paie la facture du nettoyage. En la circonstance, les chrysanthèmes plantés autour du socle ont également soufferts, puisque arrachés et dispersés sur la place.

 

Centre Presse, Début Novembre 1983.

 

NdPPP: quelques jours avant ce fait divers, le président François Mitterrand s'était rendu dans la ville de Poitiers pour une visite officielle, au cours de laquelle il avait notamment signé le livre d'or de la ville, après la remise de la médaille d'or de la ville, par Jacques Santrot.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 11:28
La Nouvelle République, 1976.

La Nouvelle République, 1976.

Salut la Grèce, TVA bien?

 

En pleine crise, le sida est en hausse...Le prix des capotes aussi.

En Grèce, les mesures d'austérité n'ont pas fini de toucher les plus démunis. En juillet dernier, le gouvernement Tsipras a fait passer la TVA de 13à 23% sur une liste de produits non périssables comprenant le bois de chauffage, les serviettes hygiéniques, les engrais...et les capotes. Une décision dramatique, d'autant que depuis 2010, à la faveur de la crise, le VIH a élu domicile à Athènes. En deux ans, le nombre de porteurs du virus a bondi pour atteindre, en 2012, près du double de la moyenne européenne. La faute, selon l'Organisation mondiale de la santé, à la prostitution, vers laquelle se tournent les étudiantes et les mères de famille et à la consommation grandissante de drogues en intraveineuse. Déjà en 2012, une étude affirmait que 70% du Péloponnèse ne pouvaient pas se payer leurs traitements sur ordonnance. Il y a donc fort à parier que les condoms vont devenir une denrée rare...et que les statistiques du sida vont bientôt tutoyer le mont Olympe.

A-L.P.

Néon, Numéro 34, Septembre 2015.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 13:50
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 12:21

Traduction littérale: "le Festival du Phallus"

Hommage à l'autre bout du monde au Phallus brisé...du campus de Poitiers

Partout, des phallus (faudrait y inviter Christine Boutin) avec des processions phalliques comme au temps...des Égyptiens, il y a plus de 2500 ans!

AFP, 4 Avril 2010.

Un autre regard sur le Kanamara Matsuri (en 2014, toujours à Kawasaki, avec Un Gaijin au Japon)

Kawasaki, Avril 2014.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 07:44

.

Berlin, 30 Juillet 2013.

Berlin, 30 Juillet 2013.

Bâtiment post-1945, il se trouve sur Unten den Linden, dans feu Berlin-Est, à deux pas de la Porte de Brandebourg (Brandenburger Tor), devant lequel des soldats, puis des barbelés puis un mur ont sérapé une ville, deux nations, deux mondes.

Combien de millions de secrets, d'informations sur la guerre froide (et l'Allemagne réunifiée) depuis la victoire de 1945 peut détenir ce bâtiment, dont l'entrée est toujours ornée, près d'un quart de siècle après l'imlosion de l'URSS?

Et si le véritable trésor de l'histoire contemporaine de Berlin se trouvait à l'intérieur de ces murs, derrière cette façade qui ne renie pas ce moment où l'Union Soviétique, représentait l'autre monde?  A coup sûr, cette façade ne doit pas déplaire à Vladimir Poutine. Bien au contraire...

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 07:23
Orange (84), l'art démagogue de la polémique sur le Palais des Princes
Orange, Vaucluse, 30 Juillet 2015.

Orange, Vaucluse, 30 Juillet 2015.

Orange, c'est évidemment son somptueux théâtre antique. Mais aussi, sa municipalité d'extrême-droite, dirigée par Jacques Bompard (ex FN, désormais Ligue du Sud) depuis 1995.

Quand on arrive dans cette ville, triste, le touriste est surpris en sortant du parking du centre-ville, par ce panneau en 4x3.

Explication: la mairie d'Orange s'est vue refusée en 2013 le droit de construire une piscine en 2013 par l'Etat, alors qu'en 1993, le même Etat avait autorisé la construction du Palais des Princes, équipement artistique toutefois très utilisé par cette même municipalité.

Cible de la polémique: "l'Etat socialiste" accusé à de vouloir à tout prix mettre des bâtons dans les roues à la mairie d'extrême-droite, tout en faisant valoir un pseudo-copinage à l'époque entre la mairie alors socialiste et l'Etat.

L'art de la querelle, sur les deniers de la municipalité, au service de mairie Ligue du Sud. En accusant l'Etat, le maire Bompard contribue à faire monter l'opposition entre l'Etat et sa population dans un discours ambiant...anti-tout. Pour son bénéfice personnel. La démagogie est aussi un art. Art certes, mais à vocation desctructrice de lien social.

Qu'il ne fait pas bon de vivre à Orange...

 

Pour aller plus loin: un point de vue de militants locaux opposés à la mairie Bompard.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 07:13

Même causes, même conséquences: un épisode orageux exceptionnel sur une zone sururbanisée qui empêche l'écoulement des eaux

Var 2010: 25 morts; Alpes-Maritimes 2015: 20 morts

Et rien n'aura changé d'ici la prochaine fois...

France 2, 20h, Journal du 17 Juin 2010.

Inondations dans le Var : les raisons de la crue

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par

 

 

Episode météorologique inhabituel pour la saison, facteurs locaux aggravants… Plusieurs éléments ont contribué à la catastrophe dans la région de Draguignan. Les météorologues connaissent bien le phénomène à l'origine des précipitations : des masses d'air chaud qui se chargent d'humidité au-dessus de la Méditerranée et éclatent en pluies torrentielles au-dessus de la côte.

 

Dans le métier, on appelle cela des "épisodes cévenols", du nom de l'arrière-pays de Nîmes où ils sont fréquents. Mais les dégâts qu'il laisse sur son passage ne sont pas facilement prévisibles. Le Var, où les inondations ont causé la mort d'au moins 25 personnes, en a fait l'amère expérience mardi 15 juin.

 

UN SYSTÈME DE SURVEILLANCE PERFECTIBLE

"Nous savons bien prévoir où ces épisodes cévenols vont arriver à l'échelle d'une région, explique Emmanuel Bocrie, qui dirige l'unité médias de Météo France, mais localement, dans le département, c'est beaucoup plus difficile. C'est la limite de l'art du prévisionniste…" Le système de vigilance de Météo France, qui est passé au niveau "orange" lundi soir, est conçu à l'échelon départemental.

Mise en place après la tempête de 1999, la carte de vigilance s'appuie sur l'historique des données et des dégâts causés par les épisodes météorologiques violents de ces dernières années pour définir le niveau d'alerte. "On se pose en permanence la question de passer au rouge. Ici, le risque météorologique était orange presque rouge, mais bien orange", précise Emmanuel Bocrie. Ce risque est ensuite croisé avec le niveau de risque d'inondation défini par le Service central d'hydrométéorologie et d'appui à la prévision des inondations (Schapi), qui surveille les risques de crues des rivières. "Sur la carte de vigilance, on indique toujours la couleur la plus forte entre le risque météorologique et le risque d'inondation", explique Emmanuel Bocrie.

Problème, le réseau de vigilance crues du Schapi ne maille pas finement tout le territoire. Dans le Var, le réseau de surveillance des cours d'eau en cause dans les inondations des environs de Draguignan n'est pas encore en place. Le niveau de vigilance n'a donc pris en compte que le risque météorologique.

 

DES FACTEURS LOCAUX AGGRAVANTS

Ici, les précipitations les plus fortes se sont concentrées sur une zone très réduite, à un endroit où la disposition du terrain facilite la concentration du ruissellement. Les habitants de Draguignan décrivent une arrivée d'eau très puissante et très brutale vers 17 h 30. "C'est une dynamique très, très rapide", explique Nathalie Dorsliger, de l'antenne montpelliéraine du Bureau de recherche géologique et minière (BRGM). "Et même s'il s'agit principalement d'un phénomène de ruissellement sur le lit des cours d'eau, il y a un phénomène de saturation. Quand les sols sont complètement gorgés d'eau, tout ruisselle", et le sol ne retient plus rien.

 

Circonstance potentiellement aggravante, ce type d'épisode est intervenu à une période inhabituelle : les crues dites "cévenoles" se produisent en général à l'automne, parfois au début du printemps. Ce facteur pourrait avoir amplifié les inondations : en juin, la terre est plus humide et donc plus vite saturée.

 

La nature des sols a également un impact fort sur le comportement des eaux. "Vu la forte teneur en éléments calcaires des sols du secteur, explique Marc Moulin, hydrogéologue au BRGM en Provence-Alpes-Côte d'Azur, il est possible qu'une partie provienne de résurgence rapide" de l'eau venue de la circulation sous-terraine.

 

"Ce type de sol très fissuré, très fracturé, peut avoir un effet tampon ou un effet accélérateur, concurrent de la décrue, suivant la dynamique de circulation sous-terraine." Il ne s'agit pour l'instant que d'hypothèses : les experts du BRGM attendent des données plus précises pour connaître la dynamique exacte des dégâts causés dans le Var.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 07:57
Trouvé sur Twitter.

Trouvé sur Twitter.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Café des Sports
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg