Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 09:10
Logo de la communauté d'agglo de Pau depuis 2011.

Logo de la communauté d'agglo de Pau depuis 2011.

PPP. Trois lettres qui prennent un tout autre sens dans le sud-ouest de la France, et plus particulièrement dans les Pyrénées-Atlantique, qui n'a rien à voir avec le très connu PPP de... Partenariat Public Privé.

Pau. Préfecture du 64, la capitale du Béarn est une ville comparable à Poitiers: elle compte environ 80.000 habitants en 2011 (source La République des Pyrénées). La ville est notamment connue dans le domaine sportif, entre son club de basket multiple Champion de France (Pau-Orthez), son retour en Top 14 de rugby (la Section Paloise) et enfin une star de l'été avec de très fréquents passages du Tour de France: Pau est la porte de sortie ou d'entrée des Pyrénées quasiment chaque année, ou presque.

Avec les 14 communes qui composent sa communauté d'agglo, PPP du 64 organise la vie de près de 147.000 personnes (2011), tandis que Grand Poitiers avec ses 13 membres compte 142.000 habitants (2014).

Toutefois, comme l'indique l'autre journal local, La République des Pyrénées (qui partage le territoire avec Sud-Ouest), peut-être que le PPP à la béarnaise est en voie de disparition...

Je remercie Elodie pour m'avoir permis de connaître ce lointain cousin de sigle, dont je salue le courage pour avoir passé plusieurs mois à vivre en immersion dans la cité paloise, tout en étant dégoûté des délicieux "Pyrénéens" de Lindt.

Pau : la marque "PPP" pourrait disparaître dès cette année

Par Pierre-Olivier JULIEN

Publié le 17/02/2015 à 10h09

Apparue en 2011 sous l'impulsion de l'ancienne maire Martine Lignières-Cassou, la marque "PPP", Pau Porte des Pyrénées, vit peut-être ses derniers mois. Rappelons que ce dernier n'a jamais fait l'unanimité, même auprès des Palois. 

Interrogé sur l'impact de ce slogan, de ce logo inventé à l'époque par l'agence parisienne Dragon Rouge, le maire François Bayrou ne mâche pas ses mots. "Je ne l'ai jamais défendu. Et le jour où j'aurai trouvé un moyen de remplacement, j'en serai très heureux et je prendrai cette décision."

Cette décision, c'est d'abandonner "PPP" dont l'élu palois insiste sur le caractère "ridicule". La municipalité n'a pas encore planché sur un nouveau logo qui devra être " plus dense, dynamique, efficace, parlant." A quelle échéance ? " Ce sera sans doute cette année" nous confirme François Bayrou.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 07:56

Dans le nord du département de la Moselle (57) se trouve le Cimetière Américain de Lorraine. Avec 10489 soldats enterrés, il représente le plus grand cimetière américain d'Europe de la Seconde guerre mondiale. De par sa proximité avec la frontière du Reich, la libération de Saint-Avold fut difficile: elle eut lieu le 27 novembre 1944, quelques semaines avant la terrible bataille des Ardennes de décembre 1944.

Sa construction date de 1947 et son inauguration officielle a été faite le 19 juillet 1960. Le gouvernement de la République laisse la libre exploitation de ce terrain aux Etats-Unis à perpetuité, sans la moindre demande de taxe ou de loyer.

10 489 soldats reposent dans le cimetière dont 151 soldats inconnus et 11 femmes. 202 tombes sont surmontées d’une étoile de David et 4 sont décorées de la médaille d’honneur américaine. (shpn.fr)

L'entrée du cimetière américain. La visite est gratuite est peut se faire toute l'année, hors 1er janvier et 25 décembre.

L'entrée du cimetière américain. La visite est gratuite est peut se faire toute l'année, hors 1er janvier et 25 décembre.

Le cimetière américain de Saint-Avold (57) : partie I
Le cimetière américain de Saint-Avold (57) : partie I
Le Mémorial, au coeur du cimetière, construit en pierre d'Euville, s'élève à plus de 20m.

Le Mémorial, au coeur du cimetière, construit en pierre d'Euville, s'élève à plus de 20m.

Le cimetière américain de Saint-Avold (57) : partie I
Le mur des 444 soldats et aviateurs disparus dont les corps n'ont jamais été retrouvés.

Le mur des 444 soldats et aviateurs disparus dont les corps n'ont jamais été retrouvés.

The Star-Spangled Banner.

The Star-Spangled Banner.

La statue de Saint Nabor, martyrisé pour sa fois.

La statue de Saint Nabor, martyrisé pour sa fois.

Le théâtre des opérations militaires américains de juin 1944 à mai 1945.

Le théâtre des opérations militaires américains de juin 1944 à mai 1945.

Le cimetière américain de Saint-Avold (57) : partie I

Le Guerrier Vaillant symbolise le combat pour la Liberté. Il est entouré à sa droite par :
• le roi David tenant dans ses mains un livre ouvert sur lequel il est écrit en hébreu ; “Il vous couvrira de ses ailes et en son sein vous trouverez refuge “;
• l’empereur Constantin, trait d’union entre l’Orient et l’Occident; ses mains tiennent un globe surmonté d’une croix ainsi qu’une épée. Constantin est le père du christianisme en tant que religion officielle de l’Empire romain;
Et à sa gauche par :
• le roi Arthur qui évoque le mythe chevaleresque de la quête du saint Graal;
• enfin, Georges Washington, père fondateur et président des Etats-Unis de 1789 à 1797.
Cette scène exprime à travers ses personnages valeureux et nobles, la quête de la Liberté.

(shpn.fr)

La bannière étoilée et une tablette juive des 10 Commandements.

La bannière étoilée et une tablette juive des 10 Commandements.

Seconde partie de la visite du cimetière, consacrée aux tombes des 10489 personnes décédées enterrées à Saint-Avold.

 

Saint-Avold, Mardi 14 Août 2012.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 09:37

Reprise des activités du blog à partir du Mardi 4 Août!

Image trouvée sur Twitter: une Citroën DS dans les années 1950-1960.

Image trouvée sur Twitter: une Citroën DS dans les années 1950-1960.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 08:08
La Une de Marianne, Numéro 953.

La Une de Marianne, Numéro 953.

Je remercie Julien pour m'avoir filé l'info, fidèle lecteur de la presse, ainsi que tous mes bons camarades qui ont repartagé l'info sur les réseaux sociaux.

L’histoire est simple: le Jeu des 1000€ était de passage à Loudun en octobre 2012, et à cette occasion, j'ai tenté ma chance (et je suis rentré brecouille). J'ai assisté à l'enregistrement de l'émission, et à la fin de celle-ci, je voyais des gens qui s'essayaient au métallophone, l'instrument inimitable et inséparable du jeu utilisé tous les jours par Yann Pailleret. Je tentais donc ma chance pour parvenir à réaliser dans le bon ordre les notes de fin du délai de réflexion pour les candidats. Après 2 échecs, sur lesquels je me sentais honteux, je retentai ma chance une dernière fois, au cours de laquelle, je suis parvenu à donner les notes dans l'ordre et dans le bon tempo.

C'est l'instant d'autocélébration après ce moment de triomphe qu'a saisi un photographe qui réalisait dans le même temps des illustrations pour un web documentaire sur le Jeu des 1000€. Deux secondes de temps...immortalisés par cette personne qui me valent l'honneur d'être la Une de Marianne, certes en dessous de Manu Valls, mais quand même, j'ai ma binette à la Une d'un canard imprimé dans tout le pays!

Forcément, je ne pouvais pas manquer de vous le faire partager. J'ai donc acheté Marianne et hormis la légende qui n'a rien à voir avec l’illustration, c'est un très bon article sur le jeu bientôt sexagénaire, et notamment sur le rapport entre la capitale et la province, sur le France d'en haut et la France d'en bas comme disait l'autre.

Vu que ce n'est pas tous les jours (et heureusement) que l'on fait la Une d'un journal, je tenais quand même à vous le faire savoir.

En plein été, je me retrouve à la Une de Marianne !
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 09:29
Plus de 6 kilos de bonheur dans ce petit chat...

Plus de 6 kilos de bonheur dans ce petit chat...

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Gunther le Terrible
commenter cet article
25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 09:34
La plaque commémorative de l'atentat, et des huit victimes.

La plaque commémorative de l'atentat, et des huit victimes.

Flash France 2, 25 Juillet 1995. Présentation Bruno Masure.

Journal de 20h France 2, 25 Juillet 1995.

 

Il y a 10 ans, l’attentat de la station Saint-Michel

Il y a 10 ans ce lundi, une bombe explosait dans le RER B à la station Saint-Michel, faisant 8 morts et une centaine de blessés.
 

C’est le premier attentat d'une vague qui va ensanglanter la France de juillet à octobre 1995. Dix ans plus tard, les auteurs de ces attentats ont été jugés et condamnés. Ceux qui ont pu l'être, en tout cas.

Entre le 25 juillet et le 17 octobre 1995, la France plonge dans l'horreur.

Huit attentats et tentatives d'attentats font 10 morts et près de 200 blessés. La campagne terroriste a débuté peu de temps après l'assassinat, à Paris, de l'imam Sahraoui, l'un des fondateurs du FIS (Front islamique du salut).

Le réseau Khaled Kelkal

25 juillet, station de métro Saint-Michel. L'attentat le plus meurtrier. C'est une bombonne de gaz remplie de clous qui explose dans le train de la ligne B... Le 17 août, place de l'Étoile, en haut des Champs-Elysées, le même type d'engin fait 17 blessés. Il faudra attendre qu'une troisième bombe similaire n'explose pas, attentat raté sur la voie de chemin de fer Paris-Lyon, pour que les enquêteurs découvrent un premier indice.

Des empreintes digitales vont permettre de démanteler le réseau. Notamment Khaled Kelkal, abattu par les gendarmes en septembre 1995. Karim Koussa, Boualem Bensaïd et Smain Ait Ali Belkaçem, jugés et condamnés pour leur implication. Ali Touchent, le «cerveau», tué en Algérie en 1997 et Rachid Ramda, le «financier», arrêté en Grande-Bretagne en novembre 1995, mais qui n'a toujours pas été extradé vers la France.

par Raphaël  Reynes

Article publié le 25/07/2005 Dernière mise à jour le 25/07/2005 à 08:40 TU

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 07:30

800.000 exemplaires vendus en 1986!

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Notre sélection de vidéo
commenter cet article
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 07:42
1975 : Le Tour de France à l'honneur sur les Champs-Elysées

PARIS (ACP) -- MM. Jaques Goddet et Félix Lévitan, qui sont à la tête du Tour de France, ont réuni la presse en fin d'après-midi pour annoncer que la dernière étape de leur épreuve 1975, le dimanche 20 juillet, se déroulerait dans les rues de Paris.

Pendant que, sous les fenêtres du journal "L'Equipe", les klaxons virulents des voitures attestaient des difficultés inhérentes à la circulation, cette annonce empruntait à la gageure. L'étonnement de l'assistance devait grandir encore lorsque l'on apprit que les coureurs emprunteraient un circuit de 6 km environ à parcourir 25 fois, entre la Concorde et l'Arc de Triomphe, en remontant puis en redescendant les Champs-Elysées, en passant sur le quai des Tuileries.

L'arrivée sera jugée à hauteur du pavillon de l'Elysée, le Président de la République lui-même  pouvant de ses fenêtres assister à cet évènement populaire inattendu.

Les coureurs n'iront pas jusqu'à passer sous l'Arc de Triomphe de l'Etoile, mais ils tourneront autour de l'Obélisque de la Concorde. Les journalistes auront leur salle de travail dans l'espace Cardin.

Les organisateurs pensent qu'il y aura, ce jour-là, un million de spectateurs pour assister à cet évènement aussi important qu'inattendu en ces lieux. C'est aussi le souhait de M. Marbeuf, président de la commission des Sports de la ville de Paris qui "offre" cette manifestation populaire aux Parisiens dans la cadre des festivités de la ville de Paris.

 

Georges RAYNAUD

La Nouvelle République, Fin Novembre 1974.

La première arrivée du Tour sur les Champs-Elysées, 20 Juillet 1975.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg