Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

Les Dossiers D'antan...

22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 18:37

Un an déjà...Sarkozy claquait un bon score tandis que la gauche retrouvait le second tour de la présidentielle pour la première fois depuis 1995. Au cours de cette belle journée ensoleillée, on apprennait que les chiffres de la participation ne cesser de s'envoler vers les sommets de 1974. Et puis, à 20H, le verdict tombait comme le couperet de la guillotine sur les 14 recalés du premier tour.
Petit tour d'horizon sur les annonces des résultats à la télévision française: TF1, France 2 et 3, Canal+ et M6. A noter que le passage des Guignols est assez amusant.




PS: désolé, la vidéo vient de Morandini, l'une des victimes préférées de Didier Porte.

CI DESSOUS, LES RESULTATS OFFICIELS DU 1er TOUR DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE DU DIMANCHE 22 AVRIL 2007

DIMANCHE 22 AVRIL 2007
  Nombre % Inscrits
Inscrits 44 472 834 100,00
Abstentions 7 218 592 16,23
Votants 37 254 242 83,77

  Nombre % Votants
Blancs ou Nuls 534 846 1,44
Exprimés 36 719 396 98,56

  Voix % Exprimés
  M.  Olivier  BESANCENOT 1 498 581 4,08
  Mme  Marie-George  BUFFET 707 268 1,93
  M.  Gérard  SCHIVARDI 123 540 0,34
  M.  François  BAYROU 6 820 119 18,57
  M.  José  BOVÉ 483 008 1,32
  Mme  Dominique  VOYNET 576 666 1,57
  M.  Philippe  de VILLIERS 818 407 2,23
  Mme  Ségolène  ROYAL 9 500 112 25,87
  M.  Frédéric  NIHOUS 420 645 1,15
  M.  Jean-Marie  LE PEN 3 834 530 10,44
  Mme  Arlette  LAGUILLER 487 857 1,33
  M.  Nicolas  SARKOZY 11 448 663 31,18



Partager cet article
Repost0
4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 13:10
Une page de l'histoire des Etats-Unis se tourne. Le pays, dans la tourmente de la guerre du Viet Nahm depuis 1964, voit le leader des Noirs assassiné, celui qui a tant fait pour l'égalité des Noirs et des Blancs depuis 1955 s'écrouler sous les balles de son assassin.


MARTIN LUTHER KING EST ASSASSINE

Le pasteur, âgé de 39 ans connut mondialement après son discours de Washington en 1963 devant plus de 250000 personnes, fut un partisan de lutte non violente.
Sa mort plongea le pays dans une forte de vague de violence. Avec George Washington, c'est le seul à avoir un jour férié en son honneur le 3ème lundi de janvier chaque année, si bien que même Wall Street est fermée.
Voici le journal de CBS du 4 Avril 1968 avec diverses réactions sur le meurtre du pasteur, entre appel au calme et hommage à Martin Luther King (15 Janvier 1929- 4 Avril 1968).

Partager cet article
Repost0
4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 00:37
Alors que cette date n'avait sur le plan historique français rien de particulier à mettre en avant dans l'histoire et notamment dans celle de Poitiers, ce 1er mardi d'avril a pris alors une signification particulière: alors que le pays manifestait et les universités se bloquaient, Poitiers connut ce jour là,
 LA PLUS GRANDE MANIFESTATION DE SON HISTOIRE
 
et pour une ville vieille de plus de 2000 ans, c'est quand même notable. Oui cette journée, plus de 30000 Poitevines et Poitevins ont foulé le goudron des rues et avenues de Poitiers (voire pour certains ses rails et mieux encore), pour dire leur opposition sans faille au Contrat Première Embauche de Dominique Galouzeau de Villepin, fidèle chiraquien, et durant une certaine période (il y a peu de temps de celà), le quasi premier opposanrt de France au mari de Carla.
Revenons en 2006: l'Université de Poitiers est bloquée depuis le 13 Février avec pour revendications le retrait du CPE, l'abolition du CNE, et le rétablissement du nombre de postes au CAPES (le nombre de postes qui se réduit de plus en plus d'ailleurs cette année, on frole l'anorexie!). Manifestations, actions diverses et variées, le discours hallucinant de Chirac à la nation le 31 mars ("je promulgue et je suspends", un vrai numéro d'équilibriste...). Le 28 Mars, des milliers de gens étaient descendus dans les rues de Poitiers (sous les giboulées, entre Rébeilleau et l'Hotel de Ville en passant par Blossac et la gare). Un pouvoir sourd et des manifestant(e)s toujours plus nombreux. Ce 4 avril 2006 doit probablement faire partie des plus grands jours de manif dans toute la France, vu le mécontentement du peuple (comme quoi les joggings torse nu à La Baule ne suffisent pas pour s'assurer une popularité sans faille). Et dire que le CPE n'avait alors plus qu'une semaine à vivre,...
Dominique, voilà ton oeuvre, ce que l'histoire retiendra de toi, en plus de la dissolution ratée de 1997.
Petit récit imagé de la plus grande manifestation de Poitiers.
 
11H30
Sur le blocus de la fac de droit, une petite partie de football ensoleillée.
 
13H40
Encore une fois, beaucoup de monde lors de cette AG, qui remplit les tribunes de Rébeilleau (ce qu'a du rarement faire le Stade Poitevin Rugby, locataire de l'espace). L'horaire des AG a fait sauter de très nombreux repas.
 
14H45
Le cortège est lancé. Deux objectifs: que tout se passe bien durant le long et original parcours du jour, et égaler voire dépasser le record de manifestant(e)s obtenus le Mardi 28 Mars 2006 (Plus de 25000). Les deux objectifs seront atteints.
 
Du pont de Beaulieu, le cortège parait interminable, renforçant ainsi l'impression de puissance qui s'en dégage. L'Histoire est en marche.
 
Mieux qu'à la Samaritaine, la manifestation le lieu de tout les mélanges, de toutes les retrouvailles. On trouve de tout. Citoyens engagés, étudiants, lycéens, fonctionnaire, des policiers évidemment quelques part dans le lot, militants de parti et de syndicats, bref, une grande macédoine de citoyens.




15H12
La grande parade des couleurs se pousuit. Alors que la tête de cortège est bien engagée sur la Pénétrante (l'oeuvre de Pierre Vertadier des années 1970, gaulliste s'il en fut), la queue du serpent franchit à peine le petit pont de Beaulieu.
 
Une manifestation sur la Pénétrante, sans doute une première. Le Soleil est peu à peu masqué par un voile nuageux. La bonne humeur est là, voilà l'essentiel!
 
15H30
Les nez-rouges font de leur mieux pour rabattre l'impossant cortège sur une seule voie. Il ne faisait pas bon être automobiliste ce jour là à Poitiers.



Un message simple pour un gouvernement sourdingue.

 

15H45

Ni queue ni tête. Au très loin le début de la manifestation. Peut-être parvenue sur la Pénétrante, la fin du cortège.

16H00
Sans les banderoles, la scène pourrait revetir un esprit de chaos à Poitiers. Il y en a de partout, de quoi faire faire des cauchemars à Nicolas Baverez.
 
 
 
 La tête de cortège à proximité de la Porte de Paris. Derniers instants de répit.

 

16H26

L'invasion des chemins de fer a commencé. De toutes façons, les cheminots sont aussi en grève et le réseau férré est paralysé d'un peu partout, les gares étant de bonnes cibles d'invasion.

Etrange sensation que de toucher une caténaire de la tête. La maladresse aurait pu couter cher, pour un cliché...
 

17H00

Faire régner l'ordre sous la menace du flash ball. Mission difficlie lorque la gare est envahie. Et pendant ce temps là, le cortège remonte le Boulevard du Grand Cerf.
 

17H10
L'ascencion finale vers la ville.
 
Le goudron masqué, les routes disparaissent pour ne laisser place qu'au chemin de la protestation.
 
Message clair pour usager non averti.

17H25
La ligne d'arrivée après une marche de plusieurs kilomètres, rythmées à coup de slogans originaux.
 
La surprise du manifestant en fin de parcours, sur la façade de l'Hotel de Ville.
La Place d'Armes est le point "d'atterrissage" d'une grande part du cortège.
 La fin de la manifestation arriva bien longtemps après.
 
Critique illustrée de la poliqtique du gouvernement, d'un projet de société qui ne passe pas.
Cette illustration se trouvait sur les grilles de l'Hotel Fumé.

 
23H38
Un document historique: un document demandant le rejet du CPE/CNE signé de Lutte Ouvrière au Parti Socialiste.
Ils ne sont pas nombreux à avoir provoqué une telle union...

PS: Grand Merci à Alex sans qui rien eut été possible!Sans son appareil, pas de photos !
Partager cet article
Repost0
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 19:24
C'était il y a 4 ans, le 28 Mars 2004: le scrutin des élections régionales et cantonales (dont la campagne se révéla sans passions médiatiques particulières) était la première possibilité d'expression électorale des Français depuis la déroute pour la gauche de 2002. Pour la droite, le ciel s'est peu à peu obscurci: Raffarin a rapidement perdu de sa popularité; aidé par Fillon, ministre des Affaires Sociales, sur la bataille des retraites (mai 2003), par Mattéi (à la Santé) durant la canicule qui fit 15000 morts et par Francis Mer à l'Economie et aux Finances (pas de croissance, montée du chômage et des déficits en tout genres), c'est la droite qui s'avance vers ces régionales et cantonales avec la peur de se prendre une trempe, cherchant à tout prix à "régionaliser" le scrutin pour limiter la casse.
La région Poitou-Charentes est quant à elle très surveillée: ancienne région de Raffarin (1986-2002), elle oppose, pour les deux camps majoritaires deux femmes: Elisabeth Morin pour l'UMP et présidente sortante en poste depuis 2002 Vs Ségolène Royal pour la Gauche Unie, députée des Deux-Sèvres et ancienne ministre sous le gouvernement Jospin. Le 21 Mars, lors du premier tour, l'avertissement est lancé par la population au gouvernement, qui pour le coup, reste autiste; le second tour prend alors l'allure d'un "vote défouloir" contre le gouvernement, plus que d'un vote d'adhésion à la gauche, chose qui ne fut pas forcément comprise par tous à cette époque là...


La Nouvelle République, Lundi 29 Mars 2004

LES RESULTATS POUR LA REGION


LES RESULTATS PAR DEPARTEMENTS

Les chiffres à coté du nom du département concernent le nombre de sièges qu'ils possèdent au conseil régional.

Supplément du Monde daté du Mardi 29 Mars 2004.

Pour la première fois depuis sa création, la région Poitou-Charentes bascule à gauche. Le bonus offert à la liste arrivant en tête lors du scrutin permet de dégager des majorité claires, qui ne sont pas "réellement" représentatives du vote des citoyens.


                                    1998                                                                                                                2004
























L'évolution est claire: si le scrutin est censé être "local", le message est national, il va sans dire... Ce qui provoquera un remaniement ministériel ressemblant plus à un jeu de chaises musicales. Des "poids lourds" du gouvernement sont battus, comme François Fillon dans le Pays de la Loire, Gilles de Robien en Picardie, JF Copé en Île de France. François Fillon eu alors une analyse honnête de la situation (ça a bien changé depuis, il est alors difficle de parler d'un "rééquilibrage"!): "La droite a vécu un 21 Avril à l'envers".
Seule l'Alsace (la tâche bleue, là haut), fait figure de résistance avec Adrien Zeller. La Corse, avec son statut territorial particulier, restera finalement à droite: la gauche passe de 8 à 20 régions, tandis que la droite en contrôle plus que deux. Ségolène Royal, rebaptisée la Zapatera (en comparaison avec la victoire toute fraîche de Zapatero en Espagne) est la seule Présidente de région. On commence alors à évoquer "un éventuel destin national", dans la course aux présidentielles de 2007...



Libération, Lundi 29 Mars 2004

Pour l'Elysée, le message est clair: la fin du quinquennat ne sera, sauf cas exceptionnel, qu'un long, très long crépuscule...
Partager cet article
Repost0
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 17:25

France-1977.JPGLa Nouvelle République, Mardi 22 Mars 1977

Toutes les villes affichées sur cette carte ont basculer au cours de ce scrutin municipal de 1977.

LEGENDE: Les Carrés signifient que le PS à remporter la ville (la liste est longue), les ronds noirs signifient que le PC à remporter la ville, les cercles noirs et blancs signifient que la droite à remporter la ville (il y en a trois: Maubeuge, Cambrai, Quimper).

Nous en avons déjà parler précédemment, mais vu que c'est aujourd'hui la date anniversaire, fallait quand même bien y revenir un petit peu...

Voilà l'actualité de ce dimanche de mars dans la Nouvelle République du Centre Ouest:

La Nouvelle République, Lundi 21 Mars 1977

 

Partager cet article
Repost0
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 16:43
Vendredi 14 Mars 2008, Lazare Ponticelli est mort. C'est (officiellement) le dernier poilu français qui disparait, rejoignant ses millions de camarades français et étrangers morts pour la betise, la tyrannie d'une époque follement meurtrière,...Les mots manquent pour parler e l'atrocité de ce conflit, d'un genre nouveau, où le corps à corps vivait ses dernierès années au profit de la guerre technologique, toujours plus meurtrières.
Pour le symbole, Lazare Ponticelli est un émigré italien qui a triché sur son âge pour rentrer dans l'armée, afin de remercier la France qui lui avait donnée de quoi manger. Aujourd'hui, il pourrait etre expulser par Hortefeux...
Lazare Ponticelli mort, c'est une page de l'histoire de France, de l'Europe qui se tourne. Ils sont moins d'une dizaine dans le monde à avoir participé au conflit et à etre encore en vie.
Que leurs mémoires servent à notre histoire...


Un-poilu.JPGLe monument aux morts du Square Magenta, Jeudi 8 Novembre 2007.

HdV-en-deuil.JPGLes drapeaux de l'Hotel de Ville en berne, Lundi 17 Mars 2008, 11H15
Partager cet article
Repost0
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 12:54
SAMEDI 11 MARS 1978, 16H30: les retransmissions sportives sont interrompues sur Antenne 2 pour annoncer par la voix de Patrick Lecocq.

LE DECES ACCIDENTEL DE CLAUDE FRANCOIS

Sans rentrer dans l'événementiel bateau, le décès de "Cloclo" a une particularité bien à lui: le déchaînement de ses fans à l'annonce de sa mort.(idiote, accidentelle,...)  Phénomène assez particulier, ou la vie du fan est ponctué selon l'humeur de son idole. Grand coup de déprime chez les ménagères, et dans une moindre mesure chez les hommes ( ce phénomène aurait pu se créer chez les hommes avec une mort "prématurée" de Johnny Halliday) marque aussi d'une certaine manière le tournant d'une époque.
Ses obsèques, qui eurent lieu le 15 Mars 1978 ont rassemblé des milliers de fans à Paris, provoquant de nombreuses crises d'hystérie, évanouissement ainsi qu'une tentative de suicide (une femme s'est jeté dans la Seine en criant: "Cloclo, Je t'aime").
De nombreuses femmes , mêmes mariées vivent encore dans le culte de l'artiste, plusieurs décennies après: son domicile et sa tombe sont des lieux de pèlerinage, tandis que ces disques, objets personnels, mèches de cheveux, cotons tiges, bref tout ce qu'il a touché est encore considéré comme étant une relique.

Dimanche 12 Mars 1978.

 

Partager cet article
Repost0
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 14:05
C'était il y a 55 ans, en temps de guerre froide: l'ennemi juré des Etats-Unis mourrait:
Joseph Staline en uniformeStalin's body lying in state in the House of Trade Unions in Moscow.
DECES DE STALINE
Né le 21 Décembre 1879 en Géorgie, Joseph Vissarionovitch Djougachvili est sans contestation possible l'un des hommes les plus meurtriers du XXème siècle.
C'est vers l'âge de 20 ans qu'il découvre le marxisme et adhère à cette pensée. Il commence alors une carrière de révolutionnaire clandestin,  prend le nom de Koba (Ours), et adhère à la fraction bolchévique du Parti Ouvrier Social Démocrate de Russie. C'est au cours de cette décénnie qu'il rencontre pour la première fois Lénine (1870-1924), et prend le nom de Staline, l'Homme d'Acier. Remarqué pour son action politique, il l'est aussi pour sa brutalité, que certains considèrent comme étant sans limite.

Staline en exil, 1915
Avec les Révolutions de 1917, Staline grimpe peu à peu les échelons du parti, est membre fondateur du Politburo et debient Commissaire aux Nationalités, dans une Russie en pleine guerre civile.
Bureaucrate et discret, Staline devient Secrétaire Général du Parti en 1922, poste qu'il gardera à vie. Après la mort de Lénine, il prend  la tête de l'Union Soviétique et évince tout ses conccurrents (meurtres, expulsions, prisons,...)
.

De plus, en 1925, la ville de Tsarytsine sur la Volga est rebaptisée Stalingrad, en hommage au chef, quelques après que Pétrograd soit devenu Léningrad.
Son règne est un mélange de Terreur, d'autoritarisme (avec le Goulag et la police politique, le NKVD), mais aussi d'adoration avec la pratique du culte du chef, à partir de 1929, avec notamment le surnom de "Petit Père des Peuples".
Art officiel. Affiche de propagande soviétique.
Cette année là sont lancés les plans quinquennaux, qui doivent moderniser à grande vitesse un pays très peu industriel: produire plus et toujours plus, avec la nationalisation de toute l'économie, des terres, etc.
Les années 1936-1938 sont correspondent aux grandes purges dans le parti et dans l'Armée Rouge: les cadres sont limogés, accusés de trahison, de sabotage et dans la plupart des cas sont executés après un simulacre de procés. Ses purges sont à l'orgine de plusieurs centaines de milliers de morts.
En aout 1939, il signe avec Ribbentrop le Pacte de non-agression germano-soviétique avec l'Allemagne nazie, dont une clause secrète prévoyait le partage de la Pologne entre les deux signataires. Par la même occasion, l'URSS annexe les états baltes (Lituanie, Lettonie, Estonie) dans son Union. Staline va durant deux ans se livrer à une certaine collaboration avec Hitler, en lui livrant des céréales et des matières premières régulièrement, ainsi que des communistes allemands réfugiés à Moscou. Cependant, un de ses espions, Richard Sorge le prévient de l'imminence d'une invasion germanique, chose que Staline ne croyait guère, malgré tout les messages d'alerte.

Ainsi, le 22 juin 1941, Hitler rompt le pacte en envahissant l'URSS. Les premiers sont des revers permanents pour l'URSS. Le conflit mondial prend un tournant décisif en février 1943 avec la bataille de Stalingrad, remportée par les Soviétiques, symbole important dont la propagande russe ne manquera pas l'occasion de se créer une héroisation autour de cet affrontement dans des ruines.
La victoire sur les nazis en Mai 1945 renforce le prestige de Staline, dont le pays va prendre le controle sur tout les territoires libérés par l'Armée Rouge, au prix de 25 millions de soldats morts.

L'Europe est dès lors coupée en deux, par un "Rideau de Fer" (Churchill, 1946): le monde rentre alors en guerre froide, tandis que l'URSS se reconstruit et que les déportations dans les camps de travaux forcés se poursuivent massivement. Staline devient de plus en plus paranoiaque (la peur du complot est chaque jour un peu plus grande) et les Juifs font partie de ses victimes.
Malade, Joseph Staline meurt le 5 Mars 1953, dans des conditions mystérieuses. Son décés provoque de nombreuses manifestations de tristesse, reportés dans le monde entier par tous les partis communistes affiliés à l'URSS.
Un récent sondage en Russie à par ailleurs établi que Staline était le dirigeant préféré des russes pour le XXème, et nombre d'entre eux restent encore nostalgiques d'un homme qui au cours de son règne sanguinaire a déclaré:
" Plus je les terrorrise, plus ils m'admirent."

Partager cet article
Repost0

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg