Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 00:09
Diplome-Master.JPGMon diplôme de Master cru 2008-2009. Ici la Licence cru 2007.

Bon évidemment je défends la maison Histoire, celle qui m'a tout appris, mais ça vaut aussi pour les autres filières de SHA.
Plus qu'un bout de papier, c'est la récompense de deux ans de taf, et ça marque dans la vie d'un étudiant, surtout quand il par de loin, très loin comme moi. En juin 2007, lors d'une réunion de préparation du master, j'avais levé la main pour demander s'il était possible de rendre le mémoire...à l'écrit! Face à l'absurdité de cette question, j'ai du me résoudre à investir dans un ordinateur, qui m'a par ailleurs permis de lancer, avec Alex, l'aventure de PPP.
Plus que de l'autocélébration, c'est pour moi le symbole de l'université républicaine, celle qui donne sa chance à toutes et à tous, celle ou chacun peut tenter sa chance pour acquérir un savoir, des compétences, dans tous les domaines possibles; c'est l'université qui, par le biais des bourses, permet de donner non pas une égalité, mais une équité des chances réelle à toutes celles et à tous ceux qui veulent...tenter leur chance. C'est enfin l'université, le lieu du savoir, qui permet de casser les statistiques concernant l'héritage sociologique, à savoir qu'un fils d'ouvrier aura de fortes chances de finir ouvrier, et que les CSP++ auraient une sorte de monopole concernant l'occupation des bancs des facultés. Moi-même, fils d'ouvrier et d'une mère au foyer, j'ai pu acquérir des connaissances, mais aussi traverser les lignes pour quitter l'héritage sociologique qui aurait dû être le mien. Je suis parti de rien, et j'ai réussi à faire quelque chose: c'est une victoire, celle de l'aboutissement d'un projet qui me tenait à coeur. Et encore une fois, je tiens à remercier Madame Christine MANIGAND qui m'a permis, en me suivant durant plus de deux ans, de réussir à conclure ma construction de recherches historiques.
Pour moi, l'université de la République devrait être celle-ci, celle où la culture, la connaisance devraient être prioritaires sur les finances. Mais assurément, la mise en place de la LRU est à l'opposé de cet idéal républicain là.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 20:51
PourquoiPasPoitiers
Ans


Logo d'Antenne 2, la Nouvelle République, début Septembre 1989.

24 Mois!

Il y a 2 ans, soit 731 jours, PPP débarquait sur la blogosphère poitevine. Il est venu, il a été vu et il a plu. Certes, il a beaucoup changé depuis, il a évolué (notamment avec les nouvelles rubriques du début d'année 2009) mais est resté fidèle à sa ligne de conduite originelle: tout, tout, ne rien refuser, être curieux, voyager dans le temps, échanger, partager et surtout informer, tant par le texte que par les photographies ou encore par l'utilisation non-abusive de vidéos.
Il y aura encore des changements à venir dans les prochains temps, l'évolution devant être permanente.
Il y a deux ans, quand le blog fut lancé avec Alex, j'étais bien loin de m'imaginer tenir autant de temps. J'ai poursuivi seul l'aventure de PPP et je suis bien heureux de ne pas avoir abandonné. Et j'ai encore tellement de choses à vous montrer.
Joyeux Birthday PPP, Freudige Jahrestag WarumNichtPoitiers!


1121

En 1121, Louis VI le Gros était roi de France. Avec 1121€, on a aujourd'hui 1674,66$ en poche, soit l'équivalent de 7353,28F, ce qui soit dit en passant, vaut plus d'un SMIC (en octobre 2009, il vaut 1047,44€ net...). Et 1121, c'est le nombre d'articles qui ont été publié depuis 2 ans sur PPP, ce qui équivaut à 46,7 articles par mois, en comptant celui-ci.
Continuons avec les chiffres: depuis le Vendredi 19 Octobre 2007, 149288 pages ont été vues sur PPP, soit 6220 pages par mois, l'équivalent de 204 pages par jour en moyenne. Je dois cependant vous avouer que pour être totalement sincère que les évènements des derniers jours ont boosté les stats de PPP (600 à 900 visites par jour en début de semaine passée), ce qui m'a permis de proposer un autre angle sur ce qu'il s'est passé sur Poitiers, tout en pensant évidemment à Samuel et à Jean-Salvy.
Concernant le nombre de visites, PPP a vu entrer 69449 personnes, évidemment pas toutes différentes, soit 2893 visites mensuelles, représentant en moyenne 95 passages par jour.
Le sujet des records; PPP a été le plus visité le 26 Février 2009: 1136 personnes ont visité le blog ce jour là. Tout celà tient à une "escroquerie": le 14 janvier 2009 j'avais mis en ligne un article sur Ségolène Royal, et j'avais pris pour l'illustrer, une photo de la présidente de Charentes-Poitou...en maillot de bain. Cette photo a momentanément dopé l'audience de PPP. Et je ne me l'explique pas trop.
Cependant, et c'est tout frais (ou tout chaud c'est selon...), 1622 pages de PourquoiPasPoitiers ont été vues...le 14 Octobre à la suite de ce qu'il s'est passé dans notre belle bourgade de province.
Voilà pour les chiffres.
Il y a deux ans, tout avait commencé comme ceci. Entre temps, j'ai eu le temps de passer mon permis, de voir Bordeaux champion et de finir mon mémoire. Aujourd'hui, du changement mais aussi de la continuité. Le pari 2009 tient toujours: proposer tous les jours un article au moins, comme l'indique (sous le titre du blog) l'ancienne mention qui apparaissait sous le titre des journaux il y a quelques années:"Quotidien d'informations générales". J'espère réussir en 2009 et poursuivre de même tout au long de l'année 2010.
Alors, chère(s) lectrice(s), cher(s) lecteur(s), fidèles ou de passage, je vous remercie de prendre quelques minutes sur PPP, que ce soit voulu ou par le plus grand des hasards.
Je suis concient que je vous dois beaucoup et que les retours que j'ai du blog me vont à chaque fois droit au coeur.
Sans vous, PourquoiPasPoitiers ne serait rien.

MERCI.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 23:01
LES ELECTIONS MUNICIPALES DE POITIERS EN 1977 ENFIN DECRYPTEES, ANALYSEES ET RACONTEES!

UN TOURNANT MAJEUR DANS L'HISTOIRE POLITIQUE DE LA VILLE:
L'AUBE DE PLUS DE 30 ANS DE SOCIALISME MUNICIPAL!


La couverture du mémoire achevé, Dimanche 20 Septembre 2009.
Le procès-verbal de la soutenance 2009.

Il est achevé, j'y suis parvenu, et pourtant, que ce fut dur, quel effort n'a-t-il pas fallu produire, quels sacrifices n'a-t-il pas fallu faire pour y arriver! Tout mon été 2009 y est passé. Mes vacances se résumèrent au final à 48H à Bayonne (merci la Team Baiona). Mais je l'ai cherché, et à trop jouer avec la montre, j'ai mérité le sort qui me fut réservé à savoir passer mon été '09 derrière ma charrette informatique pour rédiger mon étude, pour tenter d'accumuler avec logique et cohérence les fruits de 2 années de recherche.
La soutenance a duré plus d'une heure, Mardi 15 Septembre 2009, à partir de 10H30.
Poitiers 1977: plus qu'une ville et une date, un évènement politique majeur et complexe à saisir. Le choix de ce sujet, je dois être franc, résulte de ma part d'une solution de facilité, au combien passionnante cependant. Je voulais un sujet local afin de ne pas avoir à me déplacer ici et là, politique car cette histoire là, pas totalement indépendante des autres (sociales économiques culturelles,...) m'a toujours passionné, et enfin je voulais que mon terrain de jeu se déroule dans les années 1970, somptueuse et glorieuse époque dont la passion m'a emporté voilà près de 10 ans. Par ailleurs, il me fallait Un évènement.
Le tout résumé, le résultat m'a sauté aux yeux: les élections municipales de Poitiers en 1977, la grande bascule (à l'image de nombreuses villes de plus de 30.000 habitants en France) de la ville de la droite gaulliste et la gauche du programme commun, des mains de Pierre Vertadier à celles de Jacques Santrot.
La première année avait consisté à prendre connaissance des résultats et du contexte local, mais aussi national: c'est par ailleurs à ce moment là que je suis devenu amoureux de la PQR des années 1970, Centre Presse, qui n'avait de rouge que le logo et La Nouvelle République de la grande époque, quand lors de certaines journées il y avait 300.000 exemplaires de diffusés..., et qui m'ont par ailleurs permis de vous proposer en parallèle sur PPP de très nombreux articles. La bibliographie est quantitativement très faible (30 bouquins), mais la richesse de ce mémoire tient sur 3 piliers: la PQR, les entretiens (j'en ai fait trois avec M. Monange en 2007, MM. Grandon et Santrot en 2009) et enfin et surtout grâce aux archives de la Préfecture conservées aux Archives Départementales, les notes du Préfet Lucien Vochel étant le fil conducteur de l'étude.
Une Ville emportée par la Vague Rose est une étude établie en trois partie, proposant une analyse bilatérale de l'évolution politique de Poitiers et de la France de Février 1976 à Mars 1977: une gauche unie bénéficiant d'une dynamique en sa faveur (le temps politique est à la contestation, au bénéfice de l'opposition rassemblée dans le programme commun) et une majorité présidentielle (centre giscardien et droite gaulliste devenant chiraquienne) en proie à de profondes divisions.
Cette élection a connu de nombreux rebondissements,  ces derniers
ayant une influence sur le résultat final. Un come-back est effectué sur le très étrange concours de circonstances par lequel Pierre Vertadier fut élu maire de Poitiers (entre le suicide du gaulliste Paul Guillon, l'apport de voix communistes pour le gaulliste...), mais aussi sur les municipales de 1971.
L'histoire politique du Poitiers post-1945 est à rédiger, à analyser, à comprendre. Mon étude est une modeste contribution à l'histoire de cette ville, en espérant que d'autres personnes décide de mettre la main à la pâte, même si je veux bien comprendre que partir en explorateur, en pionnier d'une histoire n'est jamais simple.
Je voulais être bref, encore une fois c'est raté!
Alors je vais conclure sur des chiffres:
Poitiers 1977, c'est 3 listes de 37 candidats (Guy Gouiller, Jacques Grandon et Jacques Santrot), tous trois en lice pour devenir le 342eme maire de la ville depuis 1200.
Poitiers 1977, c'est un fichier de 3112 Ko, une étude, je dirais même un gros bébé de 360 pages (237 de mémoire pur, 78 d'annexes, entre autres),  avec 783 notes de bas de page, composée de 143881 mots et de 646925 caractères pour un poids de 1948g.
Poitiers 1977, ce fut 2 ans de recherche, soit environ 800 jours de ma courte vie, et des centaines d'heures passées derrière ma charrette informatique agonisante.
Poitiers 1977, ce fut enfin un 17 de mémoire et un 17 de soutenance venant récompensé ce travail.
Merci à Madame Christine Manigand d'avoir accepté de me prendre sous son aile durant ces deux années, ainsi qu'à Monsieur Eric Kocher-Marboeuf d'avoir accepté de faire parti de mon jury, découvrant mes productions au dernier moment.
Mon parcours d'étudiant en histoire, pour ne pas dire d'historien, prend fin sur cette note heureuse. Je suis heureux de mes 5 années passées à Sciences Humaines. Je ne vois pas pour autant la vie en rose, mais cela aura tout de même contribué à mettre un peu de soleil dans ma propre vie, de réussir à faire quelque chose qui me semblait irréalisable il y a deux ans. Une montagne est franchie, mais la ligne d'arrivée est encore très lointaine.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 03:00
Centre Presse, page 3, Vendredi 3 Juillet 2009.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 11:00
http://pleje.free.fr/Coll/monn/bill/1000_Rich_56R.jpgBillet de 1000 Francs (devenu anciens Francs en 1960) de 1956.

DIMANCHE 05 JUILLET 2009: Après 626 jours d'existence, PPP publie son 1000eme article.
Une lointaine aventure commencé au cours d'une sombre période faisant parfois partie de celle dont on ne se relève.
Internet, le blog, une fenêtre sur le monde, une sorte d'ailleursland à occuper: voir les choses différemment, partager modestement ses goûts, ses choix, ses opinions.
Et puis pour tout dire...j'y ai pris goût bien plus que je ne le pensais, PPP est devenu mon jouet préféré: tout faire, tout dire tout partager, tout en restant dans les limites (diffamation, injure...). Le blog, c'est le monde à portée de mains, un espace de partage avec une crédibilité qui s'établit peu à peu face aux "médias traditionnels". PPP, c'est un style amateuriste volontaire (faute de mieux mais bon j'aime bien ma méthode de faire du recyclage avec du vieux, du très vieux...), et bien entendu sans "ligne éditoriale bien entendu".
PPP a depuis ses lointains débuts évolués: de bicéphale il est devenu monocéphale, l'interface s'est modifié avec le temps tout en restant dans le ton rouge-orange qui me plaît tant, des rubriques ayant pris leurs places avec le temps (du Sarkozy à rebours au petit dernier, Radio Old School, sans oublier le Sachez que une ancienne rubrique du Centre Presse des Seventies...il y avait aussi la Femme et la Maison mais là ça me dépassait) et que selon les innovations d'Over-Blog, il y aura peut-être encore du nouveau d'ici la fin de 2009 au niveau des rubriques proposées.
PPP, c'est depuis le 19 Octobre 2007 54025 visiteuses et visiteurs qui ont vu la bagatelle de 124268 pages et qui ont laissé en tout et pour tout 621 commentaires.
L'objectif de 2009 de PPP est simple: PAS UN JOUR SANS ARTICLE! En 2008, j'ai craqué quelques fois, mais entre temps j'ai découvert pas mal de choses qui me permettent de prévoir des post en cas d'absences. Plus que 180 jours environ et le pari sera tenu!
Pour les amatrices-amateurs, et fidèles lectrices lecteurs de PourquoiPasPoitiers, que je remercie du fond du coeur de passer simplement, mais qui plus est d'avoir une opinion plutot positive de ce que je produit chaque jour, voici le tout 1er article posté sur PPP, le Vendredi 19 Octobre 2007: un autre style, une autre époque, preuve du chemin parcouru depuis tout ce temps.

PS: soyez tranquilles, le prochain petit coup d'autocélébration viendra pour les 2 ans de PPP.


Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 11:19


Mon Casio Exilim, Vendredi 26 Juin 2009, vers 17H30.

C'est arrivé un samedi de juin, le 20 plus précisément entre Tours et Orléans, de bon matin sur l'A10. Le bug. Rien à faire...le mal est fait...le ver est dans le fruit...bref, KAPOUT! Mon Casio me lâche à un très important moment: le jour de la finale du PB à Bercy! Je n'ai hélas pas pu photographier, saisir ses instants magiques...Profonds regrets et grande tristesse.
Mon fidèle compagnon a atterri dans mes mains un soir d'octobre 2007, le 9 plus précisémement, soit 21 ans jour pour jour après avoir été expulsé du corps de ma mère, en cadeau de birthday.
Et depuis, disons que j'ai rentablisé le présent, en prenant pas moins de 8500 photos en l'espace de 20 mois. Manif', paysage, archives de presse, ami(e)s, Poitiers, bref j'ai mitraillé, et après tant de bons et loyaux services, la panne générale est arrivée...
Tout n'est pas fini, le SAV de Saturn (plus radin plus malin leur devise, d'ailleurs il faudra que je cause d'eux dans quelques temps...) l'a renvoyé chez Monsieur Casio en espérant le revoir pour une nouvelle vie...et des milliers de photos pour les années à venir!
J'espère qu'il aura la chance de voir la France de l'après-Sarkozy...
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 11:32

Rue du Trottoir, Poitiers, le Lundi 20 Avril 2009 vers 13H50.

Je parlerais de ce match Bordeaux - Lyon ce mercredi sans doute, car quelques peu pris par le temps. Mais en ayant peu l'occasion d'aller au Stade Chaban-Delmas, j'en profite donc pour immortaliser tout ce qui est possible, la lecture saine de L'Equipe (ici le N° 20010) étant aussi à ranger parmi les aides mémoires de l'avenir pour conserver la quasi-intégralié ce genre de soirées que l'on souhaite ne jamais oublier...
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 14:36
Samedi 21 Mars 2009, vers 18H15.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg