Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 09:15

Le théâtre antique d'Orange a été construit au 1er siècle ap. JC sous le règne d'Auguste, dont on peut voir une réplique de la statue. Pour 9€, vous pouvez déambuler, avec un audio-guide, dans ce joyau d'architecture, dans ce lieu de culture dans lequel chaque été depuis bien longtemps se déroule le festival des "Chorégies d'Orange".

Une brève visite du théâtre antique d'Orange
Le théâtre est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1981.

Le théâtre est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1981.

Une brève visite du théâtre antique d'Orange
Les coursives derrière les tribunes.

Les coursives derrière les tribunes.

Sur la scène, un toît a été posé en 2006.

Sur la scène, un toît a été posé en 2006.

Une brève visite du théâtre antique d'Orange
Une brève visite du théâtre antique d'Orange

Les gradins pouvaient contenir plusieurs milliers de personnes. La répartition s'effectuait par rang social. Les plus riches, les soldats, les personnalités les plus prestigieuses étaient au plus près de la scène, les plus pauvres, la plèbe pouvaient s'installer dans les rangs les plus élevés.

En haut, à droite, on aperçoit le Mont Ventoux, le Géant chauve de Provence.

Le mur extérieur du théâtre: hauteur 36m, longueur 100m.

Le mur extérieur du théâtre: hauteur 36m, longueur 100m.

Orange (Vaucluse), Jeudi 30 Juillet 2015.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 08:45
De la friture sur la ligne amicale franco-belge

C’est pas moi c’est lui… Le jeu dangereux de la presse française

Francis Van de Woestyne Lundi 25 Novembre 2015

Un commentaire de Francis Van de Woestyne, rédacteur en chef.

 

Comme une légère rivalité...

Comme une légère rivalité...

La presse française, plus précisément parisienne, se déchaîne ces derniers jours, sur la Belgique. À lire les reportages et éditoriaux, à entendre les émissions matinales, notre pays serait devenu “le berceau du terrorisme européen”, “une fabrique djihadiste”, une “Nation sans État”, “un Belgikistan”…

“Le Monde”, une référence, d’ordinaire nuancée dans ses analyses, fige la Belgique dans un portrait au vitriol. “ Au cœur de l’Europe, la sympathique Belgique est devenue une plaque tournante du djihadisme. Le pays”, écrit l’éditorialiste “doit se ressaisir”. Pour mieux enfoncer ces voisins insouciants, l’auteur rappelle : “ Il aura fallu qu’il connaisse la terrible affaire Dutroux, dans les années 90, pour qu’il réforme enfin sa police et sa justice”.

Nous n’avons évidemment pas attendu qu’une partie de la rédaction du “Monde” débarque à Bruxelles pour dénoncer les failles des services belges dans la lutte contre le terrorisme (voir ici), le laxisme coupable dont avait fait preuve l’ancien bourgmestre de Molenbeek, Philippe Moureaux, le manque de coordination entre les pays européens dans la traque aux djihadistes.

On ne peut évidemment nier que les attentats de Paris aient été décidés en Syrie, organisés en Belgique et perpétrés en France. Mais l’information a ses droits. Oui, il y avait des Belgo-Marocains, parmi les terroristes. Mais il y avait aussi des ressortissants français, vivant en Belgique. S’il est exact que plusieurs auteurs d’attentats sont passés par Bruxelles ou par Molenbeek, d’autres n’ont jamais quitté l’Hexagone sauf pour aller “se former” en Syrie. Des djihadistes, dont Nemmouche, ont été radicalisés dans les prisons françaises. Et Dutroux ? Que vient-il faire là dedans ? Faut-il que l’on reparle de l’affaire d’Outreau ?

La condescendance française n’a pas de limites. “Loin d’isoler la Belgique, il faut l’aider à se protéger et c’est ce que font les services français”, écrit Le Monde. C’est sans doute oublier un peu vite que ce sont les renseignements des services belges et marocains qui ont permis de localiser la planque d’Abaaoud à Saint-Denis. Tiens mais comment est-il parvenu à quitter la Syrie pour revenir à Paris, celui-là ? Il y a une explication : la France s’oppose toujours fermement à toute idée de PNR européen – le fichier des données des voyageurs aériens – lui préférant un PNR national. Et elle continue à refuser tout échange automatique d’informations entre les PNR nationaux. Avec de telles réticences, la traque aux terroristes n’est pas gagnée.

Reconnaissons-le : cet exercice – c’est pas moi, c’est lui…– a quelque chose d’un peu minable. On en est bien conscient. Il y a eu des failles partout. Et il est un peu vain de vouloir sans cesse rejeter la responsabilité des attentats de Paris sur d’autres pays amis. Ce petit jeu est d’ailleurs bien ce que cherche Daech : diviser, diviser diviser. En accablant les Belges de tous les maux, certains commentateurs sont tombés dans le piège tendu.

On le répète. Il n’est pas question ici de gommer certaines responsabilités et réalités belges, les lourdeurs institutionnelles qui peuvent gêner des enquêtes. Mais les critiques seraient plus faciles à accepter si elles venaient d’un État infaillible, un État qui serait un modèle du vivre ensemble et de l’intégration. Si c’était le cas, le FN, parti raciste, xénophobe, anti-européen, ne serait pas le premier parti de France. Mais sans doute les responsables du FN ont-ils été formés en Belgique…

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 09:06
Paysage depuis le sommet de Banon.

Paysage depuis le sommet de Banon.

Pour atteindre le sommet du courage, il faut s'armer de courage. En effet, déambuler dans les ruelles de la commune est un exercice rude, surtout sous le soleil du Sud, mais quel plaisir une fois le sommet atteint de pouvoir savourer ce joli point de vue.

Charme provençal : le village de Banon (Alpes-de-Haute-Provence)
Charme provençal : le village de Banon (Alpes-de-Haute-Provence)
Charme provençal : le village de Banon (Alpes-de-Haute-Provence)
Saucisses en cours de séchage dans une boutique de la commune.

Saucisses en cours de séchage dans une boutique de la commune.

Si vous avez l'occasion de vous rendre à Banon, munissez-vous d'une glacière pour pouvoir ramener du fromage de Banon, un petit fromage de chèvre qui est produit depuis l'Antiquité.

Et bien entendu, profitez-en pour glaner quelques saucisses aux parfums divers et variés qui seront d'un agréable délice à l'heure de l'apéritif!

 

Banon, Mardi 28 Juillet 2015.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 09:06

Le trône d'Allah posé sur l'Atlantique

 

 

Chantier débuté en 1986. Inauguration en 1993.

Chantier débuté en 1986. Inauguration en 1993.

Hassan II a fait construire à Casablanca la plus grande mosquée du monde. Visite de la salle des prières par un non-musulman avant l'ouverture au culte.

 

Par Mahomet, me voilà seul en chaussettes, au beau milieu de la salle des prières de la plus grande mosquée du monde! (1) Devant moi, un tapis de marbre et de travertin de 200m de long. Derrière moi, la direction de La Mecque, symbolisée dans une niche, le mihrat. Au-dessus de ma tête, à 60m, un plafond somptueux, sous un toît ouvrant par forte chaleur. Je me sens écrasé par les colonnes de granit agrémentées d'arcs à stalactites plus impressionnantes encore que celles de nos cathédrales. Et à ma droite, au travers de baies en arc de plein cintre, j'aperçois l'Atlantique!

Sous mes pieds, les vagues clapotent. Saïd Hlimi, l'ingénieur de l'Agence urbaine de Casablanca, chargé de l'entretien et du fonctionnement du sanctuaire, m'explique que je suis effectivement sur l'Océan puisque la structure construite par Bouygues repose sur des pilotis en béton précontraint. "C'est une synthèse, confesse-t-il, de plusieurs civilisations, le fruit que le peuple marocain a pu donner aux générations futures et à l'ensemble de l'Islam."

J'imagine déjà les futures prières collectives du vendredi avec 20.000 hommes agenouillés et 5.000 femmes installées à part sur des mezzanines, protégées par un écran de moucharablehs. Pendant le ramadan, les fidèles d'Allah seront probablement 80.000 sur le parvis. Babylonien!

Au pied du minaret, il faut se tordre le cou pour apercevoir l'extrémité. Si l'on tient compte du lanternon et du jamour, avec ses trois boules symbolisant la Terre, le Soleil, et la Lune, cette tour carrée culmine tout de même à 200m. Belle vue pour le muezzin qui pourra emprunter l'ascenceur panoramique!

Largement dépassées, donc, les mosquées d'Istanbul, du Caire ou de Damas. Allah est grand, toujours plus grand. Certains y ont vu la volonté du roi du Maroc, descendant du Prophète, de se placer en sultan de la Méditerrannée, avec un Islam qui se veut tout de même ouvert et tolérant.

 

Un rayon laser vers La Mecque

Toujours est-il que la mosquée Hassan II va résoudre au moins le problème de l'obstruction de la chaussée par des fidèles s'y prosternant faute de place dans les édifices du culte musulman.

"Le trône de Dieu était sur l'eau". C'est en s'inspirant de ce verset coranique que Sa Majesté, également commandeur des croyants, a voulu une mosquée quasiment aquatique, sur la partie extrême-ouest du monde arabo-musulman.

Casablanca, la capitale économique, avec ses 3,5 millions d'habitants, fut choisie pour compenser l'édification du mausolée de Mohamed Và Rabat. Bien avant de mouiller dans le port, les marins venus d'Occident verront un phare dont le rayon laser de 30km sera orienté vers la Kaâba, renfermant la Pierre noire apporté à Abraham par l'archange Gabriel.

Avec le mariage de la technologie française des travaux publics et le raffinement de l'art marocain dans la décoration, on peut voir comme un rapprochement des religions. Alors que les uns résolvaient les difficultés des fondations sur fonds marins avec structures antisismiques et mur anti-houle, les autres posaient vingt-deux hectares de marbre du pays, ciselaient 30.000 m² de plâtre selon la tradition de l'époque almoravide et sculptaient les meilleures essences de bois, comme le cèdre de l'Atlas et la loupe de thuya de Berberie.

Côté architecture, la mosquée Hassan II s'inspire de la Koutoubia de Marrakech (en cours de restauration) de la partie ancienne de celle de Rabat et de la Giralda de Séville. L'oeuvre, monumentale de par ses proportions, réconcilie Casablanca, ville peu gracieuse, avec l'art arabo-musulman, lequel connaît un nouveau souffle. Les meilleurs artistes ont inventé une profusion de compositions géométriques dans une harmonie de couleurs chatoyantes, comme ces zelliges - faïence émaillée - qui couvrent les colonnes, les murs et les bassins.

A la lisière de l'ancienne médina, la mosquée va être l'occasion de dessiner un nouveau quartier, renouveau pour une ville tumultueuse en mal de plénitude. "Déjà les touristes manifestent l'envie de la voir" dit Said. Casablanca n'a, il est vrai, les beautés secrètes ni de la palmeraie de Marrakech ni des oasis sur fond ocre de Ouarzazate.

Il est d'ailleurs questions que le roi autorise aux touristes la visite de la salle de prières, chose exceptionnelle au Maroc, depuis l'interdiction prise sous le protectorat du temps de Lyauty. Inch Allah.

Alexis Boddaert

(1) Le sésame pour pénétrer exceptionnellement dans cette mosquée, inaugurée début septembre mais non encore ouverte au culte était: URBAMA. Il s'agit du nom d'un laboratoire de la faculté de géographie de Tours associé au C.N.R.S., qui a signé une convention avec l'Agence urbaine de Casablanca, portant sur la formation en thèses et D.E.A.

Avec ses 200 mètres de hauteur, le minaret est devenu le repère de Casablanca.

Avec ses 200 mètres de hauteur, le minaret est devenu le repère de Casablanca.

La Nouvelle République, Samedi 13 Novembre 1993.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 08:25

Imaginez les chefs d'oeuvre auxquels on a échappé si l'Union Soviétique disons...de Brejnev avait pu disposer de la technologie actuelle pour vanter l'action du leader et du lancement du nouveau plan quinquennal

Quand la Chine veut rendre la propagande branchée

Publication:

 

INTERNATIONAL - Le gouvernement chinois donne un coup de jeune à la propagande. A l’occasion du lancement de son nouveau plan de développement économique le 27 octobre, la Chine la joue branché avec un clip animé à l’esthétique léchée et non dénué d’humour.

Comme le montre la vidéo ci-dessus, rien n’a été laissé au hasard pour faire passer le message. Pour faire court: le gouvernement chinois est génial et veille sur ses citoyens grâce à ses merveilleux plans économiques.

Et pour que le message puisse dépasser les frontières, la chanson entêtante est en anglais. Le gouvernement chinois rafraîchit l’idée même de propagande. Le clip animé joue sur les références de la pop culture en présentant des personnages qui ressemblent beaucoup à des stars du rock, notamment l’alter ego de David Bowie, Ziggie Stardust. De quoi attirer l’attention.

 

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 11:28
La Nouvelle République, 1976.

La Nouvelle République, 1976.

Salut la Grèce, TVA bien?

 

En pleine crise, le sida est en hausse...Le prix des capotes aussi.

En Grèce, les mesures d'austérité n'ont pas fini de toucher les plus démunis. En juillet dernier, le gouvernement Tsipras a fait passer la TVA de 13à 23% sur une liste de produits non périssables comprenant le bois de chauffage, les serviettes hygiéniques, les engrais...et les capotes. Une décision dramatique, d'autant que depuis 2010, à la faveur de la crise, le VIH a élu domicile à Athènes. En deux ans, le nombre de porteurs du virus a bondi pour atteindre, en 2012, près du double de la moyenne européenne. La faute, selon l'Organisation mondiale de la santé, à la prostitution, vers laquelle se tournent les étudiantes et les mères de famille et à la consommation grandissante de drogues en intraveineuse. Déjà en 2012, une étude affirmait que 70% du Péloponnèse ne pouvaient pas se payer leurs traitements sur ordonnance. Il y a donc fort à parier que les condoms vont devenir une denrée rare...et que les statistiques du sida vont bientôt tutoyer le mont Olympe.

A-L.P.

Néon, Numéro 34, Septembre 2015.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 12:21

Traduction littérale: "le Festival du Phallus"

Hommage à l'autre bout du monde au Phallus brisé...du campus de Poitiers

Partout, des phallus (faudrait y inviter Christine Boutin) avec des processions phalliques comme au temps...des Égyptiens, il y a plus de 2500 ans!

AFP, 4 Avril 2010.

Un autre regard sur le Kanamara Matsuri (en 2014, toujours à Kawasaki, avec Un Gaijin au Japon)

Kawasaki, Avril 2014.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 07:44

.

Berlin, 30 Juillet 2013.

Berlin, 30 Juillet 2013.

Bâtiment post-1945, il se trouve sur Unten den Linden, dans feu Berlin-Est, à deux pas de la Porte de Brandebourg (Brandenburger Tor), devant lequel des soldats, puis des barbelés puis un mur ont sérapé une ville, deux nations, deux mondes.

Combien de millions de secrets, d'informations sur la guerre froide (et l'Allemagne réunifiée) depuis la victoire de 1945 peut détenir ce bâtiment, dont l'entrée est toujours ornée, près d'un quart de siècle après l'imlosion de l'URSS?

Et si le véritable trésor de l'histoire contemporaine de Berlin se trouvait à l'intérieur de ces murs, derrière cette façade qui ne renie pas ce moment où l'Union Soviétique, représentait l'autre monde?  A coup sûr, cette façade ne doit pas déplaire à Vladimir Poutine. Bien au contraire...

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Le reste du monde
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg