Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 19:07
Des chevilles enflées, un cigare immense et désormais une citrouille...
Comment fait-elle pour passer les portes?

La NR, Vendredi 30 Janvier 2009.

20 mois après sa non-victoire, la 1ere dauphine, va sortir un nouveau bouquin (non ce n'est pas une bouquin de gribouillage pour enfants de moins de 3 ans mais pas loin), après entre autres, un abécédaire qui est à la Médiathèque et qui s'appelle Maintenant (entre idées politiques et Radio Potin PS), et un bouquin d'entretien, Si la gauche veut des idées...(sic).
Dans son prochain livre d'entretien, Femme Debout, on reste encore une fois au carrefour du pathos, de la vengeance, du ridicule, des citoyens-experts et autres soupes réchauffées complétement fades et enfin de la bravitude. Bref comme d'habitude avec mère Ségolène dite Sainte-Marie qui ne critique jamais ses petits camarades.
L'avantage, c'est que tout le monde et notamment le PS est habillé pour l'hiver, que ce soit Martine, Lionel, Lolo et les autres. Mais bon, avec la crise on fit comme on peut: par exemple, Dame Royal tente de se reconvertir de l'humour, avec des one woman show. En même temps elle avait tenté ses premiers jeux de mots sur la muraille de Chine, avec ses mots gravés dans le marbre de l'histoire tel que "la bravitude" ou encore avec le "droit des humains". Ca a continué avec les petits drapeaux aux fenêtres pour le 14 juillet avant d'atteindre l'apothéose devant plus de 20 millions de Françaises et de Français, avec l'histoire des policiers qui ramènent les collègues policières à leur domicile!
Et dire que 2009 par déjà sur les chapeaux avec le désormais fameux et inoubliables "J'ai inspiré Barack Obama."
A ce rythme là, elle nous enterrera tous à coup de crise cardiaque!

PS  ou DA pour les royalistes: Le titre fait référence à un article du 20 janvier qui se trouve par ici, dans lequel j'avais évoqué le cas du melon grossissant de la Madone du Poitou. Mais je fus trop modeste sur ce coup là et je m'en excuse auprès de chacune et de chacun des lecteurs de PourquoiPasPoitiers.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 15:51

La Une de L'Equipe et sa légende, Jeudi 22 Janvier 2009 avec la Vraie-Fausse Manaudou, dite Claire.
L'Erratum en Une de l'Equipe, le Vendredi 23 Janvier 2009.
L'édito de L'Equipe du Samedi 24 Janvier 2009.

Bravo L'Equipe!
Alors sur ce coup là vous avez régalé! Non content de ne pas faire la différence la vraie Laure Manaudou et une vieille beauf de Marseille, vous basculez dans le people alors que ceci ne fait pas parti de votre secteur de prédilection (le sport, c'est le sport, l'exploit, la triche, des chiffres, bref, le people, laissez cela aux journalistes politiques, ils ne savent faire que ça: recouper Closer avec Gala!), mais surtout vous faites votre coup foireux et fumeux la veille des voeux du président mari de Carla à la presse, avec les solutions que Notre Pas Très Grand Dirigeant se propose de mettre en place pour soutenir le secteur de la presse écrite et payante.

Ne mélangez pas le papier-toilette avec les serviettes!

Franchement c'est abusé.
Imaginez surtout la joie et les crises de rire que celà a provoqué du coté du Dix Sport, un journal dont l'arnaque consiste tout simplement à nous le faire payer au prix de 50 centimes, ce qui constitue un record foireux, alors qu'en gratuit, le Dix Sport y serait encore trop cher!
Faites gaffe la prochaine fois quand même...

Un scénario imaginaire de la catastrophe journalistique...

Refaisons la chaine de manière imaginaire: quelqu'un ou quelqu'une de L'Equipe demande à un photographe d'avoir une photo en civile et plus ou moins volé de Laure Manaudou, genre photo pourrie prise de loin avec un gros objectif (aucune connotation sexuelle, of course), cliché que l'on retrouve sur des torchons comme ICI PARIS, FRANCE DIMANCHE, et tutti quanti. Le genre d'enquête très intellectuelle pour Morandini qui pourrait commencer l'une de ses bouses audiovisuelles par: EX-CLU-SI-VI-TE TO-TA-LE!
Le mec, ou la nana (mais je préfère dire le mec, dans ce genre d'histoire foireuse j'aime mieux), bref eul gars se met à la recherche de la native de Melun. Y trouve un OBNI, objet beaufisant non identifié ressemblant comme une goutte de pastaga à une goutte de cidre à la championne olympique de 2004. Il suit, précède la jeune Claire  au clébard très laid comme si de rien, prend quelques photos de temps en temps, et CRAC, c'est parti mon kiki, direction Paris, enfin plus exactement Issy-Les-Moulineaux, siège du quotidien.
"C'est cool, bon travail (d'ailleurs la photo de Une n'est pas signée...), ça lui ressemble bien, et puis c'est original comme cliché pour notre journal: tu sais quoi bonhomme, t'as la Une, tu le mérites bien!", aurait-on pu entendre ce mercedi dans les locaux du journal.
Voilà un cheminement pas si irréaliste de la boulette...
Et patatra, finalement, ce n'est pas elle. Mais c'est qui bon sang? Petit erratum pour dire "Pardon, Désolé, A pas fait exprès, Fera gaffe la prochaine fois,...".Mais la boulette est là, bien trop présente, le net puis la télé s'en est emparée, et puis va y avoir les plaintes,...
Evidemment L'Equipe reste un journal crédible, bien que cette erreur n'arrive guère dans un contexte favorable, alors que le titre vient de perdre son monopole dans la presse quotidienne sportive. Malgré tout, je contiuerai à lire L'Equipe par habitude et aussi parce que la qualité du et des papiers est bien meilleure que les journaux pour ados prépubères qui nous sont proposés à 50 centimes au format agréable pour lire aux toilettes.
A chacun son métier, et les vaches seront bien gardées.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 11:14
...c'est que si le pare-choc avant se barre,
tout l'avant du véhicule est à refaire!
Poitiers, Rue de la Cathédrale, 15 Janvier 2009, vers 12H.

Loin de me réjouir de la mésaventure arrivée au proprio de cette caisse, celà confimre juste ce que je pense depuis quelques temps: l'idée d'un pare-choc de type museau comme sur les F1, est absurde comme on peut le voir sur cette image.
Avant, au pire, on rentrée avec son bout de ferraille voir de plastique entre les jambes en cas de petits cartons; maintenant faudrait presque penser à investir dans des galeries, en cas de pépins.
Je dis ça je dis rien, mais sans le museau pare-chocs et la calandre, cette 307, enfin les restes, auraient une meilleure gueule!
Rugissant et allégé, la nouvelle devise du lion de Peugeot!

En bonus, voici une pub anglaise pour une plus illustre ancêtre de la 307: la Peugeot 305: produite entre 1977 et 1988, elle fut produite à 1,8 millions d'exemplaires. et fut remplacé par la 405 en 1988:




Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 15:48
A ce rythme là je me demande si elle arrive encore à passer les portes, déjà que les chevilles doivent être bien enflées ; à moins que Delphine Péniche (c'est petit je sais) lui propose de la pousser.
http://www.denistouret.net/constit/royal_segolene_chine_2007.jpgLa bravitude Made In China: une arnaque monstre!( Février 2007).

Ségolène Royal :

"J'ai inspiré Obama et ses équipes nous ont copiés"

Washington, envoyé spécial

Elle ne voit pas pourquoi elle "n'assumerait pas : oui, j'ai inspiré Obama et ses équipes nous ont copiés". C'était au temps où elle était candidate à la présidence et où Barack Obama envisageait seulement de réussir à l'être. Il a envoyé une équipe à Paris étudier son site Désir d'avenir. "Chez nous ils ont enregistré les idées de 'gagnant-gagnant', de 'citoyen-expert'" Ensuite, M. Obama a adapté sa "démocratie participative" à la mode américaine, "fort différente de l'européenne". Aux Etats-Unis, tout n'est que "communautés" – ethniques, religieuses, culturelles, urbaines, même les quartiers d'habitations s'intitulent "communities". En Europe, on parlerait de collectivités, de mouvements, d'associations, de réseaux. Mais l'idée, dit-elle, lundi 19 janvier, à Washington, est la même : refonder la manière de faire de la politique, la relation entre les élites et le peuple.


Ségolène Royal est à Washington parce qu'elle a "le sens de l'histoire". Et surtout, ce moment-là, elle avait "envie de le sentir autrement que devant un écran de télévision". Soudain, on lui apporte une enveloppe. A l'intérieur, le ticket bénit. Elle ne sera ni au premier rang, ni même au vingtième. Mais elle aura été là, à 200 mètres du lieu ou Barack aura prononcé les mots d'acceptation qui en auront fait le 44e président des Etats-Unis. Elle pourra dire "j'y étais" et se moque bien des commentaires aigres-doux qu'elle pourra susciter, à gauche ou à droite, en France.


QUI RENCONTRE-T-ELLE ? ON EN SAURA PEU


Elle en est certaine, elle aura assisté à un "moment essentiel à l'échelle du siècle", à un "basculement vers le futur". Ce ne sont pas ses propres mots, dit-elle, mais ceux qui reviennent dans la bouche de tous ses interlocuteurs américains, "gens de la rue et élites". Car elle est là aussi pour travailler. Qui rencontre-t-elle ? On en saura peu. Elle n'est pas là pour parler d'elle-même ni de politique française, mais de Barack Obama. "On doit tous s'interroger : cette audace américaine doit irradier l'ensemble du monde." En réalité, en évoquant le nouveau président américain, en filigrane, elle parle d'elle.

Cette "conception nouvelle du leadership", c'est celle qu'elle aspire à imposer de son côté.


Parce que "plus on écoute les gens, plus on anticipe, plus l'autorité s'affermit. Obama a théorisé cette vision". Pour preuve, clame-t-elle, il n'a pas mis fin au mouvement qu'il a généré une fois son élection acquise. Au contraire, durant les dix semaines de transition, il a ouvert le débat sur sur son site à toutes les suggestions, toutes les initiatives, "et personne n'a dit : il ne sait pas ce qu'il veut faire". Dans nos sociétés en crise, l'instauration d'"un flux relationnel continu entre le peuple, les experts et celui qui décide" ouvre la voie vers la sortie de l'impasse dans laquelle se meurt la politique. Et c'est encore plus vrai dans les phases de grandes difficultés, où seule, ajoute-t-elle, la "pédagogie de la décision" peut faire accepter les sacrifices.


La crise, elle en est convaincue, n'est pas qu'économique, mais "morale, sociale, politique et institutionnelle". Ce qui la séduit le plus, en Obama, c'est sa capacité à mobiliser dans la ferveur et, conjointement, son appel constant à la responsabilité de chacun. Sa manière d'inventer un nouveau vivre-ensemble, dit-elle. Le verbe n'est peut-être pas aussi brillant que chez le nouveau président américain, mais l'aspiration est là. C'est dans "la même démarche" qu'elle se rendra, fin janvier, au Forum social mondial de Belem (Brésil). M. Obama n'y a pas encore annoncé sa participation.


Sylvain Cypel
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 11:28
La NR, Mercredi 11 Aout 1976.

Comme quoi, quand on ne sait pas pecher, mieux vaut aller chez le poissonnier!

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 10:16
Rue Magenta, Poitiers, Vendredi 2 Janvier 2009.

Les enfants de Dieu tout puissant connaissent désormais leurs nouveaux lieux de recueillement: le bar-tabac presse, et la quête eucharistique ne coutera que 290 centimes: donnez pauvres pêcheurs, et sauvez vos âmes en vous procurant tout les volumes sacrés des éditions Hachette, les apôtres du XXIeme siècle!

PS: espérons que pour la production de ces modestes objets bénis par la Vierge tout Puissante ne soit pas Made In China...

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 18:03
Bon anniversaire Dominique Rocheteau!

Né le 14 Janvier 1955 à Etaules, petite commune de Charente-Maritime faisant partie de l'arrondissement de Rochefort, canton de La Tremblade, Dominique Rochetau (un attquant) a marqué l'histoire des Verts de la grande époque (1972-1980), mais aussi du PSG (1980-1987) et des Bleus avec 49 sélections et 15 buts de 1975 à 1986.
Palmarès: Champion de France 1974, 1975, 1976 et 1986; Coupe de France 1977, 1982, 1983 et Vainqueur de l'Euro 1984. Il a par ailleurs participé aux demi-finales des Bleus lors des Coupe du Monde 82 et 86 et participé en tant que remplaçant à la finale de C1 des Verts en 1976, dont je reparlerai en mai prochain.
Le surnom de l'Ange Vert lui fut attribué durant son époque cheveux long du coté de l'ASSE. Il fut par ailleurs fait Chevalier National de l'Ordre du Mérite le 29 Avril 1985, selon Wikipédia.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 11:10
La différence entre Ségolène Royal et le pilier de comptoir c'est que ce dernier paye son café  ou son verre de blanc sec pour sortir de telles abérrations!Ségolène Royal en Corse sur la couverture de Paris Match

Royal: "Qu'on laisse tranquille Rachida Dati!"

Propos recueillis par Virginie LE GUAY
Le Journal du Dimanche


Alors que Rachida Dati est revenue aux affaires cinq jours après la naissance de Zohra, Ségolène Royal pointe, dans le Journal du Dimanche, un acharnement, "indécent et injuste", contre la garde des Sceaux. Pour la socialiste, qui fut la première ministre à accoucher en exercice, c'est Nicolas Sarkozy, qui est responsable de la reprise au travail de la ministre.

Le
retour de Rachida Dati sur la scène politique, cinq jours après la naissance de la petite Zohra donne lieu à une vive polémique. Cela doit vous rappeler des souvenirs....

Qu
'on laisse donc tranquille Rachida Dati! Cet acharnement contre elle est indécent et injuste. Mes souvenirs sont d'autant plus aigus que j'ai été la première ministre en exercice à accoucher. Je savais que j'étais enceinte lorsque j'ai été nommée ministre de l'Environnement et j'ai choisi de ne rien dire au premier ministre d'alors, Pierre Bérégovoy. Je craignais d'être écartée. J'ai attendu que ma grossesse se voie. Et lorsque j'ai mis au monde ma fille Flora, le 1er juillet 1992, j'ai refusé d'être remplacée, comme cela a failli se faire, et décidé de reprendre mes fonctions au bout de quinze jours à un rythme ralenti. Mes collaborateurs se déplaçaient chez moi. J'ai laissé les caméras de télévision entrer dans ma chambre d'hôpital car je voulais assumer mon rôle de mère à une époque où, pour être prise au sérieux, il fallait cacher sa maternité. Si c'était à refaire, je le referais.

Vous avez toujours milité pour un allongement du congé maternité...
Et je milite encore. Toutes les femmes qui ont des enfants ont droit à un congé maternité le plus long possible. J'ai eu quatre enfants et je sais à quel point l'arrivée d'un nouveau-né est une chose magnifique. La mère doit pouvoir en profiter pleinement. Les femmes non salariées sont plus exposées. Un homme qui s'arrête trois semaines pour une appendicite, tout le monde trouve cela normal. Il ne viendrait à l'idée de personne de le faire remplacer. Mais une femme qui se met en retrait de son activité professionnelle pour s'occuper de son bébé n'est jamais sûre de retrouver son poste. Voilà la grande inégalité entre hommes et femmes! Comme tout le monde, quand je vois les photos de Rachida Dati, traversant la cour de l'Elysée, je pense à sa fatigue, à son bébé, et j'ai un pincement au coeur. Se remettre debout cinq jours seulement après avoir subi une césarienne, c'est trop rapide, sans doute. Mais à fonction exceptionnelle, comportement exceptionnel.

On a toujours le choix...
"Vraiment? Quel choix a-t-on lorsqu'on est Garde des Sceaux et que le Président de la République décide d'annoncer une importante réforme de la Justice un mercredi alors qu'on a accouché le vendredi précédent. La pression est extrêmement violente. Pourquoi Nicolas Sarkozy n'a t-il pas laissé à sa ministre le soin d'annoncer la suppression des juges d'instruction? Où était l'urgence? Le faire ainsi, à sa place, relève de la provocation. C'est une façon de la gommer de l'espace politique. Je comprends que Rachida Dati se soit sentie obligée d'être présente aux côtés du chef de l'Etat lors de la rentrée solennelle de la Cour de Cassation."

Une forme de pression dites-vous...
On sait ce que coûte la politique de la chaise vide. Le responsable de la reprise rapide de Rachida Dati, c'est Nicolas Sarkozy: son comportement brutal, provocateur et humiliant témoigne d'un total manque de respect vis-à-vis d'elle. Au lieu de la rassurer et de la sécuriser, il la bouscule psychologiquement et la contraint à un choix cornélien. Au regard du code du travail, cela s'appelle du harcèlement moral.

A la place de Rachida Dati, qu'auriez-vous fait?
Sans doute la même chose, quitte à serrer les dents. Rachida Dati devait marquer son territoire, faire bonne figure. Elle a montré un grand courage, beaucoup d'énergie. Pour autant, je suis persuadée qu'elle va très bien s'occuper de sa petite fille et lui consacrer le temps qu'il faudra. Rachida Dati a l'air si heureuse de cette naissance. Je ne l'encouragerai jamais assez à profiter autant qu'elle le pourra de son bébé: aménager son emploi du temps, travailler ses dossiers à la maison, régler certaines choses par téléphone. Et si j'osais plaisanter, je conseillerais au père de l'enfant de prendre un congé paternité: ce Royal cadeau que j'ai fait à tous les pères lorsque j'étais ministre de la famille.

NB: comme le site de la Bataille de Poitiers l'a remarqué, le titre de cet article n'avait aucun sens car deux mots ont été oublié.
C'est à cause de ma maladresse et aussi d'Over-blog qui limite les titres à 70 caractères, ce qui est ennuyeux lorsqu'on apprécie les titres à rallonges, genre à l'ancienne.
Toutes mes excuses et encore merci de votre fidélité.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg