Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 08:21

Nom latin : Amanita Muscaria

Amannite-tue-mouche.JPG

Interieur-amanite-tue-mouche.JPG

Bois de Saint-Pierre, Samedi 17 Novembre 2012.

L’amanite tue-mouche

C’est certainement le plus connu des champignons, rouge à petits points blancs, il ne passe pas inaperçu dans la forêt. Les enfants le connaissent comme étant l’habitation des petits lutins des contes et des légendes. Mais attention, il ne faut pas se laisser tromper par ses jolies couleurs, c’est un champignon vénéneux. Il était très recherché par les anciens peuples nordiques (les Vikings) qui lui attribuaient un pouvoir divin et était consommé pendant les cérémonies rituelles. Les effets, suite à son ingestion, se déroulent en trois phases : excitation (cris, rires, chants), cette période euphorique est suivie d’angoisse et de stupeur; puis les effets de la drogue s’estompent dans un sommeil profond qui peut être entrecoupé de cauchemars. Les drogués n’hésitaient pas à boire ou faire boire leur urine, car la filtration rénale, n’altère pas les « propriétés » hallucinogènes de l’amanite tue-mouche.
Attention, outre les conséquences ci-dessus, son ingestion peut provoquer des sueurs, des troubles gastro-intestinaux, une dilatation de la pupille, des larmoiements, une salivation et un ralentissement du coeur. Il peut donc entraîner de sérieuses intoxications.

Pris sur univers-nature.com

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 08:35

Braderie Emmaüs 2009

La Braderie Emmaüs, Parc des Expos, 25 Septembre 2009.

 

Un Quid? Un vieux numéro de Paris Match? Des vêtements pour une soirée années 90? Des vynils de Michel Sardou? Des verres Duralex? Un bibelot dauphin? Un tabouret en formica?

Tout ça à trouver comme chaque semestre (mars et septembre) à l'est de Poitiers, de vendredi 10h jusqu'à dimanche 18h.

Sans oublier que samedi, vous pourrez effectuer un crochet par la Place d'Armes afin de vous séparer de vos vieilles chaussures, dans le cadre de l'opération anti-mines d'Handicap International.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 07:50

Jeudi 15 Septembre 1983

 

"François Mitterrand est interviewé ce soir par François de Closets sur TF1. Il pourra y anoncer un excédent du commerce extérieur de 600 millions, le premier depuis 1981. A la surprise générale, il anonce aussi la baisse d'un point, l'année prochaine, du taux des prélèvements obligatoires! Tout le monde croira que cette mesure a été soigneusement préparée en secret à l'Elysée. Il n'en est rien: elle est improvisée en direct. Maintenant, le gouvernement sera bien obligé de la mettre en oeuvre;1% de baisse, cela signifie en fait 2%, en raison de la croissance naturelle d'un point par an, soit 80 milliards à trouver. Le Président voit dans cet effet de surprise le seul moyen d'aboutir: la fait acompli sans lequel rien d'important n'est jamais décidé."

 

Jacques Attali, Verbatim I 1981-1986, Fayard, p. 502, 1993.

 

Bilan: en 1983, le taux de prélèvements obligatoires s'élevait à 41,7% du PIB. Avant d'atteindre 42,4% en 1984 et 42,5% en 1985. En 1986, celui-ci a reculé à 41,9%, première diminution enregistrée depuis 1970-1971. La croissance économique n'a pas vraiment suivi: 1,2% en 1983, 1,5% en 1984, 1,6% en 1985 et 2,3% en 1986. (évolution en volume).

Source: insee.fr

 

Avec son annonce surprise de dimanche soir (le 15 Septembre, sur TF1, 30 ans jour pour jour après Tonton, étonnante coïncidence) concernant la "pause fiscale" en 2014, espérons que François Hollande aura plus de réussite que son illustre prédécesseur.

 

Petit bonus: ce que notait Jacques Attali la veille, le Mercredi 14 Septembre 1983:

Déjeuner avec le Président. On parle des élections européennes. "La gauche et la droite, ce n'est pas fini". Et toujours le leitmotiv: "Il faut diminuer les impôts".

Ibid.

 

Etonnant constat: économiquement, 2013 ressemble fortement en 1983. Pour lever les derniers doutes, cette réaction de Jean-François Deniau, qui, hormis l'évocation de François Mitterrand, est 100% transposable à nos jours: l'investissement, la fiscalité, les "3 points du déficits budgétaires", les Français face aux efforts et à la situation difficile,...

 

Antenne 2, Midi 2, Vendredi 16 Septembre 1983.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 08:30

Pyramide-chaussures-poitiers-2013.JPG

Place du Maréchal Leclerc (Place d'Armes), Poitiers, Jeudi 12 Septembre 2013.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 07:56

Maire de Buxerolles depuis 2001, il est mort lors d'une chute dans les Pyrénées le 12 Juin 2011

C'est Jean-Louis Chardonneau, maire depuis 2011, qui est le sortant

erreur-7-a-poitiers-jean-marie-paratte-buxerolles.JPG

7 à Poitiers, N°183 du 11 Septembre 2013.

 

 

Hommage à Jean-Marie Paratte

Buxerollois, élus, représentants de l’Etat ont rendu, ce soir, un vif hommage à Jean-Marie Paratte, décédé accidentellement le 12 juin dernier.

Ils étaient au bas mot 1 500 personnes à s’être déplacées, ce soir, à la salle Colette-Besson de Buxerolles. Habitants, amis, agents municipaux, élus de gauche comme de droite, représentants de l’Etat et membres de sa famille se sont réunis pour saluer une dernière fois la mémoire de Jean-Marie Paratte. Celui qui occupaitles fonctions de maire, vice-président de Grand Poitiers et conseiller général a reçu un hommage appuyé de ses pairs, qui ont souligné l’exemplarité  de son engagement d’élu.

« Il était l’incarnation du politique au sens noble du terme, a affirmé Claude Bertaud, président du conseil général. Son dévouement pour l’intérêt général était reconnu de tous. » Appelée à lui succéder au Département,, Magali Barc n'a pu retenir ses larmes. Et a évoqué avec une grande émotion « Jean-Marie, l’élu engagé, l’homme facétieux ». Une émotion partagée par toute l'assemblée, très triste au moment de dire au revoir à cette figure emblématique de la vie poitevine.

 

7 à Poitiers, 22 Juin 2011.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 08:11

Au Chili en 73, ce n'est pas un pouvoir qui a été renversé, mais c'est l'espoir de tout un peuple qui a été abattu!

Affiche-expo-Allende-Poitiers-2013.JPG

Affiche-chili-1973-allende.JPG

Affiche-sur-chili-et-allende-mairie-poitiers.JPG

Affiche-propagande-Allende-Chili-annees-1960-1970.JPG

A l'Hôtel de Ville de Poitiers, Dimanche 15 Septembre 2013.

 

Une exposition (gratuite) organisée par comité France Amérique latine, composée d'une biographie de Salvador Allende, d'extraits de discours (dont son discours intégrale radiophonique du 11 Septembre 1973), de détails sur le Chili (histoire, économie,...), du programme de l'Unité Populaire, ainsi que de reproduction d'affiches (électorales et de "propagande").

Présente depuis le 11 Septembre, on peut la voir aux heures d'ouverture de la mairie jusqu'au Samedi 20 Septembre.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 08:29

Le Billet politique d'Hubert Huertas

France Culture (92.3FM), Mardi 3 Septembre 2013. Billet politique quotidien (lundi au vendredi à écouter à 7h15, ou en podcast)

 

« Ras-le-bol fiscal », tel est le refrain de la rentrée, répété en boucle par les économistes exaspérés, par le Medef en fusion, par la droite en fureur, et même par certains ministres socialistes, comme Pierre Moscovici. Ras-le-bol, ras-le-bol, ras-le-bol, impossible d’y échapper.

        Ce sentiment repose sur une réalité, les impôts sont lourds, pourtant ce poids n’explique pas tout. Il flotte aussi l’idée que François Hollande a inventé les impôts en 2012. Jusqu’à cette date, tout n’était que douceur, calme, et volupté fiscale.

        La preuve : en 2013, les prélèvements obligatoires augmenteront de 53 milliards d’euros, ce qui écrasant. Mais entre 2010 et 2011 ils ont grimpé de… 52 milliards, ce qui était un bonheur. Et entre 2011 et 2012 ils n’ont monté que de 38 milliards, ce qui était une douceur.

        90 milliards de 2010 à 1012, ce n’était pas une claque c’était presque une caresse.

        Il faut donc croire, en matière d’overdose fiscale, que l’année 2012 c’est comme la chaîne des Pyrénées : Vérité en deçà, erreur au-delà.

        Mais il y a autre chose dans l’expression de cette exaspération. Les « experts » qui s’en réclament avancent au fond l’idée que les impôts,  c’est à dire la cotisation versée à l’Etat, donc à nous tous, représentent la seule douloureuse infligée aux Français.

        Par exemple, en dépit des bouchons sur les routes des vacances,  nul ne parle de ras-le-bol autoroutier, et tant pis si les péages, qui ne craignent aucun excès de vitesse, pulvérisent l’inflation et permettent à leurs gestionnaires d’afficher des bénéfices en hausse de quinze pour cent.

        Au seuil de l’automne, on ne parle pas non plus de   ras-le-bol gazier, même si le gaz est une dépense aussi obligatoire que les impôts, et qu’il a augmenté de 80% entre 2004 et fin 2012.

        Nul n’évoque davantage le ras-le-bol électrique, même si EDF a augmenté le prix du kilowatt de 7,5% en un an et ne s’engage à aucune pause pour la prochaine saison.

        Car pour l’électricité c’est le courage qui commande les sacrifices, les charges de l’opérateur ayant parait-il augmenté plus vite que ses tarifs.

        Car pour le gaz  c’est le réalisme qui oblige à assumer les hausses.

        Car pour les autoroutes c’est la vérité qui parle, les investissements sont tellement lourds qu’il est juste de payer jusqu’à douze euros pour faire cent kilomètres.

        Mais pour l’Etat c’est le ras-le-bol.  Le courage et le réalisme qui conduisent à supporter les dépenses personnelles doivent amener à la révolte quand on touche aux dépenses collectives. Comment ? Ca va de soi ! En engageant « les réformes structurelles », comme ils disent, c’est à dire en grignotant les prestations sociales, et en taillant  dans le vif des effectifs de  fonctionnaires.

        D’ailleurs c’est simple : à écouter le discours dominant, en ce jour de rentrée scolaire, il est plus supportable de régler sa note de gaz que de payer un professeur.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 09:18

88 morts par noyade en France entre le 1er Juillet et le 4 Août

bAines--plages-landaises-.JPG

La baïne, c'est cette petite zone de baignade que l'on trouve ici comprise entre la zone de baignade et le banc de sable (une formation naturelle qui est particulièrement présente sur le littoral aquitain, et d'autant plus dangereux avec le phénomène des marées).

Sur les marées ascendentes et descendentes, lorsque la baïne se vide, il y a un phénomène d'aspiration très fort vers la sortie, contre lequel il est difficile de résister. Il ne sert à rien de lutter, la mer gagne à tous les coups. Seulement, il faut chercher à se faire remarquer par les gardes-côtes.

Drapeau-rouge-baignade-landes.JPG

Sur la plage de Seignosse (Landes,40) le drapeau rouge: grosses vagues, baïnes et mauvais temps. Pour le plus grand bonheur des surfeurs (courageux quand même...).

sUrfeur-plage-seignosse.JPG

Vendredi 18 Mai 2012, vers 12h.


La plage de Soustons, toujours dans les Landes.

 

 


AFP, 10 Août 2012. 

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg