Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 18:42
Centre Presse, Rubrique Monsieur Echo, Samedi 12 Juillet 2008.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud Alexandre Lafrechoux - dans Les petites infos
commenter cet article
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 16:59
...le mouvement communiste reste à la pointe de l'innovation!
Le briquet décapsuleur des jeunes cocos. Un objet original que l'on ne verra pas au Téléshopping de TF1 mais qui peut sauver bon nombre de soirées!
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud Alexandre Lafrechoux - dans Les petites infos
commenter cet article
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 15:26
La Une du Parigo, Jeudi 3 Juillet 2008.

Se planter comme cela sur sa Une, c'est quand même un peu la honte.
Sans doute pris par la joie de la libération de Madame Bétancourt, le Parigo s'est quelques peu trompé sur le nombre de jours de captivité de l'ex otage franco colombienne.
Petit calcul:
4 années de 365 jours + une année (2004) de 366 jours + 184 jours en 2008 + 311 jours en 2002 = 2321.
A 80 jours près autrement.
Une erreur qui s'accumule aux fautes de gout du journal...
Ils se rattraperont peut etre lors de la libération des autres ortages des FARC...s'ils en parlent, et ça, c'est loin d'etre gagnés!
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud Alexandre Lafrechoux - dans Les petites infos
commenter cet article
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 15:39
Ce week end à Blossac, de très belles voitures étaient rassemblées dans la cadre d'un rallye d'auto.
Parmi elle, cette Porsche 911 Targa (décapotable) dont l'heureux propriétaire cherche à se défaire pour la maudique somme de 60000 € soit 393574 Francs.
La 911 bientot 45 ans, le modèle éternel et inusable de Porsche.
Y a-t-il un (ou une) Schumi ou un (ou une) Fangio intéréssé(e) sur la toile...?

Poitiers Parc de Blossac, Dimanche 29 Juin 2008 vers 18H.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud Alexandre Lafrechoux - dans Les petites infos
commenter cet article
27 juin 2008 5 27 /06 /juin /2008 18:24
C'est dans ce cas là que la tirade "Pétain reviens t'as oublié tes chiens" prend tout son sens...

LeMonde.fr

Une assistante sociale dénonce un Sénégalais sans papiers à la police

B. H. est assistante sociale. Dans le cadre de son travail, elle dit avoir rencontré "par hasard", chez une dame dont les quatre enfants bénéficient d'une mesure de protection éducative du juge des enfants, "un individu inconnu". Elle a informé l'homme "qu'il ne pouvait rester à cette adresse, Madame B. vivant dans une situation financière et familiale fragile".

Au policier, elle a précisé : "J'ai appris au hasard des discussions qu'il n'avait pas de titre de séjour et vivait de façon clandestine en France, et à la charge de Madame B." Puis elle a dressé un portrait : "C'est un individu de 22 ans, mesurant 1,80 m, portant des lunettes de vue rondes en métal, cheveux crépus très courts, toujours bien habillé, parlant un français très châtié. Il dort le matin jusqu'à 12 heures au moins et sort peu de peur d'être contrôlé par la police. Il arriverait d'Italie." A 11 h 35, B. H. n'avait "rien d'autre à ajouter" ; elle a cosigné le procès-verbal et a quitté le poste de police.

Ce PV, recopié mot à mot (seuls les noms ont été anonymisés), a été publié, mardi 24 juin, sur l'un des blogs les plus lus dans le monde judiciaire, celui de maître Eolas, un avocat qui, pour cet exercice, conserve l'anonymat (Maitre-eolas.fr).

VIOLATION DU SECRET PROFESSIONNEL

Lundi 23 juin, le Sénégalais qui partageait l'appartement de madame B., en réalité son demi-frère, a comparu devant le juge des libertés du tribunal de Besançon, à la demande du préfet qui souhaitait prolonger de quinze jours son placement en centre de rétention. L'homme avait été interpellé après la dénonciation de B. H. Il est de nouveau libre aujourd'hui.

L'histoire a suscité 150 commentaires sur le blog dans la seule après-midi qui a suivi sa mise en ligne. Au coeur de l'affaire : la violation de son secret professionnel par B. H. Plusieurs internautes se sont interrogés. Le séjour irrégulier étant un délit, cette fonctionnaire n'avait-elle pas l'obligation de le dénoncer ? Elle n'avait aucune obligation à agir comme elle l'a fait, et n'encourait aucune sanction, a répondu l'avocat.

Le code de l'action sociale prévoit les cas dans lesquels un professionnel est dispensé de son secret. "La dénonciation d'un sans-papiers ne figure pas parmi ces cas", précise Me Eolas. Par ailleurs, l'article 40 du code de procédure pénale impose aux fonctionnaires de "donner avis sans délai", au procureur de la République - et non à la police -, des crimes ou des délits dont ils auraient connaissance. Mais il écarte les faits connus dans le cadre du secret professionnel. "La raison en est simple, rappelle l'avocat : faites des assistants sociaux des auxiliaires de police, et les familles refuseront de les recevoir ou leur cacheront des informations essentielles."

Me Eolas a cherché en vain d'autres cas de dénonciation spontanée. Jusqu'à présent, c'est l'inverse qui s'est produit : des assistantes sociales ont été poursuivies pour non-dénonciation. À Belfort, en septembre 2007, l'une d'elles fut gardée à vue pendant deux heures parce qu'elle refusait de dénoncer un étranger en situation irrégulière. Le procureur avait classé l'affaire sans suite.

Nathalie Guibert
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud Alexandre Lafrechoux - dans Les petites infos
commenter cet article
26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 11:50
Et bien voilà, la boulette du président transformé en part de l'héritage gaullien est arrivé le jour des soldes: la ligne directe entre l'Elysée et la Télévision Publique de l'Etat vient d'etre rétablie avec l'idée de nommer en conseil des ministres le président de France Télévisons (soit 5 chaines) ainsi que de Radion France (avec Info, Inter, Musique, Culture et le réseau France Bleu).
Peu à peu, Il Médiatico reprend le controle de tout ce qui peut passer sous sa houllette un peu à l'instar de son ami Berlusconi, les deux ayant de nombreux points communs.
Tout d'abord, les invitations permanentes dans les télévisions depuis mai 2007, puis en janvier dernier la volonté de couper la publicité sur le service public audiovisuel, au bénéfice des chaines privées telles que TF1 et M6, dont les actions ont fortement grimpées le jour de cette annonce.
S'en est suivi le travail de la commission Copé...rien que le nom de Copé suffit à décrédibniliser le concept de travail et de commission. Le problème du financement a rythmé quasiment au jour le jour l'actualité française: le transfert de la pub sur le privé va contraindre l'Etat a mettre la main à la poche, à hauteur de plusieurs centaines de millions d'euros pas an. Evidémment, c'est une priorité pour un Etat endétté à hauteur de 1300 milliards d'euros qui doit faire face au défi du vieillissement de la population des changements climatiques et des boulversements économiques.
Mais vu que la bétise humaine a des frontières que l'on peut repousser toujours un peu plus loin, Il Médiatico nous annonce, comme un cheveu sur la soupe que le pouvoir va nommer les dirigeants du secteur audiovisuelles public. L'ORTF semble revivre, bien que déjà Lolo Fabius est lancé depuis un certain temps le concept de l'ORTS, le S voulant dire sarkozyste. Un hommage posthume ç l'oeuvre d'Alain Peyreffite, gaulliste de tout temps et ministre de l'Information au temps du Général. On retourne peu à peu au début de la Vème République: manquerait plus que Citroen se remmette a construire des DS!



Un jingle de l'ORTF des années 1960, un style élégant et très imposant.

Le choix du président ressemble un petit peu, aux méthodes des démocraties populaires (rien que le nom m'amuse) ou comme en Roumanie, la Télé Estate était dirigée en sous main par le couple Ceaucescu. Tout était verrouillée au service de la propagande gouvernementale...tiens comme ce qui passe sur nos écrans en ce moment, une arnaque qui aurait du etre mise aux frais de l'UMP (le message du film "Pouvoir d'achat: Vous êtes impatient, Nous aussi" est du meme gabarit que le fameux "Ensemble tout devient possible".) D'ailleurs les mecs de la com' du style Thierry Saussez, un proche d'Il Médiatico estime qu'il valait mieux faire ça que de donner 4 euros 30 au million de français les plus pauvres. Sympa ce cynisme.
"Un scandaaaaaale" aurait pu s'écrier Georges Marchais, et il aurait eu bien raison!
Pour le coup le gouvernement a agi un peu e médecin, a savoir que le client (ou patient) paye pour connaitre sa maladie et etre soignée. Dans le cas du gouvernement chaque francais a payé sept centimes pour savoir qu'il y avait un probleme de pouvoir d'achat (putaing on en apprend tout les jours) et le remède proposé n'est autre que la...patience. Une jambe sur un mutilé de guerre aura sans doute plus vite fait de repousser avec de tel remèdes.



Le jingle de la 2 eme chaine datant ici de 1970: couleur innovation et toujours une musique...impériale.

Désignation des dirigeants et propagande médiatique: voilà les deux nouvelles mammelles de la Démocratie Populaire de France, guidée par son dirigeant bien aimé, Il Médiatico Sarko.
Vivement l'établissement d'un ministère de l'information: Il Médiatico va t-il remettre au gout du jour cette phrase du président Pompidou du début des années 1970:"Les journalistes sont la voix de la France à l'étranger"?

Devinette: A quoi sert Christine Albanel?
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud Alexandre Lafrechoux - dans Les petites infos
commenter cet article
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 13:31
Poitiers Terrasse du Saint Claude, Mercredi 11 Juin 2008 10H16.

Certes, lire au dessus des épaules de quelqu'un est une forme d'impolitesse. Mais à cette auteur là, c'est de l'exhibition!
Alors que ces deux messieurs prennent tranquillement un petit café, 3 mauvaises nouvelles de dégagent de cette image: tout d'abord, l'un des deux achète et lit "Le Parigo en France" sur lequel deux news se dégagent de la partie supérieure de la Une:
- Temps de Travail:
 L'Europe veut la semaine de 60 heures.

- Prisons:
Le plan de Rachida Dati.

Que des bonnes infos en perspective. Et dire qu'ils auraient pu évoquer la pluie qui est tombée en Une avec un dossier spécial, ou encore les mésaventures nos Bleus en Switzerland, qui au vu de l'emplacement de leur compte en banque ou de leurs futurs foyers fiscaux évoluaient en quelques sortes à domicile...

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud Alexandre Lafrechoux - dans Les petites infos
commenter cet article
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 17:12

Au PMU des Couronneries, Dimanche 25 Mai 2008.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud Alexandre Lafrechoux - dans Les petites infos
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg