Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 11:30

Le grand soulagement!

Ruddy Nelhomme et joueurs PB86 vs CHOLET Cdf

Ruddy Nelhomme (au centre) lors du piteux match de Coupe de France contre Cholet, Janvier 2013.

Passée la déception de la relégation, voilà en ce début de mois de mai 2013 deux bonnes nouvelles qui viennent de tomber dans le courant de la même semaine. Tout d'abord, un budget pour la saison prochaine qui s'élève à 2,4 millions d'euros, ce qui va permettre d'éviter un "trou d'air" à la suite de la relégation, bien que le budget n'influe en rien sur un shoot réussi ou sur une bonne défense. On peut citer l'exemple de Vichy, qui avec un budget de près de 2 millions d'euros, après sa descente en Pro B, n'a pas pu éviter la chute en Nationale 1.

De plus, et c'est désormais officiel, on garde "Coach Ruddy" à Poitiers, ce qui permet d'attaquer le futur exercice 2013/2014 avec sérénité. Je fais de ces supporters qui pensent qu'il n'est pas vraiment sain, à la suite d'une mauvaise saison, de faire table rase. En effet, il faut revenir aux bases, la devise du club: "FORMER, JOUER,GAGNER". Et si Nelhomme et son staff ont commis des erreurs lors de cette dure saison, on ne peut en aucun cas leur mettre tour sur le dos.

Et pour les "amnésiques", les Elisabeth Tessier de comptoir, ce qui en fin de saison savaient dès le début que ça irait mal, et qui bien évidemment n'ont rien dit, rien écrit en septembre, je rappelle que MM. Nelhomme, Brault, Baudier and ont réussi à monter en Pro A, à qualifier en Play-offs, à faire venir un ancien international (Badiane), à faire venir un joueur qui à toute sa place en NBA (Evan Fournier, aux Nuggets de Denver), bref à réaliser tout cela avec un club qui au mieux devrait végéter au mieux en Nationale 1. Que personne n'oublie cela.

Je clame haut et fort ma plus grande satisfaction à l'annonce de cette nouvelle, et fait part d'une confiance dans la direction et le staff pour que le PB86 termine la prochaine saison de Pro B new look sur le podium.

ALLEZ POITIERS

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 07:38

Et pourtant, il avait raison d'y croire en Janvier!Alain-Baudier-president-du-PB86-2012.JPG

Poitiers, Salle de Saint-Eloi, Samedi 5 Mai 2012. Le président du PB86 assistait depuis les tribunes à la dernière rencontre de Pro A Saison 2011-2012 PB86-SLUC Nancy. Le PB était maintenu depuis la 27ème journée.

GRAND ANGLE

 

ALAIN BAUDIER : "JE NE SUIS PAS INQUIET"

 

Alors que les grandes manoeuvres secouent les clubs de Pro A, Alain Baudier reste stoïque dans la difficulté. Les résultats sportifs, le match de Cholet, l'arrivée de Grant, le sytème de wil cards...Le président du PB86 assume tout.

 

Quel bilan tirez-vous de la première partie de la saison du PB86 en Pro A?

"La phase aller du championnat ne répond pas tout à fait à nos attentes. Malgré tout, je suis moins inquiet que la saison dernière, car nous avons laissé passer des victoires à Limoges, Boulazac ou encore contre Chalon. Le niveau de l'équipe ne m'inquiète pas davantage. Je suis persuadé que nous avons le potentiel pour occuper une meilleure place qu'aujourd'hui. Il manque très peu de choses..."

 

La décision de prolonger le contrat d'Antonio Grant obéit-elle à l'urgence des résultats?

"Avec Ruddy, nous avions convenu de renforcer l'équipe si c'était nécéssaire. Antonio est un joueur qu'on connait bien et qui nous apporte beaucoup. Il était dans nos moyens financiers, la prise de risque est minime."

 

Son recrutement n'entame donc pas les finances du club...

"Non, il n'y a pas de risque financier sur ce contrat, bien que nous soyons en retard au niveau des partenariats. Comme beaucoup de clubs de Pro A, nous faisons face à une crise économique très difficile".

 

Rappelez-nous les raisons qui vous ont incité à ne pas demander la wild card à la LNB pour la saison prochaine?

"Lorsque la Ligue a initié son projet de wild cards, qui permet à deux clubs de rejoindre la Pro A dès la saison prochaine, elle avait émis trois conditions claires: que le club ait une salle d'au moins 5000 places, un budget supérieur à la moyenne des clubs de Pro A et fasse partie d'un bassin de population de grande taille.70% des clubs ayant déposé un dossier ne disposnt pas d'au moins deux de ces trois critères*. Et le PB86 n'en possède aucun. Je vous garantis que beaucoup de présidents monteront au créneau si la Ligue ne respecte pas l'esprit de la réforme."

 

Un mot sur le match de coup de France face à Cholet...

(il coupe) "C'était un non-match, agréable pour personne, spectateurs, partenaires et dirigeants compris. L'équipe a donné une mauvaise image d'elle-même et nous en sommes désolés. Maintenant, il n'y avait aucune volonté de lâcher ce match. C'était simplement une prestation ratée."

 

*: Antibes (Pro B); Boulazac (Pro A); Bourg-en-Bresse (Pro B); Châlon-Reims (Pro B); Cholet (Pro A); Fos-sur-Mer (Pro B); Nancy (Pro A); Orchies (N1); Pau-Lacq-Orthez (Pro B); Saint-Quentin (Pro B). Le choix des deux villes retenues sera connu le 30 Avril.

Arnault VARANNE

 

7àPoitiers, Mercredi 23 Janvier 2013, N°155.

 

Bilan de la saison 2012-2013:

10 victoires (dont 5 au terme des matchs aller, et 3 en Avril 2013) pour 20 défaites (dont 15 dans les 20 dernières journées).

13ème budget de Pro A (3 millions d'euros). 13, c'est aussi le nombre de défaites par moins de 9 points d'écarts (info Centre Presse).

13 c'est encore le nombre de victoires qu'il aurait fallut au PB86 pour assurer son maintien dans l'élite, en prenant en compte le point average négatif face à Boulazac (11v, 19d) et Nancy (12v, 18d). Mais avec 10 victoires et dernier de Pro A, c'est un record dans l'élite à 16 clubs!

Par ailleurs, lors de la saison précédente, le PB86 s'était maintenu avec 9 victoires seulement. Et lors de la saison 2009-2010, le PB a décroché la 8ème et dernière place des play-offs avec...15 victoires.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 09:08

Retour sur la première partie de saison 2012-2013 du PB86, et sur la vie des joueurs à Poitiers

 

Sur une idée originale de Benoît Dujardin et de Tommy Humbert
Février 2013

Avec le bonus de l'annonce du retour de Vis Mon Match, Saison 5.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 11:05

Sur la saison 2011-2012, alors que les défaites s'enchaînent, l'espoir renaît.

 

Une création de Benoît Dujardin et Tommy Humbert. Février 2012.

 

Retrouvez le précédent épisode de Vis Mon Match: La Guerre des Etoiles. 

 

Et aussi le premier épisode de Vis Mon Match, Saison 5.
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 08:21

Qu'il est dur pour le supporter du Poitiers Basket 86 de regarder le classement de la PRO A après 24 rencontres et de constater que son club porte le bonnet d'âne de l'élite. Et pourtant, c'est une réalité qu'il faut parvenir à affronter comme à regarder les stats du match un soir de défaite pour essayer de comprendre ce qui a cloché.

Dernier, oui dernier, et qui plus avec un handicap face à un concurrent direct pour le maintien, Boulazac (le point average, avec deux défaites contre les Périgourdins, est en notre défaveur). Dernier, oui, mais pas encore largué!

L'hypothèse de la descente ne doit pas être vécue comme un drame (la bonne gestion du club devrait lui permettre de ne pas s'écrouler en cas de relégation), bien qu'il est encore possible d'y échapper. Il reste 6 matchs: Dijon à Saint-Eloi le 1er Avril (on attend avec impatience le titre: "Pas de mauvaise blague!" dans la presse locale), Orléans chez eux le 6, Cholet et Nancy aux Arènes, successivement les 13 et 20 Avril, Le Mans chez eux le 27 et Roanne aux Arènes le 30. Autant dire que le compte-à-rebours est lancé, et que dans un mois pile, notre sort sera scellé.

Je sais qu'il y a beaucoup de critiques qui peuvent être émises, et face aux mauvaises prestations de notre club, rien de plus normal. Mais face à l'urgence impérative du redressement, face à cette montagne immense à gravir, nous devons, toutes et tous resserrer les rangs pour jouer pleinement notre rôle de 6ème homme. Comment les joueurs pourront croire en eux si nous mêmes, dans les tribunes, nous n'y croyons plus? Évidemment, nous ne mettrons pas les paniers à leur place, nous ne mettrons pas la bâche qui nous évitera de prendre un panier, nous ne ferons pas la passe qui déclenchera un shoot ou fera bouger la défense, nous ne ferons pas le repli défensif pour eux. Tout ça, nous ne le ferons pas. Mais nous pouvons, nous devons en tant que supporters les encourager pour se dépasser, réussir à trouver ce mètre ou ce centimètre, cette seconde de plus ou de moins qui fera toute la différence.

 

Une fois la saison achevée, on pourra, quoi qu'il arrive, effectuer le grand déballage. Mais là, maintenant, et pour les quatre semaines qui arrivent, nous devons faire un front commun derrière nos hommes, et pourquoi pas souhaiter que la presse locale, la NR, Centre Presse, 7 à Poitiers, de s'engager derrière le PB, sortant de la réserve traditionnelle que l'ont peut observer chaque semaine.

Si la relégation devient véritable, il faudra l'accepter une fois qu'elle sera arrivée. Mais pour le moment, les jeux ne sont pas fait. Il reste un mince espoir d'y parvenir. Je parle en tant que simple du supporter du PB86 depuis cinq ans désormais, et non pas en expert du basket que je ne suis pas. Je tiens à ce club au nom de toutes les émotions qu'il m'a procuré depuis toutes ces années. Je souffre de le voir dans une telle situation et pour le moment, je me refuse à accepter la relégation, bien qu'il me soit arriver, je l'avoue, d'en avoir rêver une nuit. Dans ce rêve, ou plutôt ce cauchemar, je vivais le retour en Pro B comme une douloureuse séparation, avec le sentiment de ne pas avoir fait ce qu'il fallait tant qu'il était encore temps. Bien entendu, le réveil, ne fut guère agréable. Ce que je veux dire par là, c'est que pour les 6 rencontres qu'il reste à jouer, il va falloir se la jouer en mode commando, d'avoir une faim de ballons de la 1ère à la dernière minute: un panier casquette ou crétin encaissé à la 2ème minute n'est pas moins grave que la même chose se déroulant dans les 30 dernières secondes d'un match. Même si cela est moins visible, cela fait deux points quand même. Et c'est cette accumulation de petites choses qui font basculer une rencontre, et non pas le dernier shoot dans la dernière possession de la rencontre.

Alors voilà, d'ici le 30 avril, chacun devra faire son job, en étant conscient qu'il est lui aussi un acteur du club. Un encouragement, un applaudissement, ne changera pas le cours d'un match. Mais si tout un public pousse uni son équipe, alors cela réveillera en chacun de ses joueurs quelque chose qui les poussera à se dépasser.

 

C'est parce que j'aime le PB 86 que j'ai envie d'y croire. Peut-être que dans un mois il sera trop tard.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 09:13

Evidemment, vous reconnaitrez la voix (enfin le doublage...) d'Al Pacino dans l'Enfer du Dimanche, sans doute le meilleur film sur le sport!

A tout prix, laver l'affront de la défaite cruelle du match aller!

 

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 09:17

Des timbres à coller...ou à collectionner!Plaquette timbres géants de la vienne PB86

Plaquette timbres La Poste PB86Les 10 timbres PB86 2013

Attention: ces timbres ont une valeur non pas de lettre prioritaire (0€63), mais d'une lettre verte (0€58) à savoir que les courriers qui seront affranchis avec ces timbres là seront transportés par des moyens autres que l'avion, à savoir "respectueux de l'environnement".

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 09:59

Désormais, il ne reste plus qu'à trouver un partenaire bancaire pour réaliser des cartes de crédit aux couleurs du PB86...à moins que le projet ne soit déjà dans les tuyaux!

Soit 86 centimes le timbre. En même temps, ce n'est pas le genre de timbres que l'on colle pour  payer ses impôts...

 

http://www.pb86.fr/uploads/actu/photos/d25707491368a90da8966ee516bc1e67e2e02739.jpg

Illustration empruntée sur le site du PB86 le Samedi 2 Mars 2013.

 

A l’instar de la campagne de promotion initiée par le Conseil Général en 2011 avec le calendrier des " Géants de la Vienne ", le collector de timbres met une nouvelle fois en scène les basketteurs du PB 86 dans des sites touristiques ou patrimoniaux majeurs du département : la Planète des crocodiles à Civaux, Le Parc du Futuroscope, la cité médiévale de Chauvigny, l’église Notre Dame de Poitiers, la Porte du Martray à Loudun, le pont Henri IV de Châtellerault, la Vallée des Singes à Romagne, la Cité de l’Ecrit de Montmorillon, le village d’Angles sur l’Anglin et l’abbaye de St Savin.

 

Texte pb86.fr

 

Logo-Centre-Presse-1965--2-.jpg

 

Les basketteurs du PB 86 sont tous timbrés

 

Les joueurs de Poitiers Basket 86 apparaissent sur une collection de timbres. Totalement inédit dans le monde du ballon orange.

 

Ils sont grands, ils sont beaux et ils orneront bientôt vos futures lettres. Ce soir, La Poste lance en avant-première lors du match de ProA Poitiers-Boulazac, un collector de 10 timbres, « Les Géants de la Vienne ». C'est une première dans le monde du ballon orange.

 

« Nous sommes très fiers de ce partenariat entre La Poste, le conseil général de la Vienne et l'Agence touristique de la Vienne », affirme Maurice Ramblière, vice-président du conseil général chargé de la culture et des Sports.

 

"Le timbre véhicule la culture tout comme le sport."

 

Pourquoi timbrer les basketteurs? Gérard Briot, directeur du Courrier dans la Vienne l'explique: « Nous sommes partenaires depuis quatre ans avec le conseil général et PB 86. Nous nous sommes dit que cela ne pouvait que renforcer nos liens et promouvoir notre beau département ». Mettre en valeur le territoire, faire connaître la ruralité, tel est le leitmotiv de cette campagne.

« Le timbre véhicule la culture tout comme le sport. Les deux pouvaient très bien se rejoindre. D'autant plus que les joueurs du PB 86 viennent rencontrer les collégiens de huit établissements de la Vienne. Ils sont très proches des élèves et ces derniers le leur rendent bien. Ils sont fascinés par ces grands gaillards d'1m98! », s'amuse Maurice Ramblière.

Ce collector est disponible en 7.500 exemplaires à partir de lundi prochain: 4.000 auprès des facteurs, 1.000 dans les bureaux de poste, 1.000 encore à la Maison de la Vienne au Futuroscope et à la Maison du Tourisme à Poitiers, et enfin 2.500 sur le site internet de La Poste.

 

Un timbre vert

 

« L'avantage de ces timbres est qu'ils s'inscrivent dans notre démarche de courrier éco-responsable. Ce sont des timbres lettres vertes », précise Gérard Briot. Roland Debiais, vice-président du conseil général chargé de l'appui aux territoires, espère que « cela donnera des idées aux autres clubs de basket, et pourquoi pas aux autres sports. Cela pourrait faire apparaître de nouvelles vocations ».

 

en bref

Le collector de 10 timbres sera disponible à partir du 4 mars 2013. Il coûtera 8,60€. Vous pourrez le trouver dans les principaux bureaux de poste de l'agglomération Poitevine et dans les principaux centres courriers de la Vienne. Renseignements sur www.laposte.fr/timbres.

Aurore Ymonnet

 

Centre Presse, Samedi 2 Mars 2013.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg