Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 10:33

Retrouvez ICI le précédent épisode

 


 
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 09:41

Starring: Guillaume Costentin, Lionel Jospin, la fontaine de la Place d'Armes & co

 

 


 
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 10:07

GLOIRE ET VICTOIRE ET...MAINTIEN POUR LE PB86!

Coup-d-envoi-Tomasini.JPGSaint Eloi, Mardi 10 Mai 2011, 19H58: le Préfet Tomasini a donné le coup d'envoi fictif du match. Dans le cadre de la Fête de l'Europe, la Préfecture a fait appel au PB86 pour réaliser une vidéo de promotion des actions de l'UE en Charentes-Poitou, la Pref' étant ainsi le partenaire du match.

 

ENFIN! C'est fait! Le PB86, au terme d'une belle rencontre (et pourquoi pas la meilleure de  la saison, avec le match retour gagné à Limoges, 76-85,) qui pour être franc n'était pas à l'image de la saison (et heureusement, sinon, tout cela se serait achevé par une relégation), les hommes de Coach Ruddy ont régalé un Saint-Eloi des grands soirs, avec un public en fusion totale avec ses idoles.

Le contexte était simple...si le PB s'imposait, le maintien était assuré. Par contre, s'il venait à s'incliner, il fallait se saisir d'un smartphone et regarder ce qu'il se passait sur le parquet des concurrents directs pour le maintien, à savoir Vichy, qui a effectué depuis le début de mars une remontée fantastique: sur les 10 dernières journées, à commencer par le match Vichy-Poitiers (92-74), la JAV s'est imposé...à 7 reprises! Mais ayant trop trainé la patte en début de saison, avec seulement 3 victoires lors des matchs aller pour les Auvergnats., la tâche était complexe. Cependant, le retour en boulet de canon des troupes de Jean-Philippe Besson (Nichols et Shuller à la charge) a donné des frayeurs à de nombreux clubs jouant leur maintien, sachant qu'à 10 journées de la fin, plus personne ne se souciait de Vichy. Et Châlon en a fait les frais: menant de 15 points en 1ère mi-temps, de 10 points à 4 minutes de la fin du match, les Vichyssois ont trainé les Bourguignons en prolongation (la JAV ayant connaissance de la victoire de Poitiers savait qu'elle prenait la direction de la Pro B), et ont réussi à s'imposer 93-91.

 

UNE PRODUCTION POITEVINE DE QUALITE


Serré dans les trois premières minutes, les Pictaviens ont sonné la charge avec un Carl Ona Embo (19 pts) au sommet de son art, tout comme Pape Badiane (13pts, 7 rebonds) pour prendre l'avantage dès le milieu du premier quart-temps, pour au final le conserver jusqu'à la fin du match, l'écart oscillant (43-35 à la mi-temps, 75-71 à trois minutes de la fin). Quelques boulettes certes, mais beaucoup d'initiatives, du beau jeu, et un dunk monstrueux de Kenny Younger en fin de première mi-temps.

A 1'30" de la fin, toute la salle a compris que l'affaire était das le sac, et le public s'est levé, Saint-Eloi s'est enflammé (une salle où le PB n'aura perdu...qu'un seul match, face au Mans et consort...): le PB86 fera partie des seize membres de l'élite du basket français pour la saison 2011-2012, réalisant ainsi la passe de trois, chose que les Limougeauds n'auront pas pu (et su) faire, dès l'année de leur remontée, avec un président Forte sans doute trop ambitieux (il voyait le CSP jouer l'Euroleague pour la saison 2012-2013).

 

Joueurs-au-milieu-salle.JPGSaint-Eloi, Mardi 10 Mai 2011, 21H45. Comme après chaque victoire, les joueurs se rassemblent au milieu du terrain. Un regret cependant: Guillaume Costentin, le capitaine, est resté sur le banc tout le match.

 

En 1981 comme en 2011, résonne le tube du 10 Mai: On a gagné, on a gagné!

 

10 Mai 2011, 21H45: alors que les joueurs se rassemblent, on savoure le bonheur du maintien. Les critiques viendront pour plus tard, c'est le moment de la cérémonie de fin de saison, avec des applaudissements à n'en plus finir. Et ce maintien n'est pas volé: d'une part, il ne fut pas obtenu au rabais avec ce succès face aux surprenants Varois, mais en y regardant bien, sur toute la saison, on peut constater que l'équipe a le niveau de la Pro A sans aucun problème, et qu'avec un brin de réussite et de lucidité supplémentaire lors de certains matchs (comme le 2 janvier passé, la défaite sur une balle perdue en touche face à Strasbourg...), le PB aurait, en plus d'assurer son maintien plus tôt, aurait pu même se payer le luxe d'aller faire un tour en play-offs! Ainsi, sur 30 matchs, Poitiers s'incline à 18 reprises, dont 10 matchs par...maximum 6 points! En guise de compensation, je repense à cette victoire sur un shoot au buzzer refusé à Châlon: un avenir sportif peut se jouer sur 1/10ème de seconde.

 

Salle-saint-eloi-dans-le-noir.JPGSaint Eloi, Mardi 10 Mai 2011, 21H50. Un peu comme à la fin de chaque aventure d'Astérix, c'est  notre grand banquet de fin d'aventure. Toutes lumières éteintes, la cérémonie de fin d'année peut débuter: tout le monde est debout, chaque joueur est appelé un par un; on s'applaudit tous les uns les autres, dans une ambiance de fête et dans une odeur de sueur. On s'en fout, tout peut arriver: on a gagné, on est sauvé!

 

22H30: une fois chez moi, direction la LNB, l'Equipe, Facebook: voir le classement, et répendre partout l'heureuse nouvelle. Depuis mercredi dernier, je me suis réveillé tous les jours, sauf dimanche, en pensant au PB, à ce match décisif pour le club: une attente excitante, mais longue, très longue. On regarde les configurations du maintien et de la descente, et on se mord les doigts, car un panier de plus contre un adversaire direct aurait pu permettre de maximiser ses chances.

Voici à quoi cela ressemblait, en recopiant les infos du site PB86.FR, un article du 3 mai venant à mon avis,de Benoît Dujardin:

 

1. Si Poitiers gagne... il se maintient.

Le PB86 a son destin entre les mains. Une victoires contre Hyères-Toulon à Saint-Eloi, et le PB86 terminera la saison avec 12 succès. Quels que soient les autres résultats, le PB86 devancera au minimum Vichy (qui aurait 11 victoires en cas de succès).

2. Si Vichy perd... Poitiers se maintient.

En cas de défaite contre Hyères-Toulon, Poitiers se maintiendrait automatiquement en cas de défaite de Vichy contre Chalon. Vichy serait alors toujours à 10 victoires, et Poitiers toujours à 11.

3. Si Poitiers perd et si Vichy gagne... c'est compliqué !

3.A. Si Poitiers et Vichy sont à égalité seuls (victoires du Havre, de Paris, et de Strasbourg), le PB86 descend à cause du goal average particulier négatif.

3.B. Si Poitiers et Vichy sont à égalité avec une autre équipe, le PB86 se maintient si cette autre équipe est Le Havre. Si c'est Strasbourg ou Paris, il descend à cause des goal-average (mini championnat) à trois.

Poitiers 2-2 (-8) Vichy 2-2 (+7) Strasbourg 2-2 (+1)
Poitiers 1-3 (-32) Vichy 2-2 (+12) Paris 3-1 (+20)
Poitiers 2-2 (-38) Vichy 1-3 (-22) Le Havre 3-1 (+41)



3.C. Si Poitiers et Vichy sont à égalité avec deux autres équipes, le PB86 se maintient si ces équipes sont Strasbourg et Le Havre. En cas d'égalité avec Strasbourg et Paris ou Paris et Le Havre, il descend à cause des goal-avergae (mini championnat) à quatre.

Poitiers 2-4 Vichy 3-3 Strasbourg 3-3 Paris 4-2
Poitiers 3-3 Vichy 2-4 Strasbourg 4-2 Le Havre 3-3
Poitiers 2-4 (-38) Vichy 2-4 (-23) Paris 3-3 Le Havre 5-1



3.D. Si les 5 équipes sont à égalité, alors Poitiers descend à cause des goal-average (mini-championnat) à cinq.

Poitiers 3-5 (-35) Vichy 3-5 (-29) Paris 4-4 Le Havre 5-3 Strasbourg 5-3

 

B.D.

 

La bonne solution, s'était la 1. Et heureusement: pour cette dernière journée de l'exercice 2010-2011, ce fut la révolte des mal classés: Limoges, Vichy, Poitiers, Le Havre, Strasbourg et Paris se sont imposés (Orléans fait figure d'exception mais recevait...le CSP).

Evidemment, le club aurait était relégué, il y aurait eu énormément de déception, de frustration et de tristesse, et bien entendu qu'avec Jules et toutes et tous les autres amateurs du PB86, je serais allé les voir à nouveau l'an prochain pour les soutenir afin de retourner vers les sommets. Mais cette option est désormais à oublier.

Il est 12H30, et il va falloir que je m'active un peu. Je savoure, je redescends lentement de mon petit nuage, et je vais pouvoir reprendre des activités normales et plus calmes. Mais la passion, que voulez-vous...

La première saison fut celle de l'heureuse découverte, la seconde celle de la difficile confirmation, la troisième doit être celle de l'inscription à long terme désormais, le PB86 s'installant plus confortablement dans la Pro A, permettant aux suiveurs de basket de placer plus facilement Poitiers sur une carte de France.

Et enfin, on pourra dire: oui, à Poitiers il y a le Futuroscope (bein qu'il soit à Chasseneuil), et désormais, il y a une autre sûre: eul PB86!

 

Les bonus vidéo:

le résumé du match, qui à mon avis fera l'objet d'un Vis Mon Match et enfin, le PB Club, le dernier de la saison, avec notamment les réactions de supporters, et de joueurs du PB (Whright, Badiane, Fournier) et de Toulon.

 


Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 13:51

Le Mans tire son épingle du jeun en s'imposant 88 à 82 sur le parquet de Saint Eloi!

 


J'ai eu l'occasion d'aller au match, pour mes retrouvailles avec Saint Eloi depuis janvier. Retour glacial avec un cinglant 11 à 0 encaissé en 2 minutes. Un retard que le PB86 ne fut jamais en mesure de combler tout au long de la partie. Et bien trop de lancers-francs ont été raté par le PB86 (9 échecs pour 30 tentatives), ce qui n'est pas tolérable dans l'élite du basket français, quand dans le même temps , Le Mans en raté 5, sur 30 LF.

Il y a eu bien trop de balles perdues côté poitevin (16 contre 10 pour les Manceaux), des phases offensives mal gérées, mais cependant, plus de présence au rebond.

Ce qui nous a tué: la réussite insolente de Axel Acker avec 33 points en 36 minutes. Et puis eux, les trois hommes en noir, le trio arbitral qui a brillé par son incompétence: une joli bande de corniauds a été envoyé dans le Poitou et a fait de sacrés dégâts (la plus belle boulette, ce fut une faute techinque contre Poitiers car coach Ruddy a protesté car un Manceau a sorti un ballon du panier dans lequel un Poitevin l'avait glissé, ce qui est interdit). Bref, un arbitrage à sens unique qui au vu du score final a torpillé le final de la rencontre.

Tant et si bien que pour la première fois depuis que je suis les aventures du PB86, à savoir depuis Novembre 2007, c'est la première que j'ai vu le public prendre autant en grippe les arbitre. C'est très simple, c'est la première fis qu'un match se termine par une bronca (bien entendu, elle n'était pas dirigée contre les joueurs de Poitiers), et par une chanson: "Merci l'arbitre merci l'arbitre merci".

Et dire que le PB jouait à 5 contre 3 et à finalement perdu. C'est moche.

 

PS: concernant le maintien, j'y crois pour le PB. Même si la rencontre de mardi risque de se solder par une défaite, je pense que le Poitiers Basket 86 peut réaliser un joli coup contre Toulon (qualifié en Play-off) et renouveler son bail en Pro A le mardi 10 mai pour une nouvelle saison dans l'élite du basket français. ALLEZ POITIERS!

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 09:01

Retour sur Eul Derby de la RN147 remporté une nouvelle fois par le PB86 (85-76) le 18 Février 2011!

 

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 09:25

Retour vers...PB86 - Cholet (Samedi 22 Janvier 2011)!

Il ne fallait pas être cardiaque ce soir là pour suivre la victoire  (67-65) inespérée du PB sur le champion de France 2010!

Par ailleurs, sachez que vous pouvez retrouver ICI le précédent épisode de l'excellente série du PB86, Vis Mon Match.


 

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 10:09

EVAN FOURNIER SUPERSTAR!

OUF! Ca va mieux du côté du PB86. Car avant le match de Pau, ça commençait à sentir le pâté avec les retours de Vichy et de Limoges aux baskets des Pictaviens, conjugués aux affreuses défaites contre Orléans et l'Asvel (le PB avait commencé la rencontre en menant les Rhôdaniens 12 à 0: une défaite qui m'a rendu furieux). Le succès contre la Chorale de Roanne et le négatif des précédentes parties de basket: le PB fut mené...90% du match, mais a su être devant au tableau d'affichage au moment le plus important, à savoir au coup de sifflet final. Car lors des deux précédents matchs à la maison, ce fut l'inverse.
Le PB est 12ème de Pro A avec 33 points (9v, 15d). Samedi prochain, un match de la plus haute importance pour les Poitevins contre Le Havre, qui lui aussi, joue le maintien (13ème avec 33 points, comme Poitiers). Si le PB ne l'emporte pas, il devra préserver son maigre avantage de points sur les Normands (+9 lors du match aller, 63-54, le 18 Décembre 2010) afin de conserver un rang d'avance. Mais attention, l'homme en forme du moment, Evan Fournier (150 points en 348 minutes, en moyenne 6,3 pts en 14,5 minutes, soit 24 matchs cette saison, 87% aux LF) ne sera pas du voyage, pour cause de sélection pour le Hoop Summit, le club respectant sa parole donnée à l'espoir lors de sa venue à Poitiers.
Selon mes calculs, 10 victoires (en 30 matchs) devraient suffire pour décrocher son billet pour la saison suivante de Pro A. Le PB86 en compte 9 pour le moment, en 24 rencontres. Mais face à de mauvaises prestations face à trois concurrents directs pour le maintien (point average négatif contre Paris, Orléans et Vichy), les troupes de Ruddy Nelhomme pourraient se retrouver en grand danger de relégation.
Il faudra donc aller glaner deux victoires (et atteindre la barre des 41 points) au cours des six prochaines rencontres: trois à l'extérieur (Le Havre, Chalon, Cholet) et trois à domicile, à Saint-Eloi (Strasbourg, Le Mans, Hyères-Toulon). C'est jouable et les joueurs du PB ont le luxe de pouvoir conserver, pour le moment, leur destin entre leurs mains. Car derrière ça se réveille. Le PB mérite de rester en Pro A: il a le niveau, mais paye au prix fort les séquences de déconcentration (shoot au buzzer des adversaires, passivité au rebond, emballement excéssif,...). Le travail de Ruddy Nelhomme ne peut être que sanctionné par une reconduite du bail du PB en Pro A l'an prochain, permettant ainsi de mieux structurer le club pour l'installer  solidement à moyen terme dans l'élite du basket français, bien que celui-ci représente l'équivalent de la seconde division du basket européen, loin derrière la Grèce, l'Espagne, la Turquie, l'Italie ou encore la Serbie et la Croatie.
LE PB86 aura besoin de tous ses hommes, et je dirais surtout du 6ème, à savoir le public, véritable pilier du club, celui qui est capable de transcender un homme. ALLEZ POITIERS!
Bonus de lundi après-midi: la réaction furieuse du coach de Roanne à la suite de la défaite des siens.
Pris sur Sports.fr
Jean-Denys Choulet a directement désigné Ricky Davis comme responsable du revers de la Chorale. "C'est lamentable, a-t-il lâché sur le site du club. Les joueurs ont, à 99%, appliqué les consignes. Tout a été bien fait. [...] Après il y a quelque chose que je ne peux pas expliquer. Je suis peiné, non fâché, même énervé comme jamais je ne l'ai été cette saison de voir que le mec avec le plus d'expérience nous tue le match en trente secondes ! Il reste vingt-cinq secondes, il y a égalité, on a la balle de match, eux sont dans le bonus et il suffit qu'ils fassent une faute pour qu'on gagne. Et on prend un tir à trois points n'importe comment... Derrière, on force encore une attaque alors qu'on a joué collectivement pendant toute la rencontre, ça veut dire quoi ça ? Je suis Zorro, je veux sauver l'équipe ? C'est une faute professionnelle. [...] Alors je le dis, mea culpa sur le recrutement..."
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 10:43

Même s'il n'est pas sur le parquet, le Président Baudier est un artisan majeur du succès phénoménal du PB86! 

Alain Baudier en 2006: "On ne va pas faire la fine bouche alors qu'il y a deux ans, on en rêvait de cette salle de Saint-Eloi"

Logo Centre Presse 1982

 

NATIONALE 1 MASCULINE - 20è JOURNEE

Le Président du PB86 se livre à l'heure de la venue de Challans, ce soir à Lawson-Body, à 20H.

 

 

 

 

Baudier: "On ne jouera pas à la roulette russe"

Interview-Alain-Baudier-2006.JPG

Suite-interview-Pdt-Baudier.JPGUne interview de Ludovic Lagasse, Centre Presse, Samedi 28 Janvier 2006.

 

Pour rappel, le PB86 avait battu l'équipe de Challans ce soir là devant une maigre affluence dans la mesure où la neige avait lancé un grande offensive sur le Poitou, perturbant ainsi la circulation. Mais l'essentiel, ce fut la victoire des hommes de Greg Thiélin afin de conforter la place de leader, devant Bordeaux et le CSP Limoges.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Poitiers Basket 86
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg