Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 23:01
LES ELECTIONS MUNICIPALES DE POITIERS EN 1977 ENFIN DECRYPTEES, ANALYSEES ET RACONTEES!

UN TOURNANT MAJEUR DANS L'HISTOIRE POLITIQUE DE LA VILLE:
L'AUBE DE PLUS DE 30 ANS DE SOCIALISME MUNICIPAL!


La couverture du mémoire achevé, Dimanche 20 Septembre 2009.
Le procès-verbal de la soutenance 2009.

Il est achevé, j'y suis parvenu, et pourtant, que ce fut dur, quel effort n'a-t-il pas fallu produire, quels sacrifices n'a-t-il pas fallu faire pour y arriver! Tout mon été 2009 y est passé. Mes vacances se résumèrent au final à 48H à Bayonne (merci la Team Baiona). Mais je l'ai cherché, et à trop jouer avec la montre, j'ai mérité le sort qui me fut réservé à savoir passer mon été '09 derrière ma charrette informatique pour rédiger mon étude, pour tenter d'accumuler avec logique et cohérence les fruits de 2 années de recherche.
La soutenance a duré plus d'une heure, Mardi 15 Septembre 2009, à partir de 10H30.
Poitiers 1977: plus qu'une ville et une date, un évènement politique majeur et complexe à saisir. Le choix de ce sujet, je dois être franc, résulte de ma part d'une solution de facilité, au combien passionnante cependant. Je voulais un sujet local afin de ne pas avoir à me déplacer ici et là, politique car cette histoire là, pas totalement indépendante des autres (sociales économiques culturelles,...) m'a toujours passionné, et enfin je voulais que mon terrain de jeu se déroule dans les années 1970, somptueuse et glorieuse époque dont la passion m'a emporté voilà près de 10 ans. Par ailleurs, il me fallait Un évènement.
Le tout résumé, le résultat m'a sauté aux yeux: les élections municipales de Poitiers en 1977, la grande bascule (à l'image de nombreuses villes de plus de 30.000 habitants en France) de la ville de la droite gaulliste et la gauche du programme commun, des mains de Pierre Vertadier à celles de Jacques Santrot.
La première année avait consisté à prendre connaissance des résultats et du contexte local, mais aussi national: c'est par ailleurs à ce moment là que je suis devenu amoureux de la PQR des années 1970, Centre Presse, qui n'avait de rouge que le logo et La Nouvelle République de la grande époque, quand lors de certaines journées il y avait 300.000 exemplaires de diffusés..., et qui m'ont par ailleurs permis de vous proposer en parallèle sur PPP de très nombreux articles. La bibliographie est quantitativement très faible (30 bouquins), mais la richesse de ce mémoire tient sur 3 piliers: la PQR, les entretiens (j'en ai fait trois avec M. Monange en 2007, MM. Grandon et Santrot en 2009) et enfin et surtout grâce aux archives de la Préfecture conservées aux Archives Départementales, les notes du Préfet Lucien Vochel étant le fil conducteur de l'étude.
Une Ville emportée par la Vague Rose est une étude établie en trois partie, proposant une analyse bilatérale de l'évolution politique de Poitiers et de la France de Février 1976 à Mars 1977: une gauche unie bénéficiant d'une dynamique en sa faveur (le temps politique est à la contestation, au bénéfice de l'opposition rassemblée dans le programme commun) et une majorité présidentielle (centre giscardien et droite gaulliste devenant chiraquienne) en proie à de profondes divisions.
Cette élection a connu de nombreux rebondissements,  ces derniers
ayant une influence sur le résultat final. Un come-back est effectué sur le très étrange concours de circonstances par lequel Pierre Vertadier fut élu maire de Poitiers (entre le suicide du gaulliste Paul Guillon, l'apport de voix communistes pour le gaulliste...), mais aussi sur les municipales de 1971.
L'histoire politique du Poitiers post-1945 est à rédiger, à analyser, à comprendre. Mon étude est une modeste contribution à l'histoire de cette ville, en espérant que d'autres personnes décide de mettre la main à la pâte, même si je veux bien comprendre que partir en explorateur, en pionnier d'une histoire n'est jamais simple.
Je voulais être bref, encore une fois c'est raté!
Alors je vais conclure sur des chiffres:
Poitiers 1977, c'est 3 listes de 37 candidats (Guy Gouiller, Jacques Grandon et Jacques Santrot), tous trois en lice pour devenir le 342eme maire de la ville depuis 1200.
Poitiers 1977, c'est un fichier de 3112 Ko, une étude, je dirais même un gros bébé de 360 pages (237 de mémoire pur, 78 d'annexes, entre autres),  avec 783 notes de bas de page, composée de 143881 mots et de 646925 caractères pour un poids de 1948g.
Poitiers 1977, ce fut 2 ans de recherche, soit environ 800 jours de ma courte vie, et des centaines d'heures passées derrière ma charrette informatique agonisante.
Poitiers 1977, ce fut enfin un 17 de mémoire et un 17 de soutenance venant récompensé ce travail.
Merci à Madame Christine Manigand d'avoir accepté de me prendre sous son aile durant ces deux années, ainsi qu'à Monsieur Eric Kocher-Marboeuf d'avoir accepté de faire parti de mon jury, découvrant mes productions au dernier moment.
Mon parcours d'étudiant en histoire, pour ne pas dire d'historien, prend fin sur cette note heureuse. Je suis heureux de mes 5 années passées à Sciences Humaines. Je ne vois pas pour autant la vie en rose, mais cela aura tout de même contribué à mettre un peu de soleil dans ma propre vie, de réussir à faire quelque chose qui me semblait irréalisable il y a deux ans. Une montagne est franchie, mais la ligne d'arrivée est encore très lointaine.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Et nous dans tout ça !
commenter cet article

commentaires

willis 22/09/2009 11:33


encore bravo pour votre blog,
le top du top serait de pouvoir consulter votre mémoire,
ou juste des extraits via votre blog !
bonne continuation
willis


federaliste 21/09/2009 14:33

Eh bien bravo ... !!
Je ne peux pas dire si le travail est remarquable (mais vu les appréciations du jury, je n'en doute pas), mais je salue l'effort.
Et y'en a qui disent que les étudiants y foutent rien !!

Encore bravo.

Coccinelle 21/09/2009 12:24

Bravo pour cette très belle note, chapeau bas...

jokin 21/09/2009 01:35

Eh bien, que de précisions pour un torchon que tout le monde aura oublié d'ici quelques temps, une fois MON OEUVRE diffusée au grand jour!
Toutes mes félicitations camarade! et pour reprendre la maxime du grand philosophe, témoin de son temps, et spectateur de sa vie, poète à ses heures, j'ai nommé Mr N'importe-quelle-caillera-qui-ne-sait-même-pas-que-les-70s-ont-eu-lieu:
"La vérité, frère, tu gères trop sa mère"!
Chapal-bas, L'artiste!

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg