Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Ludovic Bonneaud
  • Le blog de Ludovic Bonneaud
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

RESULTATS DE POITIERS:

FRANCOIS HOLLANDE: 65,15%

NICOLAS SARKOZY: 34,85%

 

 

badge2.png 

 

 

 

Sur le classement OverBlog, PourquoiPasPoitiers est classé en

1463 ème position de l'ensemble des blogs de la plate-forme: Bravo PPP!

 

   


http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

PPP en langues étrangères

5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 09:21

La bande-annonce du Tournoi, par World Rugby.

Il est vrai que depuis une sombre soirée d'octobre dernier, on n'avait plus trop envie de parler du XV de France, ni d'en entendre parler. Encore plus profondément choqué que Jean-François Copé, on préfèrerait être frappé d'amnésie que de souvenir du carnage que nous ont infligé les Blacks, et vu la dérouillée que l'on a prit, on ne peut même pas se vanter d'avoir été vaincu par le futur champion.

Et d'un coup, on repense à l'entraîneur, Saint-André auquel beaucoup croyaient, moi y compris, et qui au fil des matchs, n'a jamais véritablement réussi à redresser la barre d'un avion fou qui s'est lamentablement crashé, là où au mieux nous espérions un atterrissage en douceur, dans le courage et la dignité.

Pour Guy Novès, le défi est immense: il doit véritablement entamer la reconstruction pour que le XV de France cesse d'être la risée de l'Ovalie. Alors oui, c'est aussi simple que de recomposer l'armée française en juin 40. Plusieurs chantiers s'ouvrent à lui: intégration de nouveaux joueurs, création d'un projet de jeu et surtout, retrouver l'envie de jouer ensemble et ne plus être les créateurs originaux d'une bouillie fade et aussi joyeuse qu'un album de Mano Solo.

Et pourtant, chaque année, début février, c'est le temps des espoirs. En conséquence, c'est plein d'espoir que, avec une tasse de chocolat chaud, ou une bière, je serai devant mon téléviseur pour encourager nos Bleus pour cette nouvelle campagne. Alors Messieurs, respectez le Tournoi, respectez les Italiens. Faites nous plaisir, faites vous plaisir.

Pour le reste, nous avons dans le Tournoi des nations en quête de rachat. Car pour l'hémisphère nord, le Mondial fut douloureux: aucune équipe n'a réussi à atteindre le dernier carré. Des Anglais en état post-dépressif après leur Mondial raté (éliminés en poule) mais qui voient l'arrivée de l'ex coach du Japon, Eddie Jones, des Irlandais qui se sont cassés les dents sur les Argentins alors qu'ils avaient des objectifs élevés (ils sont les champions en titre cela dit), des Gallois qui ont eu une cascade de blessure l'automne dernier, des Ecossais qui ont frôlé l'exploit contre l'Australie avec un niveau de jeu très élevé, bien mieux que ce qu'ils nous ont montré lors des dix derniers tournois et enfin...des Italiens qui peuvent légitimement se poser des questions sur leur présence dans le Tournoi, vu que celle-ci se résume quasiment chaque à savoir s'ils récolteront ou pas la terrible cuiller de bois (bien que l'an dernier ils l'aient refilé aux Scottish).

Alors vu qu'il faut se foutre à l'eau, je mettrai un billet sur une victoire...des Gallois. Un calendrier favorable, une régularité au plus haut niveau sur les 4 dernières années, une équipe globalement peu changée, Warren Gatland qui conserve son poste: la stabilité pour les Dizbles Rouges, dont on découvrira le niveau dès dimanche à Dublin contre l'Irlande lors du choc de la première journée.

Les trois matchs:

- France - Italie. On peut raisonnablement penser que les Bleus devraient s'imposer contre nos voisins transalpins, surtout pour la première de Guy Novès en tant que sélectionneur. Même une victoire à l'arrachée risquerait de faire tâche, et pour ce match, il risque d'y avoir...surtout des places à perdre!

-Ecosse -Angleterre. Là non plus, une défaite des hommes d'Eddie Jones semble improbable, sachant que Vern Cotter compte plusieurs absents.

Irlane - Pays de Galles. Le premier choc de ce Tournoi 2016, avec, si le temps dublinois le permet, du spectacle au rendez-vous. Afin d'être cohérent avec mon prono, je mise tout simplement sur une victoire des Gallois. Mais ce ne sera pas simple.

 

Bon matchs les ami(e)s!

Published by Ludovic Bonneaud - dans Café des Sports
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 08:17

Un appel à un retour des urinoirs publics en ville?

Poitiers, passage de la Petite Roue, 4 Février 2009.

Poitiers, passage de la Petite Roue, 4 Février 2009.

Published by Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 08:36
Chambre de Commerce : la destruction avant la "modernisation" de Poitiers (1980)
Chambre de Commerce : la destruction avant la "modernisation" de Poitiers (1980)

Un pâté de maisons disparaît pour laisser place à la future Chambre de Commerce

 

Un dimanche aura suffit pour transformer tout un quartier de Poitiers. Neuf heures du matin: deux pelleteuses et un chargeur attaquent le pâté de maisons à l'angle des rues Jean-Jaurès et du Marché. Moins de huit heures plus tard, une demi douzaine d'immeubles ne sont plus qu'un amas de pierre et de poussière. Seul le 41, rue du Marché, qui abrita autrefois la perception de Biard, tient encore debout. Sa façade en béton, jouxtant l'entrée actuelle de la Chambre de Commerce, demande certaines précautions pour être descendue. Mais elle aussi doit disparaître.

Ces démolitions sont le prélude à un projet déjà ancien, à savoir la construction d'un nouvel ensemble destiné à abriter les bureaux de la Chambre de Commerce de la Vienne. Au fil des années, la Chambre avait acquis les différents immeubles du secteur: en haut de la rue Jean-Jaurès l'ancienne maison des vins Malinaud, la boutique de liqueurs et vins fins des époux Bogaert (qui furent sauvagement assassinés il y a une huitaine d'années), les appartements de la famille Tartarin-Leconte et le magasin à l'ange de la rue qui abrita un temps un antiquaire; côté rue du Marché, le salon de coiffure, la très ancienne maison Lacôte (vêtements et ornements sacerdotaux), l'ex-agence Artique-voyage (devenue le bureau du GCIA) et la perception de Biard. C'est donc une page de l'histoire de Poitiers qui vient d'être tournée avec la disparition des différents immeubles qui, certes, n'avaient pas une grande valeur architecturale, mais constituaient le paysage familier de milliers de Poitevins, fréquentant régulièrement le quartier.

 

QUE DEVIENDRA L'ACTUELLE FACADE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE?

Ce projet de construction d'une nouvelle Chambre de Commerce, nous aurons l'occasion d'y revenir. Cependant un point d'interrogation subsiste. Quel sort sera fait à l'actuelle façade style "art déco" de la rue du Marché?

On se souvient que le projet initial prévoyait une seconde tranche de travaux avec la démolition de cette façade. Cette seconde tranche est-elle maintenue ou abandonnée? Peut-être en saurons-nous plus au cours des jours prochains.

 

Chambre de Commerce : la destruction avant la "modernisation" de Poitiers (1980)
Chambre de Commerce : la destruction avant la "modernisation" de Poitiers (1980)
Chambre de Commerce : la destruction avant la "modernisation" de Poitiers (1980)
Chambre de Commerce : la destruction avant la "modernisation" de Poitiers (1980)

Centre Presse, Début Janvier 1980.

Published by Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 12:57

Ce "cher" président né en Allemagne en 1926 coûte chaque année 2,5 millions d'euros à la France

La Nouvelle République, Début 1981.

La Nouvelle République, Début 1981.

Valéry Giscard d'Estaing s'était rendu à plusieurs reprises à Poitiers, notamment à l'occasion de sa campagne de second tour des présidentielles de 1974, ainsi qu'en octobre 1979, pour une visite officielle (en tant que Président de la République) à Poitiers.

La Nouvelle République, Décembre 1979.

La Nouvelle République, Décembre 1979.

Ce (micro) billet d'anniversaire (bienvenue au club des nonagénaires) se conluera par l'Afrique, terres de passions pour l'Ex qui a aussi contribué à le faire chuter, avec l'affaire des diamants de Bokassa.

La Françafrique a grandit sous Giscard, entre autres, et quel pays plus fidèle à la France que le Gabon, dirigé plusieurs décennies durant par Omar Bongo, grand ami de l'ancien président.

La Nouvelle République, Début Août 1976.

La Nouvelle République, Début Août 1976.

Comment rendre plus bel hommage que...par une chanson à l'amitié franco-gabonaise? J'ai eu le grand plaisir en écoutant la radio ce matin, le 7H43 de Patrick Cohen sur Inter, d'entendre quelques chants et autres biguines époque 45 tours à la gloire de notre Auvergnat de Président.

Selon le très bien renseigné Serge Llado, la voix que l'on entend n'est autre que celle de...Ali Bongo, fils de l'ancien président Omar Bongo, et lui-même président de la République du Gabon. Le titre "Giscard est l'ami du Gabon" a été enregistré en 1976, sans doute en amont de sa visite officielle.

Eh bien à 90 balais, je suis sûr que Giscard peut encore de trémousser sur cette chanson, en rêvant des tropiques de l'Afrique...

Published by Ludovic Bonneaud - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 12:29

...mais pas encore totalement

Publicité de la Société Générale de 1970. Prise sur citeco.fr

Publicité de la Société Générale de 1970. Prise sur citeco.fr

La loi du 13 juillet 1965 (gouvernement Pompidou) indiquait que toute une série de mesures concernant les femmes mariées allait entrer en vigueur au 1er jour du septième mois suivant la proclamation de la loi portant "réforme des régimes matrimoniaux".

Une avancée importante dans la théorie législatives dès le 1er Février 1966 , certes, mais l'égalité homme-femme, dans la vie publique, en 2016 demeure toutefois un idéal à atteindre (sur les salaires par exemple...). Beaucoup de chemin à faire donc un demi-siècle plus tard.

Notons toutefois que le divorce par consentement mutuel est entré en vigueur...à partir de 1975.

EGALITE DES DROITS DANS LA SPHERE PRIVEE

 

Tout au long du XXème siècle, des mesures sont prises pour mettre fin progressivement à l’infériorité de la femme face à l’homme. Cette infériorité a été consacrée par le Code civil (« code napoléonien ») publié en 1804 qui institue l’incapacité juridique de la femme mariée, totalement soumise à son mari. Le Code napoléon est remanié afin que les femmes acquièrent des droits identiques à ceux de leur mari. Dans la sphère privée, les droits individuels des femmes sont donc reconnus puis les femmes obtiennent aussi la possibilité de maîtriser leur fécondité.

Lien vers le haut de page

La reconnaissance de droits individuels

Longtemps, c’est au nom de la famille et de sa stabilité que les femmes sont soumises à l’autorité du mari. Le mariage en consacrant l’autorité du mari et père garantit le bon fonctionnement de la famille patriarcale. Le Code civil de 1804 est d’ailleurs considéré comme le modèle achevé de la famille patriarcale qui institue la puissance paternelle et la puissance maritale.

Cet équilibre va être modifié par le développement du travail des femmes et par les deux conflits mondiaux qui démontrent la capacité des femmes à assumer les mêmes fonctions et responsabilités que les hommes. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le droit de la famille évolue en accordant progressivement des droits identiques à la mère et au père.

Dans le Code napoléonien, l’infériorité de la femme est d’abord l’infériorité de l’épouse, les filles majeures et les veuves ont la capacité juridique de gérer leur patrimoine. La conquête de droits identiques à l’homme passe donc d’abord par une réforme profonde du mariage. Le mariage devient progressivement une association dans laquelle chacun des membres a les mêmes droits.

Cette évolution commence notamment avec la loi du 13 juillet 1965 portant réforme des régimes matrimoniaux. Cette loi met fin à l’incapacité de la femme mariée qui peut désormais ouvrir un compte en banque sans l’autorisation de son époux et cogère avec celui-ci les biens du couple avec une responsabilité identique. L’épouse n’a plus besoin de l’autorisation de son mari pour exercer une profession séparée. La loi introduit également la communauté réduite aux acquêts, qui devient le régime légal en l’absence de contrat de mariage. Selon ce régime, chaque époux conserve la faculté d’administrer les biens qui lui étaient propres avant le mariage, ainsi que ses revenus personnels. La loi établit par ailleurs l’égalité des époux dans la gestion des biens : si le mari demeure administrateur de la communauté de biens, il doit rendre compte de la gestion de ces biens à son épouse, et en cas de défaillance, cette dernière peut, par décision judiciaire, se substituer à lui. Les décisions les plus importantes doivent désormais être prises avec l’autorisation des deux conjoints : les achats à tempérament (à crédit), ainsi que la vente ou l’hypothèque du domicile conjugal requièrent le consentement des deux époux.

[...]

 

Vie-publique.fr, 20 Janvier 2011.

Published by Ludovic Bonneaud - dans C'est arrivé ce jour là
commenter cet article
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 10:20

Ou éloge de la société patriarcale...

Published by Ludovic Bonneaud - dans Les pubs vintage
commenter cet article
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 09:10
1965 : Poitiers s'enorgueillit de sa future Ecole de Médecine
1965 : Poitiers s'enorgueillit de sa future Ecole de Médecine

Poitiers qui, depuis longtemps, l'attendait, va voir dans les mois qui viennent s'édifier sa nouvelle école de médecine. En effet, la maquette du futur édifice a été présentée par M. Baudouin, architecte, à M. le Préfet de région, à M. Franck, recteur de l'Université, au professeur Debellut, directeur de l'Ecole de médecine et à M. Vertadier, maire de Poitiers.

L'Ecole nationale de médecine de Poitiers, qui appartient à l'une des plus vieilles universités de France, est directement issue d'une Faculté de médecine, crée au milieu du XVe siècle, et disparue au moment de la Révolution.

L'organisation de l'enseignement médical à Poitiers, remonte à 500 ans.

Il y eut successivement, à Poitiers, une Faculté de médecine, des cours de médecine et de chirurgie au grand hospice civil et militaire, une école secondaire de médecine de 1820 à 1841 et une école nationale de plein exercice qui assure maintenant les enseignements de la cinquième année de médecine.

Le voeu, et l'implantation qui va commencer constitute un argument majeur, c'est que cette école devienne une Faculté.

 

L'ECOLE

Cette école s'élèvera au carrefour  des rues du Jardin-des-Plantes et de l'Hôtel-Dieu.

Elle succédera à un ilôt d'immeubles qui vient d'être acquis par la ville et dont les travaux de démolition pourraient commencer dans quelques semaines.

L'ensemble comprendra eux blocs de six niveaux. Le plus important sera situé côté Jardin des Plantes.

Il comprendra toutes les salles de travaux pratiques, physique, chimie, physiologie, etc... Les bureaux administratifs y trouveront également place. L'autre aile sera surtout constitué par un amphithéâtre de 200 places et des salles de cours.

Des salles de recherches sont également prévues dans cette aile qui sera entourée d'un vaste parking et d'un espace vert.

Au dernier étage de ce bloc, M. Baudouin a prévu une terrasse couverte qui couronnera agréablement l'ensemble.

Le total de superficie des salles de cette Ecole de médecine sera de 6.000 mètres carrés et la capacité de cet établissement est de 500 élèves, chiffre d'ailleurs très en dessous des possibilités réelles car toutes les capacités ont été calculées avec des marges importantes de sécurité.

 

EN 1966

Actuellement les agréments de principes sont obtenus. La maquette sera présentée aux Bâtiments de France, mais les plans ont été approuvés par les service de constructions du Rectorat.

L'Ecole de médecine se présentera donc selon les plans conçus par M. Baudouin.

Les travaux de construction dureront deux ans. Ils pourraient débuter dans les premiers mois de 1966.

Ainsi donc, Poitiers possèdera cette Ecole de médecine que l'on attendait depuis si longtemps: école que son directeur, le professeur Debellut souhaite voir devenir Faculté et qui s'inscrira dans le vaste complexe du futur Centre Hospitalier Universitaire.

Avec ses vastes façades blanches et bleues, conçues dans un style moderne, cette implantation sera l'un des plus beaux fleurons dont le Poitiers de demain pourra s'enorgueillir à juste titre.

 

Centre Presse, Vendredi 6 Août 1965.

Published by Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 10:37

"Cachez ces seins qu'il ne saurait voir!"

Tartuffes d'administrations européennes

On sait que nos amis et voisins Italiens n'ont sous aucun prétexte voulu heurter la visite de la délagation iranienne de passage à Rome en cachant des statues nues du musée du Capitole.

En terme d'excès de zèle, la France elle aussi sait se montrer très compétitive (coucou les libéraux) et il n'est pas question de se laisser impressionner: délation, mise à l'écart de valeurs (silence les droits-de-l'hommistes!), mauvaise foi, fayotage, bref nous sommes prêts à tout pour signer quelques juteux contrats (comme Fantasio et M. De Mesmaecker), et dans le cas présent, avec nos nouveaux amis iraniens.

En tant que force de proposition, voici un suggétion (ou sujetion...) Made In France, qui ne manquera pas de satisfaire tout le monde, à savoir d'Arnaud Montebourg à l'extrême-droite.

Et en plus, je respecte les critères de Facebook: on ne peut pas montrer un sein (genre la Sirène de Copenhague), mais par contre, une vidéo à la gloire des nazis, il n'y a aucun souci, sauf si l'on y voit une partie de corps féminin trop dénudé...

La Liberté guidant le Peuple, revisité, par Delacroix, 1830. (Le Louvre)

La Liberté guidant le Peuple, revisité, par Delacroix, 1830. (Le Louvre)

Portrait présumé de Gabrielle d'Estrées et de sa soeur la duchesse de Villars, revisité, 1594, auteur inconnu. (Le Louvre)

Portrait présumé de Gabrielle d'Estrées et de sa soeur la duchesse de Villars, revisité, 1594, auteur inconnu. (Le Louvre)

L'origine du monde, revisitée, par Gustave Courbet, 1866. (Orsay)

L'origine du monde, revisitée, par Gustave Courbet, 1866. (Orsay)

Published by Ludovic Bonneaud - dans Les petites infos
commenter cet article
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 08:42

De nos jours, mieux vaut être un cassos' pour passer sur NRJ12...

La Nouvelle République, Fin Février 1976...

La Nouvelle République, Fin Février 1976...

Published by Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 09:08

Les plus riches de plus en plus riches

Capture d'écran d'un sketch des Guignols (vers 1992).

Capture d'écran d'un sketch des Guignols (vers 1992).

La concentration de richesses s'accélère au détriment de la croissance.

 

Si Bill Gates décidait chaque matin de dépenser un million de dollars, il mettrait plus de deux siècles pour liquider ses 79 milliards de dollars...Les plus riches creusent le fossé qui les sépare du reste du monde. Sur la planète, 1% des habitants possèdent 48% de la richesse mondiale, relève un rapport d'Oxfam intitulé Insatiable richesse.

Le phénomène s'accélère: les 80 premiers milliardaires possédaient l'an dernier un patrimoine équivalent à celui de la moitié de la population humaine, soit les 3,5 milliards de personnes en bas de l'échelle. Il y a deux ans, il fallait 159 milliardaires pour arriver à ce résultat, et 388 milliardaires il y a cinq ans.

Pour rééquilibrer la balance, l'ONG propose une réforme fiscale, avec la création d'un impôt sur les grosses fortunes. Selon ses calculs, une taxation à 1,5% de tous les milliardaires de la planète permettrait de dégager 58 milliards d'euros.

 

UN ACCROISSEMENT MONDIAL DES INEGALITES

Taxer les très riches n'a rien de révolutionnaire. Les Américains l'ont fait après la crise de 1929.

Quand Roosevelt est élu, l'impôt sur le revenu des plus riches est de 25%. Il le porte à 91% entre 1941 et 1964. Jusqu'à l'élection de Reagan, la taux marginal d'imposition n'est jamais repassé sous les 70%.

Dans son dernier discours sur l'état de l'Union - où 5% des plus riches Américains détiennent 85 de la richesse nationale - Barack Obama a critiqué un système fiscal qui permet aux 400 contribuables les plus aisés d'être imposés à un taux plus faible (17%) que la moyenne des ménages américains. Le salaire minimum, lui, est bloqué à son niveau de 1964:7,25 dollars de l'heure.

Les chiffres d'Oxfam ont été contestés, mais le constat de l'ONG n'est pas remis en question. L'Insee a révélé qu'entre 2008 et 2011 les 10% des ménages français les plus pauvres avaient perdu 151 millions d'euros quand les 10%  des Français les plus riches ont gagné 18,4 milliards d'euros.

Dans une étude, l'OCDE a démontré que l'accroissement des inégalités pesait sur la croissance. Entre 1990 et 2010, le Mexique et la Nouvelle-Zélande ont ainsi perdu dix points de croissance quand le Royaume-Uni, la Finlande et la Norvège perdaient neuf points.

Pour se situer sur l'échelle de la richesse mondiale, il suffit d'entrer son salaire annuel et son lieu de travail sur le site GlobalRichList.com, développé par l'association Care. Un Français qui gagne 2000 euros par mois figure parmi les 1,61% les plus riches de la planète.

MP

La Revue XXI, Printemps 2015.

 

Published by Ludovic Bonneaud - dans Les Gens
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg