Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 08:49
La Une de Centre Presse, Lundi 21 Mars 1977.

La Une de Centre Presse, Lundi 21 Mars 1977.

20 Mars 1977 : Poitiers, une ville emportée par la Vague Rose
20 Mars 1977 : Poitiers, une ville emportée par la Vague Rose

La poussée de la gauche dans l'ensemble du pays, trouve sa confirmation à Poitiers, où la liste de l'Union de la gauche l'a emporté sur celle de la Majorité que conduisait M. Jacques Grandon. M. Santrot a amélioré de 5 points son score du premier tour. Alors que le 13 mars dernier, la différence de voix entre M. Santrot et M. Grandon était de 65 voix aux bénéfice du premier, hier le leader de l'Union de la gauche a totalisé 1599 voix de plus que son concurrent. Au premier tour, l'Union de la gauche faisait 48,18% des suffrages exprimés hier 52,49% tandis que la Majorité n'améliorait que de 0,54% son score précédent 47,50% contre 46,96.

 

Les résultats du premier tour avaient été les suivants: Inscrits : 42.297 ; Votants: 30.244; Exprimés : 29.481.

Liste de l'Union de la Gauche: 13.910 voix; liste de la Majorité: 13845.

Les résultats d'hier: Inscrits : 42.297; Votants : 32.488; exprimés : 32.011. IL y avait un pourcentage de votants de 76,8% contre 76,5% au 1er tour.

Liste de l'Union de la Gauche: 16.805 voix; liste de la Majorité: 15.206 voix.

Les incidents qui marquèrent l'avant-campagne parmi les tenants des partis de la Majorité, ont sans aucun doute, crée le trouble parmi l'électorat de ces derniers et ont contribué à la défaite de la liste qui avait été constituée, s'ajoutant à la montée de la gauche, qui est plus sensible encore après ce second tour, au vu des résultats des communes où se déroulait le scrutin de ballottage.

A l'Hôtel de Ville de Poitiers, envahi par une foule considérable à l'heure du dépouillement, les résultats furent proclamés par M. Pierre Vertadier. M. Jacques Santrot qui était arrivé quelques instants auparavant avait été salué par les applaudissements, puis les ovations de ses très nombreux supporters, qui se trouvaient là rassemblés. On entendit chanter l'Internationale, puis à la demande de M. Santrot et de quelques-uns de ses amis, la Marseillaise fut reprise en choeur.

Le futur maire de Poitiers qui sera élu vendredi soir, le Conseil municipal tenant sa première réunion ce jour-là, prenait alors la parole entouré de MM. Monange et Pensec, pour déclarer, "qu'il était heureux de la victoire de la gauche à Poitiers, qui confirme les progrès qu'elle a réalisés non seulement dans la capitale de région, mais également dans tout le département"; il ajoutait en conclusion: "Cette mairie sera la mairie de tous, y compris de ceux qui n'ont pas voté pour ma liste". Il reprit d'ailleurs ces termes dans la déclaration qu'on lira ci-après, ajoutant que "son premier travail de maire serait d'associer les Poitevins à la vie de la commune".

[...]

 

Une déclaration de Jacques Santrot

Dans la soirée, le futur maire de Poitiers, faisait la déclaration ci-après:

"Je remercie tous les Poitevins qui ont voté pour nous. Nous sommes bien conscients que, si cette élection représente une poussée de la gauche, c'est aussi la participation d'un certain nombre de démocrates qui a permis à notre liste d'être élue.

"Comme nous l'avons déjà dit, au cours de toute notre campagne, nous avons la ferme intention de travailler en liaison étroite avec tous nos concitoyens et leurs associations. Nous renouvelons notre volonté de faire de la mairie de Poitiers la mairie de tous les Poitevins, même de ceux qui, dimanche, n'ont pas voté pour nous.

"Nous sommes heureux de constater que comme dans toute la France, et particulièrement dans notre région, Poitiers a suivi le courant national.

"Nous sommes confiants et sereins, car la transfusion et la transmission des pouvoirs à la mairie de Poitiers se déroulera dans les meilleures conditions; l'élection de la nouvelle municipalité est d'ailleurs prévue pour vendredi prochain".

 

Une déclaration de Jacques Grandon

M. Jacques Grandon a fait la déclaration ci-après:

"Ici, comme ailleurs, les élections municipales, ont été fortement politisées. C'était d'ailleurs la seule chance de l'équipe concurrente de l'emporter. Poitiers n'a pas échappé au courant, malgré la qualité des hommes qui m'entouraient et la valeur de notre projet municipal. je regrette, il va sans dire, que nous ne puissions maintenant travailler à réaliser ce que nous avions proposé aux Poitevins. Pour autant, les jeunes de notre équipe auront tôt ou tard leur place dans la vie publique. Ils le méritent.

"Je ne retiens pour ma part de cette campagne, que la joie que m'ont donné toutes les marques d'amitié et de dévouement que j'ai reçues des Poitevines et des Poitevins. C'est donc sans la moindre amertume que je retrouverai demain mes occupation habituelles tout en souhaitant pour Poitiers que les nouveaux élus réussissent aussi bien que nous aurions voulu le faire.

"Je remercie bien vivement les électrices et les électeurs qui nous ont fait confiance, ainsi que tous ceux et toutes celles qui ont travaillé avec nous. Et si pour conclure la moitié des électeurs éprouvent quelque tristesse du résultat de l'élection, qu'ils sachent s'en consoler en pensant qu'il en existe un peu plus qui connaissent la joie du succès obtenu. C'est la règle de la démocratie".

Centre Presse, Lundi 21 Mars 2017.

 

PS: l'élection municipale de Poitiers en 1977 fut...mon sujet de master de recherche d'histoire.

20 Mars 1977 : Poitiers, une ville emportée par la Vague Rose
Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 15:22

Mercredi 8 Mars, évitez de vous promener dans le centre-ville sur votre 31...

Illustration prise sur www.poitiers.fr

Illustration prise sur www.poitiers.fr

Et là vous vous dites: c'est quoi le steampunk?

Eh bien pour le savoir, je vous invite tout simplement à vous rendre (contrairement à un certain François F. :) ) sur le site de Poitiers Jeunes où l'on vous explique tout.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 09:46

Expressions politiques et mouvements étudiants

 

Everyone go on strike

 

Les conflits sociaux et les différents mouvements étudiants que l'université a connus ne sont pas absents.

Si les évènements du printemps 1698 ou de l'hiver 1970-71 ne semblent pas avoir laissé de traces sur les tables, les mouvements étudiants les plus récents, ceux des années 2000, transparaissent à travers quelques mentions: 27/11/2003 grève, ou par des représentations de CRS dans l'amphi I...Ces évocations restent assez limitées sur les tables de l'amphi E, car les AG étudiantes se déroulent traditionnellement dans le plus grand amphithéâtre de la faculté, l'amphi Descartes.

Sous la forme d'une référence au générique du film Star Wars, un étudiant commente la reprise des cours à l'arrêt du blocus de la faculté des Sciences Humaines et arts lors du mouvement contre la loi d'égalité des chances comprenant le CPE (contrat première embauche): Mars-Avril 2006 alors que le gouvernement dirige le pays d'une main de fer, la résistance étudiante s'organise contre les forces réactionnaires. Après de longues semaines de blocus, les soldats de l'individualisme triomphent des bloqueurs.

Les tables constituent aussi une tribune pour exposer ses revendications, opinions politiques ou visions du monde à travers différents slogans: Fuck FN, Viva Che Guevara; No Pasaran; Besancenot président! ; Debré-Pétain: Même Combat; Sauvez la France mangez Sarko; Enfermez Jean-Marie Libérez Marie-Jeanne; Les patrons c'est comme les cochons; Mondialisation néolibéral = bâtisseurs de ruines; l'urbanisme soviétique n'est pas notre plus grande réussite...

 

(Les auteurs de l'exposition).

Une histoire furtive des graffitis de l'amphi E
Une histoire furtive des graffitis de l'amphi E
Une histoire furtive des graffitis de l'amphi E
Une histoire furtive des graffitis de l'amphi E
Une histoire furtive des graffitis de l'amphi E
Une histoire furtive des graffitis de l'amphi E
Une histoire furtive des graffitis de l'amphi E
Tag d'anticipation.

Tag d'anticipation.

Une histoire furtive des graffitis de l'amphi E
Une histoire furtive des graffitis de l'amphi E
Une histoire furtive des graffitis de l'amphi E
Une histoire furtive des graffitis de l'amphi E
Partie de pêche aux boulets. Ou le Crunch avant l'heure.

Partie de pêche aux boulets. Ou le Crunch avant l'heure.

Star Wars CPE.

Star Wars CPE.

Poitiers, Fac de Sciences Humaines et Arts, 30 Avril 2015.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 09:16

Alors, rien ne vous choque?

Trouvé par hasard dans un bouquin de 1987, il y a bien longtemps...

Trouvé par hasard dans un bouquin de 1987, il y a bien longtemps...

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 12:08

On se croirait en plein été!

Le Clain est particulièrement bas au Pont Joubert à Poitiers
Le Clain est particulièrement bas au Pont Joubert à Poitiers
Le Clain est particulièrement bas au Pont Joubert à Poitiers
Le Clain est particulièrement bas au Pont Joubert à Poitiers

Au Pont-Joubert, qui n'est pas le point plus objectif de la ville pour observer le Clain, la rivière coule très lentement bien loin de ces niveaux habituels de fin d'année. Hormis le mois de novembre qui a été normal en terme de pluviométrie, tous les mois depuis juillet ont été en déficit par rapport à la moyenne 1981-2010. Ainsi, jusqu'à hier, il n'était tombé qu'un tout petit millimètre d'eau à Poitiers depuis le début du mois! Conséquence: au Pont-Joubert, le Clain est relevé...à moins d'un mètre vingt.

Outre le problème d'usage de l'eau que cela pose dans notre région (un arrêté préfectoral sur l'usage de l'eau dans la Vienne a été pris le 20 décembre), cela fait aussi ressortir...nos conneries. A savoir, le fait que trop nombreux considère la rivière comme une poubelle, une déchetterie. Ainsi donc pour les observateurs, vous pourrez admirer ce qui semble être une structure de clic-clac.

A bon entendeur...

Le Clain est particulièrement bas au Pont Joubert à Poitiers

Poitiers, Mercredi 21 Décembre 2016.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 14:58

Les trolls auraient orné la Statue de la Liberté d'une bouteille de vodka en toute logique...

Poitiers, place de la Liberté, 11 Décembre 2009.

Poitiers, place de la Liberté, 11 Décembre 2009.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 08:19
Les Jeunes Avec Macron sont-ils déjà en campagne à Poitiers ?

Poitiers, sous la Pénétrante, Vendredi 23 Septembre 2016.

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 10:45
Photo de Stéphane Charbeau prise sur photo-vienne.com

Photo de Stéphane Charbeau prise sur photo-vienne.com

A la lecture, la semaine passée d'un article de Centre Presse concernant les 20 ans de la Médiathèque de Poitiers, une phrase a retenu mon attention. Celle-ci remarquait, avec étonnement, qu'à l'entrée principale du bâtiment, il manquait un petit quelque chose à l'ancien Président de la République: "Vingt ans après son inauguration, il manque toujours la cédille au « C » du fronton de la médiathèque François-Mitterrand."

Lieu de culture par excellence, la Médiathèque de Poitiers commet-elle une honteuse et aberrante faute d'orthographe au nom qui lui a été attribué, qui plus est, un amoureux des lettres et de la langue française?

Voyons ce qu'en dit la référence suprême, le temple des dieux la langue française, qui n'est non pas la bande à Hanouna, qui n'est pas non plus legénial Bescherelle ta Mère, mais tout simplement l'Académie Française.

 

Accentuation des majuscules (sommaire)

On ne peut que déplorer que l’usage des accents sur les majuscules soit flottant. On observe dans les textes manuscrits une tendance certaine à l’omission des accents. En typographie, parfois, certains suppriment tous les accents sur les capitales sous prétexte de modernisme, en fait pour réduire les frais de composition.

Il convient cependant d’observer qu’en français, l’accent a pleine valeur orthographique. Son absence ralentit la lecture, fait hésiter sur la prononciation, et peut même induire en erreur. Il en va de même pour le tréma et la cédille.

On veille donc, en bonne typographie, à utiliser systématiquement les capitales accentuées, y compris la préposition À, comme le font bien sûr tous les dictionnaires, à commencer par le Dictionnaire de l’Académie française, ou les grammaires, comme Le Bon Usage de Grevisse, mais aussi l’Imprimerie nationale, la Bibliothèque de la Pléiade, etc. Quant aux textes manuscrits ou dactylographiés, il est évident que leurs auteurs, dans un souci de clarté et de correction, auraient tout intérêt à suivre également cette règle.

 

www.academie-francaise.fr

 

Un peu comme François Hollande, l'Académie française tranche...sans vraiment le faire, tout en indiquant le sens de la face tranchante du couteau! Toutefois, pour une personne qui ne maîtrise pas les coutumes de la langue française, l'ancien président peut devenir dans la bouche d'un non francophone "Frankoi".

Je ne sais pas pour vous,mais moi, cela me laisse coi!

 

Bonus-audio: illustration sonore avec la chanson de Frédéric Fromet du 19 septembre 2014: "Francois et Francoise" (lire Frankoi et Frankoise). Convenez-en: ça fait mal aux oreilles, hein?

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg