Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 10:01
La ciergerie de Poitiers, Vendredi 30 Octobre 2015.

La ciergerie de Poitiers, Vendredi 30 Octobre 2015.

Fermeture de boutique à Poitiers : adieu la ciergerie de la Grand' Rue
Vienne - Poitiers - Vie de la cité

Le manège aux mille cierges ne tournera plus Grand'rue

La Nouvelle République 22/10/2015 05:41
 

Une vraie page d’histoire locale va se tourner Grand’rue : la ciergerie Guédon, fondée en 1735, fermera définitivement ses portes le 31 janvier prochain.

 

 Au 113 de la Grand'rue résonnerait presque encore le bruit des parties de foot acharnées jouées dans la cour de la ciergerie par les jeunes frères Guédon et leurs copains du quartier, dont un certain Joël Robuchon encore en culottes courtes. Prolongement de cette image à la Doisneau, « la verrière de l'atelier a quelques carreaux cassés, ça date de cette époque », raconte François, le 5e des six enfants Guédon (dont cinq garçons) à qui revient aujourd'hui la lourde tâche de stopper un siècle d'activité familiale. Il n'y était d'ailleurs pas du tout préparé ni vraiment candidat quand en 1979 il reprend le flambeau avec son épouse Evelyne.

 

" On réfléchit pour conserver le manège "

 

« Mon mari avait fait Sciences Po à Paris et nous nous sommes rencontrés à Strasbourg lors d'une formation d'attaché d'intendance universitaire… explique-t-elle. Mais on n'était pas fait pour l'administration et nous avons démissionné deux ans plus tard ! Comme Noël Boutin, l'employé de la maison, partait faire son service militaire, c'est finalement François qui l'a remplacé et puis ma belle-mère cherchait aussi quelqu'un pour la comptabilité… On ne pensait pas rester aussi longtemps ! »
Gérants-locataires - « les locaux et le fonds de commerce appartiennent en indivision à la famille » - François et Evelyne se disent soulagés car le marché était devenu ces dernières années extrêmement concurrentiel « même dans la partie religieuse qui représente 90 % de notre activité ». Mais l'émotion est palpable : « Ça me tord les tripes », lâche François.
Côté atelier, « la dernière tournée de cierges remonte à fin mai ». Trois générations se sont succédé à la manœuvre, de père en fils, côté patron comme côté ouvrier. « Le manège aux mille cierges », comme l'appelle Michel Paget, un peintre qui a réalisé là de nombreux dessins au fusain, ne tournera plus. Depuis près d'un siècle, par trempage dans la paraffine, chaque tournée donnait naissance à 960 cierges avec les mêmes gestes patiemment répétés. « C'est le grand-père de François qui avait fait les plans du manège, toute la famille réfléchit pour le conserver, on a des pistes mais rien n'est décidé », explique Evelyne. La boutique restera ouverte jusqu'au 30 janvier : « On commence à faire des offres sur les bougies parfumées, mais le déstockage ne se fera vraiment qu'en janvier. »

 

un peu d'histoire

 

> Depuis 1735. La date historique est mentionnée sur les étiquettes des bidons d'encaustique de la maison Guédon vendue sous la marque L'Amirale.
 > Joseph Favreau. C'est le grand-père qui ouvre la ciergerie familiale en 1918 sur un site existant depuis des lustres. Des factures de la maison Philiponeau-Martin en attestent.
 >  Denise Guédon. Elle a aujourd'hui 101 ans et bon pied, bon œil. La fille de la maison Favreau épousera François Guédon, l'ouvrier venu à la rescousse de Vendée après l'incendie de l'atelier au milieu des années 30. Elle a eu six enfants (dont François qui a repris la ciergerie en 1979) et elle habite toujours au dessus de la boutique.

Dominique Bordier

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Pourquoi Poitiers
commenter cet article

commentaires

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg