Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PourquoiPasPoitiers
  • PourquoiPasPoitiers
  • : PPP, le blog intégral: tout sur tout et un peu plus que tout, d'avant-hier, d'hier, d'aujourd'hui et peut-être de demain!
  • Contact

Spirit of the 1970's

Sunglasses-Cigare-cravate-et-gilet.JPG
Articles, Photographies de Ludovic Bonneaud.
Sur une idée originale de Alexandre Lafréchoux.
"Je m'intéresse au passé
car c'est là que j'aurais aimé vivre."
1930961_30625904006_410_n.jpg

Le Pourquoipaspédia

Sachez que...

http://img40.xooimage.com/files/6/e/8/logopb86-1176646.png

En Pro A comme en Pro B, PPP soutient eul' PB86!

 

9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 08:57
A la Une de la Nouvelle République, Mercredi 8 Février 2006.

A la Une de la Nouvelle République, Mercredi 8 Février 2006.

A la Une de Centre Presse, Mercredi 8 Février 2006.

A la Une de Centre Presse, Mercredi 8 Février 2006.

7 Février 2006 : le début de la mobilisation anti CPE/CNE
7 Février 2006 : le début de la mobilisation anti CPE/CNE
7 Février 2006 : le début de la mobilisation anti CPE/CNE

Les policiers s'y étaient préparés. Quelques minutes avant l'arrivée du cortège des manifestants, au moins quatre d'entre eux s'étaient postés devant la boulangerie de la rue Carnot, à Poitiers. Objectif: protéger la permanence UMP des projectiles. En vain. La présence des policiers n'a pas dissuadé les plus excités. Des oeufs, une petite dizaine, ont en effet été lancés, en queue de peloton, sur la permanence UMP, devenue au fil des manifestations et des années, la cible des étudiants et des travailleurs mécontents. Le volet métallique, le panneau "Union pour un mouvement populaire" ainsi que la fenêtre et les volets de l'appartement sité au-dessus ont été maculés de jaunes d'oeufs et de coquilles. Il n'y a pas eu de heurts. Quelques vérifications d'identité tout au plus.

 

"Manifestants disqualifiés"?

Dans un communiqué, le député UMP de la Vienne, Jean-Yves Chamard, réagit vivement contre "ces dégradations" survenues "malgré la mise en garde que j'avais faite lundi". "L'honneur de notre République, c'est de permettre à chacun d'exposer ses idées, de s'opposer aux mesures qu'il réprouve par la manifestation ou la grève, mais en aucun cas par la violence. En ne respectant pas ces règles qui fondent la démocratie, certains manifestants ont disqualifié hier la cause qu'ils prétendaient défendre".

D.F.

Centre Presse, Mercredi 8 Février 2006.

La génération anti-Le Pen reprend le pavé contre le CPE

Poitiers, Mardi 7 Février 2006. Photo Dominique Bordier.

Poitiers, Mardi 7 Février 2006. Photo Dominique Bordier.

Plus de 3.000 personnes, parmi lesquelles de nombreux jeunes venus à la politique en 2002, ont pris part, hier, en fin d'après-midi, à la manifestation poitevin contre les contrats CNE et CPE.

 

Après les fonctionnaires qui ont battu le pavé du centre-ville de Poitiers, jeudi dernier, pour réclamer embauches et augmentations salariales, c'était, hier, au tour des opposants aux contrats CNE (contrats nouvelle embauche déjà en vigueur)(1) et CPE (contrats première embauche en discussion au parlement) de défiler. Un premier rassemblement à l'appel de l'association Esquisse a groupé en début d'après-midi 700 lycéens. Puis, à 17 heures, la manifestation convoquée par les syndicats lycéens (UNL), étudiants (UNEF) et salariés (CGT, CNT, FO, CFDT, CFTC, FSU, UNSA...) ainsi que par les partis politiques (LCR, PS, Verts) a mobilisé plus de 3.000 personnes pari lesquelles une très inahbituelle proportion de jeunes. Pour une large part appartenant à la génération venue à la politique après le choc ressenti le 21 avril 2002. A l'image de Marjorie, 19 ans, en seconde année d'arts plastiques qui a fait ses premiers pas sur les pavés en dénonçant la présence de Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle, puis en 2003 lors de l'intervention américaine en Irak.

"Ce que l'on propose aux jeunes aujourd'hui, c'est d'être embauchés, puis virés sans raison, passer tous les deux ans d'entre prise et durant toute une vie de ne jamais évoluer et être toujours payés au rabais. En tant que jeune, cela m'inquiète réellement pour mon avenir. Je me devais d'être ici même si j'ai un peu peur que cela ne serve à rien. Car malgré toutes les manif', les lois finissent toujours par passer. Aujourd'hui, le jeunes n'ont aucun pouvoir" déplore amèrement l'étudiante.

Dans ce cortège qui s'ébranle chacun y va de son slogan hurlé ou chanté au mégaphone. "Un RMI pour Sarkozy, un CNE pour de Villepin et un CPE pour de Robien", scandent les adhérents de Solidaires. Alors que, du côté de la CNT, les quelques 60 militants rouge et noir tonnent: "A ceux qui veulent casser la sociale, le peuple répond résistance".

Sur la place de la préfecture, d'où la manifestation est partie et où elle est revenue se disperser, les drapeaux colorés syndicats claquent une dernière fois au petit vent de la nuit qui tombe. D'autres rangent les oriflammes de leurs partis politiques respectifs. Ceux du PCF, de la LCR, et des Verts, mais aussi ceux du PS. Des calicots plus nombreux que jamais à Poitiers. Car, hier, les socialistes ont fait à l'occasion de cette mobilisation leur grand retour. Ne craignant plus d'être éconduits plus ou moins fermement par l'extrême-gauche. Et acceptant même de défiler juste à côté de la LCR et de son mot d'ordre "100% à gauche". Commentaire d'un responsable PS: "Le contexte a changé". Présidentielle oblige.

Jean-Jacques Allevi

(1): Les CNE est réservé aux entre prise de moins de 20 salariés? Pendant deux ans, il peut être rompu sans justification. Actuellement en discussion à l'Assemblée Nationale, le projet de loi sur "l'égalité des chances" propose l'extension des CNE. Sous l'appelation CPE, ces contrats concernenraient les jeunes de moins de 26 ans embauchés dans des entreprises de plus de 20 salariés. Avec la même période d'essai de deux ans.

7 Février 2006 : le début de la mobilisation anti CPE/CNE

La Nouvelle République, Mercredi 8 Février 2006.

 

La suite des aventures:

-le 13 Février 2006: avis de blocus sur le campus.

-le 14 Février 2006: une Saint Valentin dans la rue, la gare de Poitiers prise d'assaut.

- le 15 Février 2006: la fac de droit tombe sous le charme du blocus.

- le 16 Février 2006: les étudiants à l'assaut de la CCI et du Rectorat

- le 17 Février 2006: un dernier blocus avant les vacances

- le 27 Février 2006 :le blocus étudiant fait sa rentrée

- le 28 Février 2006: les lycéens dans la rue sauvent la mise aux étudiants.

- le 1er Mars 2006, la difficile préparation du grand vote du blocus.

- le 2 Mars 2006: dans les urnes, la victoire du blocus

- le 3 Mars 2006 : divergences chez les étudiants de Poitiers

- le 7 Mars 2006: la grande mobilisation de Poitiers et l'invasion de la gare.

- le 8 Mars 2006: le stade Rebeilleau à guichets fermés

- le 9 Mars 2006: le mouvement à la recherche d'un second souffle

- le 10 Mars 2006: avant la coordination nationale de Poitiers, le blocus est revoté

- le 11 Mars 2006: la coordination nationale étudiante se déroule à Poitiers

- le 13 Mars 2006: les étudiants s'invitent au CA de l'université

- le 14 Mars 2006: opération "escargot qui décolle", sous le soleil

- le 15 Mars 2006 : une pause pédagogique pour le mouvement

- le 16 Mars 2006: la belle action du jour, une manifestation réussie

- le 17 Mars 2006: l'IUT de Poitiers rejoint à son tour le blocus

- le 18 Mars 2006: pas de répit contre la politique du gouvernement

- le 20 Mars 2006: McDo paye l'addition de la colère étudiante

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ludovic Bonneaud - dans Archives en tout genres
commenter cet article

commentaires

POITIERS

Le 7 Janvier 2015,
PPP a reçu
depuis sa création
500095 visites.062.JPG

Radio Old School

 RADIO OLD SCHOOL

Une rubrique exclusivement consacrée à de la musique "à l'ancienne" type Disco Soul Funk Electro 1990's et autres perles auditives.
Histoire pour les amateurs de découvrir un genre musical de qualité hélas disparu.
A l'écoute:
 

DEODATO
Skyscrappers
Album:
OS CATEDRATICOS/73 
(1972)

 

 
Le prix du pétrole à New York: 108$13

Pétrol Pop, Jean Yanne & Michel Magne, B.O. de Moi Y'en A Vouloir Des Sous (1972)

Vignette 1985

Vignette auto 1985

Vignette 1983

http://images.forum-auto.com/mesimages/518416/vignette81B.jpg

http://images.forum-auto.com/mesimages/64646/80.JPG
http://www.forum-auto.com/uploads/200511/vignet_1133117787_1979.jpg

http://www.forum-auto.com/uploads/200504/vignet_1114629809_78fa.jpg
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/vignet_1133556357_77.jpg